Icon Sport

Le journal de la qualif : Grenoble - Carcassonne, deux clubs pour une qualification

Le journal de la qualif : Grenoble - Carcassonne, deux clubs pour une qualification
Par Rugbyrama

Le 29/04/2021 à 18:55Mis à jour Le 30/04/2021 à 08:34

PRO D2 - À deux journées du début des phases finales de Pro D2, les clubs en lice pour la qualification se confient sur Rugbyrama. Ce jeudi, Christian Labit (entraîneur de l'USC) et Steeve Blanc Mappaz (capitaine du FC Grenoble) reviennent sur les enjeux des derniers matchs pour la qualification.

Alors que le FC Grenoble a bataillé pour avoir sa place dans le Top 6, l'US Carcassonne se rapproche dangereusement et pourrait bien prétendre à cette qualification. La semaine prochaine, les hommes de Christian Labit se déplacent sur la pelouse du stade des Alpes pour un duel qui promet. Les Grenoblois ne veulent surtout pas lâcher leur sixième place, tandis que pour les Carcassonnais, " ça serait la cerise sur le gâteau ".

" On est un peu les Gaulois au milieu de Rome"

Pour l'US Carcassonne l'objectif de cette saison, c'était le maintien. Objectif atteint. Après des débuts un peu compliqués, les Audois ont su montrer un tout autre visage, qui leur a permis de remonter au classement, pour s'installer à la 7e place, juste derrière Grenoble. Une position qui leur permet d'envisager la qualification pour les phases finales. Pour cela, il va falloir aller gagner sur la pelouse des Grenoblois : " Le match contre Grenoble va être déterminant. On ne va pas penser à la qualification, ni aux phases finales avant de gagner ce match. En tout cas il y a de l'envie, donc il y a de l'espoir ! On est capable d'aller chercher quelque chose chez eux ! Ça serait exceptionnel de s'octroyer le droit d'aller gagner à Grenoble, les garçons le méritent. On est un peu les Gaulois au milieu de Rome, on n'est pas favori il faut le dire, donc on va se donner à 100%. ", explique l'entraîneur de Carcassonne.

C'est le choc de cette 29ème journée de Pro D2, un match qui pourrait faire basculer les qualifications pour les phases finales à deux journées de la fin. Cette équipe de Grenoble en est consciente et se prépare sérieusement à la venue des Carcassonnais : " On ne prend pas l'équipe de Carcassonne à la légère, surtout au vu de leurs derniers matchs. Il y a l'enjeu de cette sixième place, on joue potentiellement notre qualification pour les phases finales sur ce match donc ça rajoute forcément un peu de pression, mais on préfère regarder vers l'avant plutôt que vers l'arrière. Depuis janvier, c'est comme si on jouait des finales à chaque match et on a toujours répondu présent. Ce n'est pas le moment de relâcher les efforts, on a bataillé pour revenir dans les six premiers, donc on veut aller chercher plus loin que la qualification et exister en phases finales ", assure Steeve Blanc-Mappaz, capitaine des Grenoblois.

La Covid, facteur x de ce championnat

Lundi, le FC Grenoble a enregistré de nouveaux cas de Covid-19 dans ses rangs. Un coup dur pour les Grenoblois, qui comptent un match de retard contre Vannes et qui voient leur préparation en vue du match contre Carcassonne complètement chamboulée. Pour Steeve Blanc-Mappaz, l'objectif est de compenser le manque d'entraînements collectifs par un maximum de travail individuel : " On ne peut pas s'entraîner normalement, donc il y aura forcément moins d'automatismes. À l'approche des matchs importants comme contre Carcassonne, c'est vrai que ça serait mieux d'être dans de meilleures conditions. Il va falloir compenser tout ça par un gros travail individuel et beaucoup de stratégie ".

Pro D2 - FC Grenoble - Steeve Blanc-Mappaz lors d'un match contre l'US Carcasonne

Pro D2 - FC Grenoble - Steeve Blanc-Mappaz lors d'un match contre l'US CarcasonneIcon Sport

Une préparation biaisé pour Grenoble qui pourrait donner un léger avantage à l'US Carcassonne. Si les Audois passent (pour l'instant) à travers les mailles du filet en cette fin de saison, ils n'ont pas toujours été épargnés : " L'épisode de Covid au sein de l'effectif nous a mis en difficulté. Forcément quand tu attaques un championnat avec un groupe qui s'est découvert il n'y a pas longtemps et que la Covid ne permet pas de faire la préparation prévue, c'est compliqué. Il y a eu un peu de mal chance sur le début de saison, parce qu'il y a des matchs que l'on aurait pu gagner, mais on a su rebondir facilement et aller faire les choses qu'il fallait sur plusieurs matchs. Aujourd'hui l'objectif de la saison est acquis (NDLR le maintien) donc si on arrive à aller chercher cette qualification, ça serait la cerise sur le gâteau. ", affirme Christian Labit.

Un match déterminant pour cette fin de saison, pour Carcassonne comme pour Grenoble. Rendez-vous le jeudi 6 mai, à 20h45...

Par Manon Moreau

Contenus sponsorisés