Icon Sport

Provence vers le maintien, Oyonnax intraitable... Les enseignements de ce vendredi

Provence vers le maintien, Oyonnax intraitable... Les enseignements de ce vendredi

Le 23/04/2021 à 21:48Mis à jour Le 23/04/2021 à 22:50

PRO D2 - Les Aixois réalisent une belle opération pour le maintien, tout le contraire de Valence-Romans. Découvrez les enseignements de cette soirée de Pro D2, comptant pour la 28e journée.

Carcassonne se donne les moyens

Quel final haletant à Domec ! Alors qu'on pensait les Carcassonnais intouchables grâce à un joli coup de rein après la pause, la réplique biterroise fut appuyée, au point de les faire douter. Mais une pénalité de Lucas Méret peu avant le terme a permis à l'USC de s'imposer et confirmer la très belle sortie provençale.

À la faveur de ce succès au bout du bout, les hommes de Christian Labit pointent désormais à six points de la sixième place. De quoi vivre une fin de saison plus enjouée que Béziers, plus que jamais positionné dans le ventre mou.

Sapiac se sauve officiellement

Bien que dixième, il était encore question de maintien pour l'US Montalbanaise. Dans une rencontre très débridée, loin des standards imaginés pour les matchs comptant pour la survie, Sapiac a montré plus de résistance que son adversaire, notamment en toute fin de match, grâce à une meilleure mêlée et un jeu au sol plus efficace.

Pro D2 - Jérôme Bosviel (Montauban)

Pro D2 - Jérôme Bosviel (Montauban)Icon Sport

Si Montauban est mathématiquement maintenu, c'est loin d'être le cas pour Valence-Romans. Les Drômois, toujours quinzièmes à quatre points d'Aurillac, seront dans l'obligation de ramener des points contre l'USON et à Oyonnax.

Aix fait un grand pas vers sa survie

Malgré un Jordan Michallet de nouveau performant face aux perches et dans le jeu, les Aixois ont montré une belle abnégation pour retourner une situation défavorable après la mi-temps, et ce en quelques minutes. Nkinsi, colossal, puis Charlat, à la conclusion d'un très bel enchaînement au pied de Brousse, ont grandement participé à ce succès.

Provence rugby rejoint son adversaire du soir au classement et se donne la possibilité de se maintenir. Moins décisifs dans le deuxième acte, les Normands concèdent le gain du match. Avec ce résultat décevant à domicile, ils gardent cette menace de relégation au-dessus de leur tête, en raison d'un calendrier très défavorable (réception de l'Usap puis déplacement à Biarritz).

Oyonnax douche les espoirs montois

Si la première mi-temps était de belle facture, la deuxième était marquée par l'incapacité des Oyomen à concrétiser leurs temps forts. À deux minutes du coup de sifflet final, cependant, grâce à la persistance des avants, Tony Ensor conclut et Lionel Beauxis enlève le bonus défensif aux Landais.

Ceux-ci restent onzièmes tandis que l'USO revient à hauteur de Colomiers. La bataille pour les places de barragistes à domicile battra son plein lors des deux dernières journées.

Aurillac prend un point précieux à Aguilera

Malgré une deuxième mi-temps un peu en-deça, les Aurillacois n'ont rien lâché ce vendredi soir dans le Pays basque. Après un départ canon, et une fin de match valeureuse, le groupe de Roméo Gontinéac est allé chercher ce point de bonus défensif en exploitant les fautes biarrotes et en assurant en défense.

Avec la défaite ce jeudi de Colomiers en Charente, le BO consolide et assure une fois pour toutes sa troisième place, synonyme de barrage à domicile. Quant à Aurillac, ce point de bonus les place à quatre points du premier relégable, le VRDR. Une très belle opération en somme.

Contenus sponsorisés