Midi Olympique

Montauban frappe fort, les promus à la fête... Les enseignements de la 5e journée

Montauban frappe fort, les promus à la fête... Les enseignements de la 5e journée
Par Rugbyrama

Le 23/09/2022 à 22:50Mis à jour Le 23/09/2022 à 23:04

PRO D2 - Pour cette 5ème et dernière journée avant la trêve, Montauban a frappé un grand coup en s'imposant avec la manière face à un leader montois complètement dépassé. De leurs côtés les promus ont tous deux levé les bras vers le ciel au coup de sifflet final alors que Rouen a chuté face un SUA assoiffé de victoire. Voici les enseignements de la soirée !

Biarritz a eu chaud !

En difficulté dans ce début de championnat, les anciens pensionnaires de Top 14 ont assuré face à Carcassonne avant de se faire peur en fin de match. Les Biarrots ont annoncé la couleur d'entrée de jeu puisqu'il n’aura fallu que deux minutes à Barry pour se retrouver dans l'en-but et donner l'avantage aux siens. Les Carcassonnais tentent de tenir le coup mais Couilloud trouve une brèche dans la défense et fil tout droit avant de délivrer une superbe passe après contact à Speight qui termine le travail. Le BO déroule face aux hommes de Christian Labit qui ne parviennent pas à se libérer de cette indiscipline chronique. Mais les Audois n'avaient pas dit leur dernier mot en rattrapant leur retard en deuxième période. Les Biarrots s'accrochent en enchaînant les offensives payantes et terminent donc ce bloc de la meilleure des manières au détriment de l'USC, en difficulté loin de la Cité.

Soulagement pour Massy quand Provence s'enfonce...

Ces deux équipes avaient toutes les deux besoin de marquer des points mais c'est finalement les promus qui auront le dernier mot. Tout au long de ce match Massy s'accroche et profite des erreurs de leurs adversaires mais cette rencontre reste très serrée puisque chaque équipe se rend coups pour coups. Peu avant la 70e minute de jeu, Massy se donne de l'air avec un essai en force de Meite qui va faire beaucoup de bien aux promus. Réduits à 14 sur la fin de match, les Massicois vont donc se chercher cette première victoire au mental. Un succès qui permet de relever la tête du côté du RCME alors que les hommes de Mauricio Reggiardo inquiètent en ce début de championnat.

Oyonnax en mode diesel

Début de rencontre fermée avec très peu de points inscrits. Nevers tient le ballon mais ça s'accroche en défense du côté des locaux et c'est lors de la deuxième période qu'Oyonnax parvient à faire la différence. Le passage aux vestiaires et les mots de Joe El Abd ont très certainement fait du bien puisque Oyonnax va se sortir du piège neversois avec d'abord un essai de Laclayat. Les hommes de Xavier Pemeja, eux, sont complètement cernés et ne parviennent pas à se hisser dans l'en-but adverse. Le deuxième essai inscrit par Callandret creuse l'écart et met les Oyomen à l'abri. Une victoire acquise non sans mal mais importante au vu des ambitions affichées.

Soyaux-Angoulême s'accroche pour le maintien

Alors que Soyaux-Angoulême tente de mettre son jeu en place, les promus se retrouvent face à un mur. Les Biterrois ne laissent pas passer grand-chose mais ne parviennent pas pour autant à passer à l'offensive. Tout au long du match Vincent Etcheto et ses hommes peuvent croire à une victoire mais l'ASBH revient dangereusement. La victoire du SAXV se dessinera alors en toute fin de match par un coup de génie de Lafitte (qui fêtait son 100e match avec les Violets). Botica scelle ensuite la victoire par une pénalité qui fait trembler Chanzy. Le ballon tape le poteau mais termine du bon côté. Un succès précieux dans la course au maintien des promus.

Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Pierre Lafitte

Pro D2 - Soyaux-Angoulême - Pierre LafitteIcon Sport

Montauban frappe un grand coup

Comme les Biarrots, les Montalbanais imposent leur rythme rapidement à l'image de l'essai de Vici dans les toutes premières minutes de jeu, suivi d'une deuxième concrétisation avec Guillemin. Et les hommes de David Gérard vont enfoncer le clou avant la pause avec un troisième essai de Tupuola. 24-9 à la mi-temps, l'USM a le match bien en main. Rarement depuis le début de la saison les Montalbanais sont apparus aussi déchaînés mais face au leader, cette équipe a clairement élevé son niveau de jeu. Un match référence et un bonus offensif plus qu'important qui permet à Bosviel et ses coéquipiers de rentrer plus sérieusement dans la course au top 6 avant la trêve.

Qadiri débloque Grenoble qui s'offre la 1ère place

Les Grenoblois enchaînent et font presque oublier le souvenir d'une saison passée plus que laborieuse. Il ne se passait pas grand-chose dans ce match jusqu'à ce que... Karim Qadiri face encore la différence avec un doublé en l'espace de quelques minutes ! La semaine passée il avait déjà fait des ravages sur la pelouse de Rouen et ce fut une nouvelle fois le cas face aux Aurillacois. En première mi-temps l'ailier permet aux siens de prendre une avance précieuse qui sera conservée par la suite. Avec peu de ballons Aurillac ne parvient pas à mettre son jeu en place et se laisse dépasser par une formation grenobloise plus organisée. Grenoble est donc leader du championnat !

Agen réussit son coup

Les Agenais ont réussi leur coup grâce à leur opportunisme mais ce ne fut pas de tout repos car après une bonne première mi-temps, les hommes de Nicolas Godignon, piqués dans leur orgueil, réagissent dans les derniers instants. Les deux équipes sont dos à dos dix minutes avant le coup de sifflet final (13-13) et alors que ce SUA assoiffé de victoire semble mieux embarqué, le vent tourne pour les Rouennais. Mais Agen profite d'une faute pour inscrire trois points de plus à son compteur. Cette rencontre est tendue et aucune des deux équipes ne lâche l'affaire. Après une longue offensive des locaux dans le money-time, Agen récupère certainement le ballon le plus précieux de la rencontre et ne laisse pas une seule munition à Rouen qui s'incline sur sa pelouse pour la première fois de la saison.

Contenus sponsorisés