Icon Sport

Oyonnax veut passer la seconde avant la phase finale

Oyonnax veut passer la seconde avant la phase finale

Le 04/05/2022 à 17:26Mis à jour

PRO D2 - À deux rencontres de la fin de la saison régulière, Oyonnax n’a pas abdiqué dans la course à la deuxième place, synonyme de demi-finale directe. Et pour n’avoir aucun regret dans cette passionnante lutte livrée face à l’Aviron bayonnais, Oyo n’a d’autre objectif que d’obtenir deux victoires. À commencer par vendredi soir, avec la réception de Provence, encore en lice pour la qualif'.

Bayonne et Oyonnax se rendent coup pour coup depuis plusieurs semaines pour tenter d’arracher la seconde place du classement. En troisième position, Oyo maintient la pression sur l’Aviron, en ayant repris deux points lors des deux dernières journées à son rival, grâce à l’apport des bonus offensifs.

Pour le manager Joe El Abd, son équipe est lancée vers les meilleurs moments de la saison : "On sent beaucoup d’excitation dans le groupe au moment d’entrer dans la dernière ligne droite. Tout le monde a envie de jouer ces derniers matchs, et je ressens beaucoup d’investissement aux entraînements. C’est pour vivre des moments comme ceux qui s’annoncent qu’on s’entraîne toute l’année."

Si l’entraîneur en chef sait que son équipe ne relâche pas l’étreinte, il peut lui aussi ressentir cette pression positive : "Se battre pour cette seconde place nous met une petite pression supplémentaire, mais c’est un privilège de préparer une fin de saison avec des phases-finales à venir. On va jouer notre dernier match de la phase régulière devant notre public et on veut lui offrir une victoire."

Les Oyomen souhaitent donc remporter leurs deux derniers matchs pour ne rien regretter. Dès lors, la réception de Provence Rugby est déjà l’occasion de se projeter sur la suite de la saison, d’autant plus que le club aixois n’a plus aucun droit à l’erreur, s’il veut encore espérer un strapontin pour la phase éliminatoire.

Se préparer déjà à la phase finale, sans le risque de l’élimination

Le troisième ligne, Etienne Herjean, est conscient que ce défi peut aussi aider son équipe à peaufiner les derniers réglages : "Aix vient clairement chez nous pour jouer sa qualification et va se présenter à Charles-Mathon avec beaucoup d’intentions. Pour notre part, on veut utiliser ses deux derniers matchs pour encore s’améliorer. On est dans nos objectifs de jeu depuis le début de la saison, même s’il reste encore quelques petits réglages à apporter dans certains secteurs. Mais on a encore envie de faire mieux dans ceux qui sont plutôt bien rodés et on sait qu’on doit encore corriger des petites choses après le match à Narbonne."

Avec la rencontre, elle aussi à enjeu, entre Carcassonne et Bayonne, dès jeudi soir, Oyonnax saura ce qu’il lui reste à faire en entrant sur le terrain face aux Aixois. Une notion qui ne change finalement pas grand-chose aux yeux du demi d’ouverture Yohan le Bourhis : "À égalité de points avec Bayonne, nous sommes derrière eux au goal-average particulier. Dès lors, quel que soit le résultat de jeudi, il nous faudra l’emporter, et en faire de même la semaine prochaine. Alors, on n’a pas de question à se poser et nous n’avons pas d’autre objectif que de remporter ces deux dernières rencontres."

La volonté d’entretenir également une série positive et de se présenter encore plus déterminé que jamais pour le grand rendez-vous de fin de saison. C’est donc avec l’esprit déjà tourné vers la préparation de la phase finale qu’Oyonnax aborde cette fin de saison. Mais avec la volonté de monter encore en puissance, plus que de s’économiser, Joe El Abd et son staff comptent s’appuyer sur un effectif où chacun souhaite se montrer et gagner sa place.

La réception de Provence Rugby, ce vendredi soir, est donc un match qui va compter à plus d’un titre dans le Haut-Bugey.

Contenus sponsorisés