Icon Sport

Grenoble s’impose sur le fil à Vannes, après une rencontre spectaculaire !

Grenoble s’impose sur le fil à Vannes, après une rencontre spectaculaire !

Le 03/09/2021 à 22:58Mis à jour

PRO D2 – Le FC Grenoble a décroché son premier succès de la saison - et quel succès - du côté de la Rabine face au RC Vannes (33-38). C’est un essai dans les derniers instants qui donne la victoire aux Isérois, et ce alors que les Bretons venaient de reprendre les commandes. Pour le RCV, c’est un deuxième revers consécutif dans ce championnat.

On présentait ce match comme un sommet de ce début de saison de PRO D2 et il a tenu toutes ses promesses, tant dans la dramaturgie que par l’intensité proposée par les deux équipes qui se sont engagées corps et âme durant 80 minutes. Pour livrer un superbe spectacle et un final assez incroyable. Car au moment où Cyril Blanchard fait exploser le public de la Rabine en marquant un essai après ballon porté, redonnant l’avantage au RCV après la transformation de Christopher Hilsenbeck (76’, 33-31), et bien c’est Ange Capuozzo qui réalise une course de grande classe comme le jeune arrière en a le secret, en partant de ses 22m pour traverser tout le terrain, éliminer, et servir Adrien Seguret pour l’essai de la gagne en faveur du FCG (80e, 33-38). Voilà un final assez dingue et qui vient donc couronner une partie qui a livré de nombreux rebondissements. Un vrai chassé-croisé.

Ajoutons à ce final le 100% au pied des deux buteurs, Hilsenbeck (7 sur 7) pour Vannes et Bousquet pour Grenoble (9 sur 9) pour comprendre leur importance tout au long de cette rencontre où la discipline – ou plutôt l’indiscipline – a joué un grand rôle. Mais aussi car les deux équipes ont joué sans véritable filtre, tentant un maximum de ballons quitte à prendre des risques, et offrant très souvent de longues séquences assez intenses et rudes.

Grenoble fait preuve de patience, Vannes frustré

Les Isérois remportent leur premier match de la saison, après leur défaite au Stade des Alpes face à Oyonnax. Et c’est aussi une belle preuve de détermination de la part de ce groupe qui réagit à l’extérieur, pourtant malmené en début de partie et qui a rapidement perdu Romain Trouilloud dont le genou gauche a lâché… (14e). L’essai de Lucas Dupont avant la pause a fait grand bien, voyant avants et trois-quarts faire vivre ce ballon sur une attaque plein axe, dans les pas du dynamique Eric Escande (36e).

Quant aux Bretons, voilà une sixième défaite de rang en championnat (à cheval sur deux exercices), alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur devant un public en folie. Le jeune Andy Bordelai a parfaitement lancé les hostilités d’un essai en puissance (9e), et puis c’est Kévin Burgaud qui a redonné espoir au bon moment, sur un autre ballon porté (56e). Finalement, ces trois essais ne sont pas suffisants car ils ne rapportent qu’un point de bonus défensif aux hommes de Jean-Noël Spitzer, encore à l’arrêt.

Contenus sponsorisés