Icon Sport

L'USON se relance, Valence-Romans relance la course au maintien... Les enseignements de la soirée

L'USON se relance, Valence-Romans relance la course au maintien... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 26/03/2021 à 20:25

PRO D2 - L'USON met un terme à sa série de défaites, le VRDR obtient son premier bonus offensif et relance la course au maintien, Colomiers remue le top 6 en battant Oyonnax chez lui... Découvrez les enseignements de la soirée de Pro D2.

Provence continue de plonger

Pour la première de Mauricio Reggiardo, Provence s’est incliné sur sa pelouse sur le score de 16-18. Une huitième défaite consécutive. Pourtant c’est bien Aix-en-Provence qui a marqué le seul essai de la rencontre mais ça n’a pas suffit. Le buteur des Montois, Saubusse, était dans un grand soir et a inscrit tous les points de son équipe (18). En face, Massip avait l’occasion de faire gagner les siens mais a raté sa pénalité dans les ultimes instants. Avec cette victoire, le Stade Montois passe devant son adversaire du soir et Aurillac au classement. Provence voit ses poursuivants revenir et la zone rouge se rapproche très dangereusement.

Vannes reprend le fauteuil de leader

Vannes continue sur son incroyable lancée. Grâce à cette victoire 22-15, Vannes enregistre son quatrième succès d’affilée et son huitième match sans défaite. Pour y arriver, les Vannetais, longtemps tenus en échec, ont inscrit l’essai de la gagne à la 78e grâce à Bruni. La transformation de Troin enlève même le point de bonus défensif à une équipe de Carcassonne qui s’est montrée à son avantage. Ce succès permet aux Bretons de reprendre la première place au classement au détriment de Perpignan, qui l’avait emporté hier soir. Pour les Carcassonnais qui restaient sur deux victoires lors des deux derniers matchs, c’est un revers qui les empêchent de recoller au top 6.

Pro D2 - Andrew Symons (Vannes) contre Carcassonne

Pro D2 - Andrew Symons (Vannes) contre CarcassonneIcon Sport

Soyaux de nouveau dernier

Fin de série pour Soyaux-Angoulême. Les Angoumoisins ne s’étaient plus inclinés depuis 1 mois et une défaite face à Vannes à la maison. Après 2 victoires, les joueurs de Vincent Etcheto sont tombés au stade Mermoz. Dans une rencontre au cours de laquelle Rouen a vu revenir Soyaux-Angoulême en fin de match grâce à un essai de Kessler, les Rouennais l’ont finalement emporté 20-8 grâce à la botte de ses buteurs Michallet et Lydon. Ce succès permet aux Normands, qui s'étaient inclinés, il y a 15 jours sur la pelouse d’Aurillac, de prendre 11 points d’avance sur leur adversaire du jour et ainsi de réaliser une bonne opération dans la course au maintien. Soyaux-Angoulême repasse de nouveau à la dernière place en raison du succès de Valence-Romans.

Premier bonus pour Valence-Romans

C'est une victoire retentissante que s'est adjugée le VRDR ce vendredi. Certes, le carton rouge à la mi-temps, alors que le score était de 9-9, du centre Sailasa Christa Powell, aura grandement plaidé la cause drômoise. Mais cet engouement, à l'origine de 4 essais, est tout à fait louable. Les joueurs de Valence-Romans se sont ainsi complètement relancés dans la course au maintien.

Pour Aurillac, qui aura malgré tout bataillé pour sauver les miettes, la fin de saison se complique encore un peu plus avec cette 5e défaite en 6 matchs.

L'USON stoppe l'hémorragie

D'un pragmatisme absolu, l'USO Nevers a pansé ses plaies. Sur une série de 5 matchs sans victoire, il était nécessaire de gagner par tous les moyens. Et les Neversois ont assuré cet essentiel comptable en stoppant l'hémorragie. Grâce à une défense qui a gagné en assurance au fil du match, et une grande simplicité dans ses combinaisons, l'équipe de Xavier Péméja ont battu une équipe montalbanaise qui a manqué d'envie, notamment dans cette deuxième mi-temps qui pourra laisser des regrets.

Les pensionnaires du Pré-Fleuri profitent ainsi du revers des Grenoblois ce jeudi et se remettent en course. Côté montalbanais, on sent que les espoirs de qualification se sont déjà envolés et que la fin de saison ne revêtira d'aucune pression particulière.

Colomiers renverse la vapeur

A la faveur d'une deuxième mi-temps de haut vol, les Columérins se sont offert le scalp d'Oyonnax à Mathon. Foudroyants, les joueurs à la Colombe ont brillé par leur animation. Les percussions des avants, puis la petite passe au pied de Nicot pour l'essai de Deysel, enfin la contre-attaque sur interception de près de 80 mètres... Pour remporter ce match à huit points, Colomiers a délivré une copie très complète, profitant de la passivité des locaux.

Au classement, l'USC passe ainsi devant son adversaire du soir et fait un grand pas vers la qualification, et peut-être même vers un barrage à domicile. Les hommes de Joe El Abd quant à eux confirment qu'ils sont toujours aussi fébriles au stade Charles-Mathon.

Contenus sponsorisés