Icon Sport

Carcassonne : à vos marques, prêts…

Carcassonne : à vos marques, prêts…
Par Rugbyrama

Le 11/08/2021 à 18:09Mis à jour Le 11/08/2021 à 18:19

PRO D2 - Ce soir, l’USC lance sa saison face à Provence Rugby. Pour cette première, les Audois sont fragilisés par de nombreuses blessures.

Ils ont tiré le rideau le 14 mai dernier par un succès sur leur herbe aux dépens de Soyaux-Angoulême (34-32). Presque trois mois jour pour jour, les Carcassonnais retrouvent leur herbe fétiche pour lancer leur saison face à Provence Rugby. Un adversaire qui leur rappelle un mauvais et un bon souvenir. Le 30 octobre dernier, les Provençaux étaient venus s’imposer au pied de la Cité (31-30). Le 16 avril très exactement, l’USC avait brillamment rendu la monnaie de la pièce à son rival en s’imposant (34-18) avec à la clé quatre magnifiques réalisations dont un doublé de Sione Tui. Désormais, l’exercice 2021 loge dans les archives. Les deux formations ont pour ambition de figurer dans la première partie de tableau. Du côté de l’USC, on rêve même du Top 6.

Déficit en deuxième et troisième ligne

Pour ce premier match à balles réelles, l’encadrement audois doit déjà composer sans la présence de titulaires en puissance. Des absences qui affectent particulièrement le pack. Ainsi pendant huit semaines, l’USC ne pourra pas utiliser les services du gaucher Youssef Amrouni et du flanker, Pierre Hughet. Pierre Raynaud l’ex usapiste devra patienter avant de revêtir le maillot jaune avec le numéro 6 ou 7. Il soigne une entorse et serait normalement apte au service dans deux semaines. L’expérimenté pilier droit et gauche, « Dede » Ursache souffre d’une légère déchirure aux ischios -jambiers, ce qui le contraint à déclarer forfait. La liste est loin d’être close.

Le nouveau flanker, le Sud-Africain, Tim Agaba est mis au repos idem pour son compatriote de la deuxième-ligne, Rynard Landman. "Ce soir, nous sommes en déficit au poste de deuxième et troisième-ligne. Il vaut mieux que ce soit en match de préparation plutôt qu’en championnat, précise Mathieu Cidre, le coach des avants. Mais, nous allons trouver des solutions. Thomas Sauveterre pourrait monter du talonnage au poste de flanker. Quant à la rencontre, nous allons être beaucoup plus attentifs au contenu qu’au résultat. On espère avoir des repères, de la matière face à un adversaire de qualité. Également, on veut voir comment se comporte le groupe avec la mise en place des nouvelles règles."

Trente -deux joueurs ont été ainsi convoqués pour cette première. L’encadrement va ainsi effectuer une large revue d’effectif. Certains ont pour ainsi dire, une belle carte à jouer dans la perspective du premier match de championnat à Albert-Domec, le 27 août face à Rouen.

Par Didier NAVARRE

Contenus sponsorisés