• Pro D2 - Agen
    Pro D2 - Agen
  • Pro D2 - Agen - Bernard Goutta
    Pro D2 - Agen - Bernard Goutta

Agen peut-il remonter en Top 14 cette saison ?

Par Rugbyrama
Le

PRO D2 - Après cinq victoires de suite, le SU Agen commence-t-il à redevenir un épouvantail du championnat de Pro D2 ? De là à en faire un favori à la remonter ? Les Agenais se veulent prudents pour le moment.

Depuis un mois, le SU Agen s’est joint à l’US Oyonnax dans le wagon de tête de Pro D2. Les deux équipes impriment un rythme d’enfer et commencent à se dégager comme les favoris de la saison. Les hommes de Bernard Goutta ont enchaîné un succès à Rouen, une victoire bonifiée contre Aurillac, deux exploits à Biarritz et Mont-de-Marsan ; puis un solide match contre Vannes. Manny Edmonds ne s’y trompe pas : "Après la réception d’Aurillac, lors de l’inauguration, on s’est dit qu’il s’agissait du début de notre aventure".

Pas de précipitation

Mais faut-il vraiment s’enflammer ? Car une défaite contre Soyaux-Angoulême, lors du dernier match de ce bloc, viendrait enrayer totalement la dynamique. Méfiance donc. Dans le cas contraire, une victoire en Charente offrirait l’occasion de recevoir Oyonnax dans deux semaines pour se disputer la première place. Qui l’eut cru il y a encore un mois quand Agen enchaînait un troisième revers de suite ?

C’est pour cela que du côté de Bernard Goutta, la prudence est de mise. "Notre première volonté est de jouer le Top 6. Nous ferons le point à la fin de la phase aller, pour voir où nous voulons aller" confirme le Catalan. Aussi, plusieurs joueurs étaient là lors de la saison galère en Top 14. Cela en a échaudé plus d’un.

Pro D2 - Agen - Bernard Goutta
Pro D2 - Agen - Bernard Goutta

Et notamment Jeff Fonteneau. Car si l’homme fort du club souhaitait voir ce que cette équipe avait dans le ventre lors de ces deux premiers blocs, l’aventure dans l’élite ne lui rappelle pas que de bons souvenirs. Les Agenais ne sont pas pressés, c’est certain. En revanche, ils ne comptent pas non plus s’arrêter en si bon chemin.

Un projet sur trois ans

Comptez toutefois sur Bernard Goutta pour garder ses troupes dans le sens de la marche. Lors de son arrivée, le manager nous avait fixé son plan de bataille : "le but va être de remettre le SUA dans le haut du tableau de Pro D2 dans un premier temps. Puis de le remettre en Top 14 d’ici 2025".

Pas question, donc, de se précipiter. Pourtant, lorsque l’on se penche sur cette formation agenaise, on se dit que son effectif pléthorique peut lui permettre de retrouver le sommet du championnat en fin de saison. Le recrutement réalisé, la cohésion au sein du groupe et l’état d’esprit inculqué par le staff en font un "contender" certain au titre. Sa profondeur d’effectif lui permettant de changer entre six et treize joueurs par match peut en témoigner également.

Focus sur le dernier match du bloc 2️⃣

Ce jeudi, nos Agenais se déplacent à Angoulême dans la cadre de la J10 de Pro D2 pic.twitter.com/5w9V3w4Ztf

— Agen Rugby - SUA LG (@agen_rugby) November 1, 2022

En décryptant le calendrier suaviste, on s’aperçoit également que sur ces dix premières rencontres, Agen se sera déjà déplacé à six reprises. Et donc, de ce début de championnat ô combien compliqué sur le papier, les pensionnaires d’Armandie en ont une force.

La suite s’annonce alléchante, à condition que cette saison soit pleine pour les partenaires de Raphaël Lagarde. Au bout, il y aura peut-être une belle récompense.

Par Mathieu Vich