Icon Sport

À Colomiers la victoire et à Perpignan le bonus

À Colomiers la victoire et à Perpignan le bonus

Le 22/12/2020 à 18:45Mis à jour Le 22/12/2020 à 19:01

PRO D2 - Ce mardi soir, l’un des matches en retard comptant pour la 8e journée a vu les Haut-Garonnais dominer l’Usap avec deux essais d’avants. Le bonus défensif console le leader catalan qui a vu sa série de cinq victoires de rang prendre fin.

Lors du premier acte plaisant, Colomiers a connu quelques soucis en mêlées avant dominer la fin de première mi-temps dans ce secteur. Perpignan a fait preuve de réalisme en marquant au pied sur quasi toutes ses incartades dans le camp adverse. Les Catalans ont aussi porté à peine plus de ballons quand les deux équipes n’ont pas pu marquer d’essais sur les pénal’touches qu’elles ont eu à disputer. Le bilan comptable a donc été de 12-6 après quarante minutes grâce aux buteurs Girard et Jaminet.

Le premier essai de ce match serré a été inscrit à la 56e minute en force par le biais d’un essai de pénalité. Ce premier essai a rimé avec première fois où les joueurs à la Colombe sont passés devant au score 13-12, qui plus est en supériorité numérique. Fa’asalele avait en effet écopé d’un carton jaune suite à la faute sur le maul et l’essai. Ce score, les joueurs de Sarraute ne vont plus le lâcher.

Copieux programme d’après trêve

D’autant que dès la 64e minute, les Columérins ont doublé la mise, encore en force par Coletta au près, après des charges partant d’une mêlée. L’écart avait ainsi été fait (20-12) grâce notamment à l’indiscipline de Fa’asalele à laquelle a répondu celle de Vici pour les deux cartons jaunes de ce match engagé et propre.

Les dernières minutes ont juste permis aux acteurs et aux buteurs de savoir si le leader catalan repartirait de la Haute-Garonne avec un bonus défensif ou pas. Avec un dernier but de Jaminet et ce 23-18 final, ce fut le cas. Le club à la Colombe reste donc invaincu à domicile depuis 17 rencontres malgré des scores serrés cette saison quand la date du dernier succès perpignanais à Colomiers date de 1995. La suite verra les joueurs du président Carré recevoir trois fois après les fêtes (à commencer par Vannes) quand ceux du président Rivière iront à Provence Rugby puis à Mont-de-Marsan après la trêve. Copieux.

Contenus sponsorisés