Icon Sport

Béziers domine Biarritz avec le bonus

Béziers domine Biarritz avec le bonus

Le 25/03/2021 à 20:42Mis à jour Le 25/03/2021 à 21:10

Gros coup de Béziers ce jeudi soir en ouverture de la 24ème journée de Pro D2 ! Alors que les deux équipes étaient dos à dos à la pause (15-15), les Biterrois ont complètement inversé la tendance en deuxième période pour s'imposer avec le bonus offensif face à Biarritz (41-15). Avec ces cinq points, l'ASBH se relance dans la course aux barrages.

Installés dans le ventre mou du championnat à seulement dix points du Top 6, les joueurs de David Aucagne n'avaient pas le choix et devaient dompter leurs homologues basques ce soir pour garder l'espoir des phases finales. Mais ce sont les Biarrots qui ont mieux démarré ce duel. Certainement piqués par la défaite surprise à domicile face à Oyonnax avant la trève (21-34), ils ont vite pris le score grâce à un essai d'Artru (15e) puis de Ruffenach (30e).

Dominateurs dans les initiatives de jeu et plus disciplinés que Béziers (carton jaune pour Barrère 15e), les joueurs basques semblaient avoir fait le plus dur (3-15) surtout qu'un essai avait été aussi refusé à Armitage (23e). C'était sans compter sur un réveil tardif mais plutôt très efficace de l'ASBH qui allait deux fois en terre promise après maul. Un doublé pour le talonneur Clément Esteriola (34e et 40e+2) qui envoyait les deux équipes aux vestiaires sur un score de parité (15-15). Un déclic dans le money time après les maladresses et la fébrilité qui allait se confirmer en deuxième période.

Biarritz s'est sabordé

C'est simple, tout s'est inversé dans ce second acte où le BO n'a fait illusion que sept minutes sans être récompensé (pénalité manquée par Perraux). Le carton jaune pour Couilloud (47e) a été le premier d'une trop longue série puisque Hirigoyen (63e) et Gimeno (66e) étaient exclus temporairement à leur tour un peu plus tard. Avec pas moins de 19 pénalités concédées ce soir, les joueurs du trio Nadau-Sowerby-Clarkin se sont complètement fourvoyés par indiscipline alors qu'ils semblaient maîtriser le tempo de ce match. Ils n'ont finalement marqué aucun point en deuxième période. Très solides devant et métamorphosés, les Biterrois ont déroulé avec quatre nouveaux essais : doublé de Barrère (52e, 70e), Esteriola pour son triplé (64e) et Tedder (78e) après un contre de 100m.

41-15, score final retentissant pour Béziers qui enchaîne un troisième succès à domicile et empoche le bonus offensif. L'ASBH rejoint provisoirement Nevers à la septième place et se relance clairement dans la course aux barrages. En revanche, Biarritz enchaîne une deuxième défaite consécutive à zéro point et devra se relever face à Nevers avant d'aller à Perpignan.

Contenus sponsorisés