Icon Sport

Biarritz retrouve la victoire à Aguilera

Biarritz retrouve la victoire à Aguilera

Le 23/01/2021 à 23:40Mis à jour Le 23/01/2021 à 23:42

Dans des conditions pluvieuses sur la côte basque, le Biarritz Olympique a largement dominé Montauban (31-3) lors de la 17ème journée de PRO D2. Les Biarrots retrouvent ainsi la victoire à domicile après deux mois de disette et s’adjugent le bonus offensif grâce à quatre essais marqués.

Les sourires étaient de retour sur les visages des joueurs basques à l’issue de cette rencontre à Aguilera. Ce n’était plus arrivé depuis le 20 novembre 2020 après un match nul (Mont-de-Marsan) et une défaite (Valence-Romans) de suite. Entre-temps, le BO s’était imposé à Oyonnax, à Grenoble et à Vannes, tout un paradoxe qui a finalement pris fin ce samedi soir. Passons les trente premières minutes très fermées sous des trombes d’eau car tout s’est accéléré après la demie heure de jeu. Armitage aplatissait le premier essai biarrot après maul (31e) puis Da Ros concluait une séance de pick and go quelques minutes plus tard (38e). Deux séquences de saison et transformées par Hart, les joueurs basques menaient donc à la mi-temps (14-3) malgré le vent contre tout au long de ce premier acte.

Les Biarrots en toute maîtrise

Coupable d’un plaquage dangereux juste avant l’essai du talonneur rouge et blanc, Chaput laissait ses coéquipiers à 14 au début de la seconde période. Mais le BO n’en profitait que pour marquer trois points (17-3). Il fallait attendre la 54e minute pour voir une belle remontée de balle de Peyresblanques suivie d’une sautée de Hart pour Dyer dans le côté fermé. Le joueur fidjien qui décalait Hirigoyen pour le troisième essai basque de la soirée, celui du bonus offensif (24-3). Cinq minutes plus tard, son homologue de la troisième ligne, Tornike Jalagonia, s’offrait la quatrième réalisation des siens avec opportunisme. Après une bonne occupation au pied, Artru et son vis-à-vis sapiacain ne contrôlaient pas le ballon à cinq mètres de l’en-but, le géorgien ramassait la gonfle qui traînait et filait en terre promise. Avec ce quatrième essai et une maîtrise sans faille sur le reste de la partie, Biarritz s’imposait avec le bonus offensif (31-3) et signait un deuxième succès de suite. Il n’y avait qu'un seul point noir dans ce deuxième acte, c'était la blessure à la cheville ou au genou et visiblement assez sérieuse du deuxième ligne canadien, Evan Olmstead, en toute fin de match.

Comme l’a souligné l’ouvreur Franck Pourteau au micro de Canal+, « il n’y a pas vraiment de point positif à retirer de ce match en terme de rugby » pour Montauban qui n’a jamais inquiété son hôte et n’a pas encore débloqué son compteur loin de Sapiac. De leur côté, les joueurs basques réalisent une belle opération comptable avec cinq points et une troisième place conservée. Ils talonnent même Vannes qui n’est plus qu'à quatre unités au classement avant son déplacement ce dimanche à Béziers pour clôturer cette 17ème journée de PRO D2.

Contenus sponsorisés