Icon Sport

Perpignan sans pitié contre Mont-de-Marsan

Perpignan sans pitié contre Mont-de-Marsan
Par Rugbyrama

Le 03/10/2020 à 22:55Mis à jour Le 04/10/2020 à 10:30

PRO D2 - Perpignan a remporté ce match en retard de la 2e journée de Pro D2 contre des Montois indisciplinés (50-10). Le réalisme catalan offre un bonus offensif après avoir inscrit pas moins de sept essais.

En ce samedi, l’Usap et Mont-de-Marsan disputaient le match en retard de la 2e journée de Pro D2 au stade Aimé-Giral. Le bonus offensif a été validé par les Catalans qui ont gagné 50-10 et marqué 7 essais à 1. Les Perpignanais reviennent ainsi au sommet du classement à la fin de ce premier bloc.

Avec ce match en retard, Catalans et Landais avaient l’occasion de valider un bon premier bloc. Ce fut le cas pour les Sang et Or. La première banderille a été posée par Dubois après une possession transformée en essai grâce à une petite passe rasante au pied d’Ecochard dans le petit côté (14e). Quelques minutes plus tard (22e), Acebes a doublé la mise avec encore une longue possession, une passe au pied aérienne cette fois et un cafouillage profitant au capitaine. A la pause de ce premier acte quasi sans mêlées (c’est pour dire sur la qualité gestuelle des acteurs), Perpignan a vu un score logique de 22-3 récompenser son travail et mettre en lumière les 10 pénalités à l’encontre des joueurs du SMR.

Un succès qui valide le premier bloc

Dès les premières minutes de la deuxième mi-temps, on pensait le scénario parti sur les mêmes bases. Mais une balle perdue par Acebes sous les poteaux adverses et un long coup de pied montois plus tard, (Cabannes d’abord puis) Wakaya au sprint marquait un essai plein d’espoir. Mais même si Perpignan a un peu relâché la pression, les hommes de Lanta et Arlettaz ont su accélérer à nouveau. Faleafa (58e) a ainsi marqué le 4e essai roussillonnais après un jeu au pied rasant de Rodor et plusieurs passes debout de ses coéquipiers. Un ballon de récupération tapé à suivre par Acebes a aussi permis à Pujol de marquer un 6e essai pour les siens (70e) puis un 7e par Jaminet (73e) faisant briller ses appuis dans un petit côté.

Au final, le score a proposé un lourd 50-10 avec bonus offensif pour les Perpignanais qui ont le mérite d’avoir ainsi réalisé un bon début de saison comptablement, se rassurant aussi quant à leur jeu.

Contenus sponsorisés