Icon Sport

Aix mis en difficulté, fin de l'espoir angoumoisin... Les enseignements de la soirée de Pro D2

Aix mis en difficulté, fin de l'espoir angoumoisin... Les enseignements de la soirée de Pro D2
Par Rugbyrama

Le 16/04/2021 à 21:35Mis à jour Le 16/04/2021 à 21:57

PRO D2 - Angoulême condamné à la relégation, les Aixois qui chutent de nouveau, Vannes qui reprend la tête et s'assure une demi-finale à domicile... Découvrez les enseignements de cette soirée de Pro D2, comptant pour la 27e journée.

Mont-de-Marsan se rassure

En première période Mont-de-Marsan a du mal à mettre son jeu en place, Biarritz de son côté reste dans le match malgré l’indiscipline. Les Montois ont de belles occasions mais ne parviennent pas à concrétiser, bloqué par la défense féroce des Biarrots. Les deux échecs au pied de Saubusse permettent tout de même au BO de revenir aux vestiaires, seulement trois points derrière leur adversaire du jour (6-3).

Pro D2 - Vereniki Goneva et Wame Naituvi (Mont-de-Marsan)

Pro D2 - Vereniki Goneva et Wame Naituvi (Mont-de-Marsan)Icon Sport

En deuxième période, le capitaine montois laisse ses coéquipiers à 14, après un plaquage non maîtrisé qui lui coûte un carton jaune. Mais Mont-de-Marsan ne lâche rien et vient inscrire le premier essai de cette rencontre, grâce à un magnifique travail de Goneva, qui sert Naituvi. Dans la foulée, un maul montois va au bout. Le SMR creuse l’écart et se rassure pour la suite de la rencontre. Sur la sirène, les Biarrots s’offrent tout de même le bonus défensif, avec le doublé de Couilloud. C’est une victoire de Mont-de-Marsan (20-17) qui remporte quatre points qui font du bien pour le maintien. Les Landais conservent leur 11e place.

Les Aixois dans le rouge

Les Carcassonnais résistent sur la pelouse du stade Maurice-David. La bataille est rude et aucune des deux équipes ne parvient à aplatir dans l’en-but en première période. L’US Carcassonne se donne un peu d’avance grâce à l’indiscipline de Provence qui offre un essai de Sione Tui aux Audois. Mouchous, le demi d’ouverture carcassonnais, fait quant à lui un très bon match avec 100% de réussite au pied.

En début de deuxième mi-temps ça ne va pas mieux pour Provence Rugby qui continue de se mettre à la faute, offrant même un deuxième essai à Sione Tui pour Carcassonne. En fin de match les Provençaux se reprennent et viennent inscrire deux essais en deux minutes. Pas question de laisser passer cette victoire pour les Carcassonnais qui inscrivent un troisième essai, par l'intermédiaire de Benoît Jasmin juste avant le coup de sifflet final. Les Audois dominent le match et s’offrent une victoire (34-18) à l’extérieur très cruelle pour les locaux qui les met en difficulté pour cette fin de saison.

Aurillac condamne Angoulême

Bonne entame de match pour Soyaux-Angoulême qui met à mal les Aurillacois. Les hommes de Vincent Etcheto se donnent un peu d’air en début de première période. Mais rapidement Aurillac se reprend et vient déstabiliser leurs adversaires juste avant la pause.

En deuxième période, les Aurillacois dominent grâce à un peu plus de maîtrise du jeu. Soyaux-Angoulême tente de limiter la casse, mais sans succès et voit le maintien s’éloigner. Les Cantaliens creusent l’écart avec un deuxième essai à la 75e qui ne laisse plus beaucoup de chance au SA XV. Aurillac l’emporte (33-21), une victoire qui condamne leurs adversaires du jour. Les Angoumoisins pointent en effet toujours à la dernière place, à 8 points désormais de la quinzième place.

Vannes accueillera sa demie

Il ne fallait pas que le match dure pour les Vannetais, qui ont vu leurs rivaux normands remonter au score en toute fin de rencontre. Mais leur avance, issue d'une belle interception d'Andy Symons puis d'un doublé de celui qui l'a remplacé, Maëlan Rabut, était assez conséquente.

Pro D2 - Maëlan Rabut (RC Vannes)

Pro D2 - Maëlan Rabut (RC Vannes)Icon Sport

Le point de bonus défensif acquis par les hommes de Richard Hill au bénéfice d'une belle abnégation les approche du capital comptable nécessaire pour le maintien. Le RC Vannes, sans briller, valide mathématiquement son ticket pour une demi-finale qu'il recevra à la Rabine. Et repasse premier, faut-il le rappeler.

Des regrets pour Colomiers et Montauban

L'US Montalbanaise avait fait tourner son effectif en vue de la réception importante de Valence-Romans la semaine prochaine tandis que Colomiers enregistrait de nombreux retours de blessure. Certes, le début de match est à sens unique et les Haut-Garonnais font rapidement enfler le score devant les errements défensifs adverse (34-3). Mais la marque ne sera pas si indécente grâce à un bon retour montalbanais. Les partenaires de Dimitri Vaotoa inscriront trois essais dans les douze dernières minutes.

Les deux équipes peuvent ainsi toutes deux nourrir des regrets quant aux bonus qu'elles ont pu espérer, chacune à leur moment. Les Columérins se rapprochent quand même de la troisième place détenue par le BO.

Contenus sponsorisés