Icon Sport

Match nul au goût de victoire pour Nevers à Vannes

Match nul au goût de victoire pour Nevers à Vannes

Le 19/02/2021 à 20:46Mis à jour Le 19/02/2021 à 20:47

PRO D2 - Ce vendredi, le match de la 20e journée a vu le match nul 17-17 entre le leader Vannes et Nevers à la Rabine. Au prix d'un sacré come-back, les Bourguignons se sont offerts les deux points dans les arrêts de jeu.

De suite pris à la gorge. Dès la 3e minute, le leader a posé sa patte sur le match avec un essai de Bruni. Une pénal'touche et deux charges plus tard, le troisième-ligne international argentin a raffûté avant de marquer en force sous les poteaux. Sauf que neuf minutes plus tard, les Bretons ont marqué au fer rouge les Bourguignons. A partir d'une pénal'touche et une charge de Tafili, les avants ont chargé avant que les trois-quarts accélère et qu'Hilsenbeck saute vers Gratien aile droite pour un deuxième essai en coin.

Une pénalité d'Hilsenbeck et un 17 à rien au score, les deux équipes, et surtout l'Uson, vont proposer de longues séquences, avec beaucoup de charges et de passes. Mais les joueurs de Péméja ne vont pas marquer. Ce 17-0 a d'ailleurs été le score à la pause.

La deuxième mi-temps est repartie sur ces mêmes séquences de domination des Nivernais. Après pénal'touche et groupé pénétrant, Nevers a insisté dans les 22m d'en face avec avantage en cours. Après un essuie-glace, sur l'aile gauche, Théophile Cotte a raffûté et a marqué en coin gauche l'essai de l'espoir (17-5).

À 15 contre 13

Parmi les hommes du match, le troisième-ligne international argentin Bruni a été dans tous les bons coups. Après son essai, il a aussi précieux au sol, grattant et arrachant même des munitions au contact ou sur un maul à 5m crucial, finissant aussi en sang.

Pour le suspense de fin de match, Piquette a écopé d'un carton jaune à huit minutes du terme pour fautes répétées sur les groupés pénétrants. Arme forte des Bourguignons, ces derniers n'ont su marquer sur les occasions fournies dans ce secteur durant tout le match. Mais à cinq minutes du terme, Hamel a enfin récompensé d'un essai le travail collectif des siens dans ce domaine. Alors qu'Urruty a manqué la transformation du bonus défensif en moyenne position droite, les Jaune et Bleu ont encore et toujours insisté.

Blanchard écopant d'un nouveau carton jaune pour maul écroulé, c'est à 15 contre 13 que les hommes de l'Uson ont poussé une dernière fois et Cotte de récompenser d'un dernier essai cet effort. Urruty n'a alors pas tremblé pour égaliser à 17-17 final de sa transformation. Lors des prochains matches de championnat, les Bretons se rendront à Soyaux-Angoulême pour récupérer ces deux points perdus à domicile quand les Neversois recevront Colomiers pour un choc essentiel pour la course à la qualification.

Contenus sponsorisés