• Pro D2 - Soyaux-Angoulême
    Pro D2 - Soyaux-Angoulême
  • Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Kaminieli Raivono
    Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Kaminieli Raivono

Soyaux-Angoulême en quête de sérénité

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

PRO D2 - De retour en Pro D2, Soyaux-Angoulême alterne entre bons et mauvais résultats en ce début de saison mais reste tout de même en dehors de la zone rouge. En accueillant Rouen ce vendredi (19h30), les Charentais ont l'occasion de signer une deuxième victoire consécutive, ce qui serait une première depuis la reprise du championnat.

"Le début de saison est correct au niveau comptable, mais je regrette le match perdu contre Aurillac. On a réussi à récolter deux points de bonus, on est à 3 victoires... C'est pas mal pour un promu" constate Vincent Etcheto, le manager des Charentais, à l'aube de la réception de Rouen. Et dans une Pro D2 si serrée, il est difficile de lui donner tort. Pointant actuellement à la 13ème place de Pro D2, à égalité de points avec Provence, le SA XV avance sans faire de bruit. "On s'aperçoit chaque vendredi soir que, même si on a encore pas mal de lacunes, on n'est pas si loin du niveau de la Pro D2. On a déjà joué plusieurs grosses écuries du championnat et on a toujours été à la hauteur, observe l'ancien entraîneur de l'Aviron bayonnais, conscient des progrès qu'il reste à réaliser. On doit s'améliorer au niveau de notre conquête et se montrer plus régulier. Il faut qu'on arrive à mettre plus d'alternance dans notre jeu et à ne pas donner de points facilement."

Focus sur #SAXVRNR ⚔️ pic.twitter.com/B1gZrYN4BO

— SA XV Charente Rugby (@SAXV_Charente) October 19, 2022

Vainqueur de Carcassonne lors de la dernière journée (18-6) au stade Chanzy, les Violet et Blanc reçoivent ce vendredi Rouen. Une rencontre qui pourrait être synonyme de grand bol d'air en cas de victoire. Surtout que, lors des deux prochaines journées, le SA XV ira à Colomiers puis accueillera Agen. Un calendrier loin d'être facile, mais qui n'effraie pas le manager arrivé en octobre 2020 : "L'objectif est de récolter neuf points sur les trois prochains matchs, en gagner deux et obtenir un bonus. Si on y parvient, on pourra attaquer sereinement notre troisième bloc qui s'annonce difficile, où nous voyagerons à quatre reprises."

Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Kaminieli Raivono
Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Kaminieli Raivono

Des différences notables

Après une saison passée en Nationale, Soyaux-Angoulême retrouve l'exigence de la Pro D2. Lors de la pré-saison, Vincent Etcheto confiait dans les colonnes du Midi Olympique que les principales différences entre les deux divisons ne résidaient non pas dans le jeu offensif en lui-même, mais plutôt dans l'intensité, les rucks et la qualité du jeu au pied. Des affirmations qui se sont vérifiées à l'issue du début de saison. "On s'aperçoit qu'il y a beaucoup d'équipes qui jouent la dépossession et l'occupation. L'an dernier, il y avait en moyenne neuf jeu au pied par rencontre, cette saison il y a des matchs où ça tourne entre 25 et 30" analyse-t-il, après les 7 premières journées de championnat.

Avec le maintien dans le viseur, le club phare de Charente devra faire preuve de réalisme pour venir à bout des Rouennais. Après avoir laissé en route quelques points lors des premières rencontres, le SA XV doit assurer à domicile. Et ça, Vincent Etcheto le sait : "Il faut qu'on emmagasine le plus de points possible, on ne peut pas calculer, on n'en a pas vraiment les moyens de toute façon."

Par Philippe Girardie