Rugbyrama

Péméja : "L’arbitrage vidéo, vite"

Péméja : "L’arbitrage vidéo, vite"
Par Rugbyrama

Le 30/11/2019 à 09:49Mis à jour Le 30/11/2019 à 17:54

Pro D2 - Sorti sur blessure en début de match à Rouen, l’ailier de l’Uson Josaia Raisuqe a été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit. Autant dire que sa saison est terminée. Une lourde perte pour Nevers, qui voyait le meilleur marqueur d’essais du dernier exercice redevenir à grands pas le cauchemar des défenses adverses.

Mais au-delà de la blessure, ce sont les circonstances qui choquent son manager, Xavier Péméja : "C’est un attentat en dehors du jeu. Raisuqe est complètement relâché quand il est percuté. Et comme il n’y a pas d’arbitrage en ProD2, ça passe. Je suis écœuré. La saison de mon joueur est finie et celui qui lui a fait ça va continuer à jouer sans être inquiété."

Et de pointer un pas vu pas pris qui pourrit le jeu d’un championnat pourtant aussi professionnel que le Top 14, où l’arbitrage vidéo est en usage depuis des années : "Il y a trop de jeu dur, plein de gestes inadmissibles, des marrons sur les joueurs au sol. Des choses qu’on ne voit plus en Top 14 parce que les joueurs savent qu’ils risquent d’être pris par la vidéo. Il faut vraiment que l’arbitrage vidéo arrive vite en ProD2."

Utilisé lors des phases finales de ProD2 la saison passée, l’arbitrage vidéo devrait être généralisé à l’ensemble du championnat lors de la prochaine saison. C’est une des clauses de l’accord passé entre la LNR et Canal + lors de l’attribution des droits TV de la ProD2 sur la période 2020-2027.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0