Icon Sport

Pas de vainqueur entre Provence et Biarritz

Pas de vainqueur entre Provence et Biarritz

Le 26/11/2020 à 22:53Mis à jour Le 26/11/2020 à 23:20

Malgré une grosse entame, Provence Rugby n'a pas réussi à dominer le Biarritz Olympique ce jeudi soir à Maurice-David et a concédé le match nul (16-16). Les Biarrots ont notamment profité d'une grosse indiscipline aixoise mais ont manqué deux balles de match en toute fin de partie.

Cette soirée d'ouverture de la onzième journée de Pro D2 nous réservait deux chocs avec quatre concurrents directs aux Barrages. Si Colomiers a réussi à se sortir de l'embuscade neversoise (19-16), Provence Rugby n'a pas réussi à venir à bout du Biarritz Olympique. Les Aixois avaient pourtant bien démarré le match avec une première pénalité de Massip puis un essai de l'arrière provençal après une belle 89 dans le côté fermé en sortie de mêlée et une passe décisive sur un pas de Darbo. A 10-0 au bout de 13 minutes, on se disait que les joueurs de Fabien Cibray étaient bien rentrés dans la partie mais ils ont vite perdu pied par indiscipline. Après avoir fait le dos rond sur le premier quart d'heure, les Biarrots profitaient des 11 pénalités et des deux cartons jaunes (Piazzoli 34e et Malet 39e) concédés par leurs hôtes pour leur infliger un 16-0 : trois pénalités de Perraux et un essai de pénalité accordé par Mr Millotte après une grosse mêlée en zone de marque. Sur la sirène, le BO prenait donc l'avantage en toute logique (10-16).

Biarritz a finalement calé

On savait les Provençaux en quête de régularité avec trois victoires à l'extérieur, la dernière en date le week-end dernier à Valence-Romans, mais à l'inverse un revers et un match nul à la maison. Ce soir, ils n'ont malheureusement pas réglé ce souci-là. Plus calmes et disciplinés dans le deuxième acte, ils se sont finalement repliés en défense et ont juste poussé les joueurs basques à la faute par deux fois pour permettre à leur buteur prolifique, Florent Massip, d'égaliser à l'heure de jeu. Derrière sa mêlée conquérante et les bonnes rentrées notamment de Bosch et Aurekkoetxea, les joueurs du trio Clarkin-Sowerby-Nadau ont passé le dernier quart d'heure dans le camp aixois en vain. Gilles Bosch a eu par deux fois la pénalité de la victoire mais la balle passait à droite des perches sur la première tentative (75e) et à gauche sur la deuxième (81e).

Provence Rugby évite donc la correctionnelle mais concède un deuxième match nul à domicile cette saison (16-16). Un partage des points qui ne conviendra certainement pas à son staff car il permet à Colomiers de prendre un peu de distance plus haut dans le classement et à Nevers de rester à portée d'une victoire. Même si les joueurs basques avaient la place de signer un troisième succès loin d'Aguilera, Biarritz réalise une bonne opération avec un troisième match consécutif sans défaite. Surtout le BO confirme sa cinquième place avec ces deux points glanés en région PACA.

Contenus sponsorisés