Midi Olympique

Insolite - Quand le Bayonnais Monribot lance un "Pékin Express" pour rejoindre l’aéroport

Insolite - Quand le Bayonnais Monribot lance un "Pékin Express" pour rejoindre l’aéroport

Le 06/06/2022 à 13:24Mis à jour Le 06/06/2022 à 13:46

PRO D2 - Pour arriver à l’aéroport et quitter Montpellier, ce lundi matin, au lendemain de la finale de Pro D2 remportée face au Stade montois, le troisième ligne aile bayonnais Jean Monribot s’est mis à faire du stop et, rapidement, un amateur de rugby s’est arrêté pour transporter le flanker à bon port.

Il était 9 h 30, ce lundi matin, quand les joueurs de l’Aviron bayonnais se sont retrouvés sur le parvis de l’hôtel où ils logeaient. Alors que la musique résonnait sur la place du centre ville, et que les Basques attendaient l’arrivée du bus qui devait les conduire jusqu’à l’aéroport, Jean Monribot lança, à ses coéquipiers : "On fait un Pékin Express, le premier qui arrive à l’aéroport a gagné !"

Monribot : "La première voiture, c’était une auto-école…"

Après avoir arrêté une première voiture, peu encline à transporter le troisième ligne basque, le second véhicule fut le bon. "J’ai été le seul à me prêter au jeu, mais j’ai joué le rôle à fond, se marre-t-il ! La première voiture, une auto-école, m’a dit que ce n’était pas possible car une élève était en train de conduire. La deuxième, quelle rencontre ! Je lui ai dit que j’étais en pleine compétition. Des gens filmaient, il s’est dit que ça allait être important. Il m’a laissé rentrer dans la voiture. On a partagé un bon moment sur la route. J’ai pris du plaisir à partager la route avec cet inconnu, Alexandre. Il a fait un gros détour pour m’amener à l’aéroport, mais en arrivant j’étais seul au monde. Je suis donc rentré et j’ai été dans le premier bar que j’ai vu pour commander une bière."

Contenus sponsorisés