Icon Sport

Vannes s’impose à Biarritz et enchaîne une septième victoire

Vannes s’impose à Biarritz et enchaîne une septième victoire

Le 07/11/2020 à 23:10

PRO D2 - Vannes poursuit son incroyable série. Le club breton s’est imposé à Biarritz, ce samedi soir pour le compte de la 9e journée de Pro D2.

Invaincu depuis près de deux mois, le RCV a signé une septième victoire consécutive, et déjà son quatrième succès de la saison à l’extérieur. Auteurs du premier essai de la rencontre par Matthys Gratien (27e), les Bretons se sont appuyés sur une grosse défense pour conserver leur avance au tableau d’affichage. Malgré un essai d’Ilian Perraux (77e) en fin de match, Biarritz n’est pas parvenu à inverser le cours de la rencontre. Après un mois sans jouer, le BOPB manquait de repères pour stopper une équipe vannetaise en pleine confiance.

Le RCV décomplexé

Tout avait pourtant bien commencé pour Biarritz, avec deux pénalités coup sur coup converties par Gilles Bosch en tout début de rencontre. Mais les velléités offensives du RCV ont très vite mis en danger les locaux. Face aux vagues adverses et au rythme imposé par les joueurs de Jean-Noël Spitzer, les Basques ont craqué une première fois à la demi-heure de jeu. Idéalement servi en bout de ligne par Nick Abendanon, l’ailier Matthys Gratien a permis à son équipe de prendre l’avantage au score. Vannes n’a alors plus jamais lâché son avantage.

Décomplexés, les coéquipiers de Joe Edwards ont beaucoup entrepris. A plusieurs reprises, ces derniers ont choisi les pénaltouches plutôt que de tenter les points. S’ils ne sont pas parvenus à doubler la mise, et ce malgré un essai refusé à Kévin Burgaud (66e), les visiteurs ont provoqué l’indiscipline biarrote.

Parfois pragmatiques, Christophe Hilsenbeck puis Pierre Popelin ont fait gonfler l’avance du RCV grâce à trois pénalités. Le tout en s’appuyant sur un rideau défensif quasiment infranchissable. Biarritz s’est réveillé trop tard et peut nourrir quelques regrets. C’est un nouveau gros coup réalisé par Vannes en ce début de saison. Vivement la réception de Perpignan dans deux semaines...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés