Icon Sport

Rouen et Colomiers gagnent à l'extérieur, Vannes sauvé par un drop... Les enseignements de la soirée

Rouen et Colomiers gagnent à l'extérieur, Vannes sauvé par un drop... Les enseignements de la soirée
Par Rugbyrama

Le 09/10/2020 à 22:24Mis à jour Le 09/10/2020 à 22:49

PRO D2 - Quatre matchs étaient au programme ce soir. Rouen a fait sensation contre Soyaux-Angoulême, Colomiers l'emporte sur la pelouse de Provence Rugby et Vannes qui gagne grâce à un drop de Popelin.

Rouen crée la surprise à Chanzy

Quel exploit de Rouen dans ce match ! Malmené en début de rencontre et rapidement mené 16-0 après moins de 25 minutes de jeu, les Normands ont vite réagi grâce à la réussite de son buteur Peter Lydon qui passe quatre pénalités en première période et fait revenir son équipe à quatre points 16-12.

La deuxième période est assez similaire à la première, Soyaux-Angoulême marque rapidement un essai par Pierre Lafitte. Mais encore une fois, les Rouennais font preuve de caractère pour revenir au score 21 à 21 à vingt minutes de la fin du match. Dans les dix dernières minutes le match est encore indécis et malgré la pénalité de Benjamin Noble pour le SAXV, Rouen met tout son cœur dans la bataille et à une minute du terme, Dean Adamson marque l’essai de la victoire des hommes de Richard Hill.

Une victoire renversante pour Rouen qui marque là ses premiers points de la saison. Côté Soyaux-Angoulême, le début de la saison est difficile avec une seule victoire en cinq matchs et cette défaite à Chanzy doit faire mal à la tête.

Aurillac solide à Jean-Alric

Le Stade Aurillacois est plutôt en forme cette saison. Ce soir, les Cantaliens ont obtenu une victoire précieuse contre une des grosses écuries de Pro D2. Après une première mi-temps indécise, qui s’est terminée sur un score de 13 à 12, le succès d’Aurillac s’est dessiné dès la reprise avec un essai de Thomas Salles, transformé par Thomas Vincent.

Cinq minutes après cet essai, les Nivernais reviennent pourtant dans le match avec un essai de Tornike Mataradze mais une pénalité du buteur aurillacois remet six points d’avance aux Cantaliens. Nevers pousse durant les dernières minutes du match et se voit même refusé un essai à quelques minutes de la fin du match.

Aurillac tient le choc dans cette rencontre et arrache un succès important (23-17) qui leur permet de passer devant leurs adversaires du soir, qui eux, repartent du Cantal sans aucun point.

Popelin sauve Vannes

Béziers peut s’en vouloir au terme de cette rencontre. Devant pendant la quasi-totalité de la rencontre, les Biterrois ont craqué en deuxième mi-temps. Pourtant, l’ASBH avait parfaitement commencé la partie avec deux essais en première mi-temps par Morgan Eames (18e) et Nicolas Plazy (31e) et un score à leur avantage à la pause 9-20.

Mais en deuxième période, les Vannetais reviennent sur leur pelouse de la Rabine avec d’autres intentions. Si Tedder passe un drop et Latorre inscrit une pénalité pour Béziers, Vannes marque trois essais après la pause par Joseph Edwards et un doublé de Gwenaël Duplenne. A 26-26 à quelques secondes de la fin, les Héraultais pensaient sûrement pouvoir repartir de la Rabine avec un match nul mais sur l’ultime action, Pierre Popelin passe un drop décisif qui donne la victoire à son équipe.

Grâce à ce succès obtenu de justesse, Vannes reste invaincu à domicile et rejoint Oyonnax en tête du championnat. Les 15 points concédés durant la double infériorité numérique en seconde période coûtent cher à Béziers qui repart avec un bonus défensif mais qui repart surtout frustré du Morbihan.

Colomiers enchaîne à Provence

Dans un match extrêmement haché par de nombreuses fautes, Provence Rugby n’a pas réussi à imposer son jeu. La première mi-temps s’est terminée sur un petit score de six partout.

Le tournant du match est sûrement le carton jaune de Grégory Annetta en début de deuxième période. Durant cette supériorité numérique, Colomiers en profite pour inscrire le premier essai du match par Rokoduguni. Provence montre ensuite du caractère et met Colomiers plusieurs fois à la faute. Nicolas Bézy passe trois pénalités pour Provence mais c’est Colomiers qui va avoir le dernier mot dans ce match avec l’essai de son ailier Josua Vici à dix minutes du terme de la partie.

Avec cette victoire à l’extérieur, Colomiers obtient son troisième succès de rang et remonte au classement. Sur la pelouse de Fos-sur-Mer pour ce match délocalisé, Provence Rugby ne s'est jamais vraiment montré à son aise et concède une deuxième défaite de suite.

Par Damien Souillé.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés