Icon Sport

Oyonnax s'en sort, Montauban et Bosviel respirent... Les enseignements de la soirée

Oyonnax s'en sort, Montauban et Bosviel respirent... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 06/11/2020 à 21:25

PRO D2 - Seulement deux matchs au programme de ce maigre vendredi soir de la neuvième journée de Pro D2. Les Oyonnaxiens, approximatifs, s'en sont sortis face à des valeureux rouennais. Montauban, de son côté, s'échappe du bas de tableau avec un beau succès face à Nevers malgré un carton rouge au retour des vestiaires.

L'indiscipline n'arrête pas Oyonnax, toujours invaincu

Alors qu'ils étaient dans une forme étincelante à Charles-Mathon, les Oyomen ont eu toutes les peines du monde à se défaire de valeureux Rouennais (22-15). Valeureux en défense et prudents, les Normands n'avaient pas à faire le jeu et se sont contenter d'installer un faux rythme dans la rencontre d'autant plus qu'Oyonnax prennait rapidement un carton jaune par Tim Giresse. À la 39e, le score n'était que de 3-3. Mais dans la foulée, Josh Tyrell permettait à Oyonnax de prendre les devants 10-3.

Au retour des vestiaires, les locaux semblaient pourtant bien mieux en étant plus précis dans leurs offensives avec deux essais de Callandret et Herjean (42e et 45e). Mais Oyonnax est ensuite retombé dans ses travers, en étant encore indiscipliné. Deux cartons jaunes supplémentaires pour Ensor et Lassalle frustraient les homme du Haut-Bugey. Rouen se mettait même à croire en l'exploit en marquant deux essais par Lebreton et Frisch (53e et 74e). Cela s'avèrera insuffisant mais Rouen n'a pas à rougir de cette courte défaite. En face, Oyonnax reprend provisoirement les commandes du championnat mais nul doute que les hommes de Joe El Abd ne se contenteront pas de cela.

Montauban l'emporte malgré un carton rouge et le vent

Deuxième victoire d'affilée pour Montauban à Sapiac qui va faire beaucoup de bien (25-21). La première mi-temps sera un duel de buteur entre Jérôme Bosviel et Rudy Derrieux qui tournera à l'avantage du premier cité à cause notamment d'un vent qui soufflait fort pour les locaux. Le score était de 9-3 à la pause mais avant l'un des tournants de cette rencontre.

À 12-6, Julien Caminati va être pris par l'arbitre M. Chereque pour un plaquage haut avec l'épaule directement au niveau du visage. La sanction est logique : carton rouge (47e). Un fait de match qui aura "réveillé" les locaux si l'on en croit Jérôme Bosviel après le match. Car Nevers va tout de même revenir et se montrer dangereux en campant dans le camp montalbanais. Mais les imprécisions vont se multiplier et sur un ballon qui traîne, Maxime Mathy va mettre les cannes pour marquer le premier essai contre le cours du jeu en faveur des locaux (66e). Dès lors largement menés, les Nivernais vont se révolter avec deux essais par Cotte et Jaminet (73e et 80e). Un dernier essai qui apportera tout de même le bonus défensif pour Nevers qui reste septième. En revanche, Bosviel (20 points ce soir) et ses coéquipiers remontent à la neuvième place avec encore un match en retard.

Contenus sponsorisés