Icon Sport

Bayonne : un contre-projet présenté avec Dourthe comme président ?

Bayonne : un contre-projet présenté avec Dourthe comme président ?
Par Pablo Ordas via Midi Olympique

Le 10/11/2021 à 11:41

PRO D2 - Alors que le championnat de Pro D2 fait relâche cette semaine, l’Aviron s’agite en coulisses et selon toute vraisemblance, un nouveau projet pourrait être présenté d’ici peu.

Dimanche soir, nos confrères de Sud-Ouest expliquaient que Yannick Bru allait quitter l’Aviron bayonnais à la fin de la saison, car l’ancien entraîneur du XV de France ne se reconnaissait plus dans le projet porté par Philippe Tayeb, président du conseil d'administration du club.

Dans la foulée, Elie Benmergui (premier actionnaire du club avec environ 12 % du capital) publiait un long message sur son compte Facebook dans lequel il regrettait le départ de Bru et n’hésitait pas à critiquer les agissements de la direction actuelle, depuis le changement du mode de gouvernance et la révocation du conseil de surveillance pour un passage en conseil d'administration. "Seule la gestion foncière intéresse les dirigeants. Le vrai projet Jean Dauger Etxea, qui aurait pu être le plus beau de France, est tombé à l’eau pour laisser la place à une caricature de centre sans logements" écrivait notamment le président de Glass Partners Solutions.

Au passage, Benmergui dénonçait qu’il n’y avait "aucune décision en faveur du club mais beaucoup en faveur d’intérêts personnels frisant les délits d’abus de bien social." Si Philippe Tayeb n’a pas souhaité réagir à ces propos, le conseil d’administration du club basque, via un communiqué publié mercredi, s’est "s’insurgé contre les accusations infondées et diffamatoires" et a annoncé qu’il “ne laissera pas de tels agissements sans réponse judiciaire.”

Toujours sur son compte Facebook, Benmergui, qui n’a pas donné suite à nos sollicitations hier, dévoilait "qu’un nouveau projet uniquement sportif et purement bayonnais sera présenté à très court terme." Avec Richard Dourthe comme président ?

Dourthe : Président de l’Aviron bayonnais, c’est un honneur

Ce matin dans “Sud-Ouest”, l’ancien trois-quarts centre a reconnu suivre de près le dossier, sans pour autant annoncer officiellement une candidature. Pour rappel, Dourthe avait présenté son propre projet il y a trois ans, mais c’est celui porté par Philippe Tayeb et Pierre-Olivier Toumieux qui avait été retenu. "Président de l’Aviron bayonnais, c’est un honneur, explique ce matin le Dacquois dans les colonnes de Sud-Ouest. Qui ne serait pas intéressé ? Il peut y avoir une possibilité de faire quelque chose, mais il faut savoir aussi qu’un projet peut rester X années dans le placard sans en sortir."

S’il se retrouve demain à la tête d’un contre-projet bayonnais, l’ancien manager du club basque (2008-2009) annonce néanmoins ne pas vouloir tout chambouler. “Ce qui m’intéresse, c’est de travailler pour le club et le bien de l’Aviron bayonnais. Je sais que je peux avoir une réputation de bourrin, qui veut tout bousculer, mais ce n’est absolument pas le cas” déclare-t-il au quotidien local.

Comme annoncé par Elie Benmergui, un contre-projet à celui porté par Philippe Tayeb va-t-il voir le jour d’ici peu ? Quels seraient les contours de celui-ci ? Yannick Bru changerait-il sa décision au sujet de son avenir si, demain, Dourthe se retrouvait à la tête de l’Aviron ? Voilà autant de questions qui devraient animer les semaines à venir sur les bords de Nive. Alors qu’il était reparti avec une certaine stabilité depuis trois ans, le club basque pourrait vivre des prochains jours agités.

Pro D2 - Bayonne : un contre-projet présenté avec Dourthe comme président ?

Pro D2 - Bayonne : un contre-projet présenté avec Dourthe comme président ?Icon Sport

Contenus sponsorisés