Icon Sport

Valence-Romans s’offre sa première victoire

Valence-Romans s’offre sa première victoire

Le 03/11/2019 à 16:07Mis à jour Le 03/11/2019 à 16:36

PRO D2 - Ils l’attendaient tellement ! Les Drômois de Valence-Romans décrochent leur premier succès en Pro D2 face à Soyaux-Angoulême (18-13). Lanterne rouge de Pro D2, Valence-Romans espérait bien ouvrir son compteur victoire dans ce championnat.

Pas évident face au SA XV, deuxième équipe la plus efficace à l’extérieur avant cette 9e journée. Mais au prix d’une énorme débauche d’énergie, d’une vaillante défense et du sans-faute de son buteur Javaux, Valence-Romans s’offre cette première gagne. Historique.

Le bon départ de Soyaux-Angoulême

Dès les premières minutes du match, Soyaux-Angoulême prend les devants en scorant sur ses bonnes séquences. Par le pied de Jones et sur le 4e essai d’Etcheverry cette saison (3-13, 15e). Si le SA XV réussit – vent dans le dos - à rapidement valider ses temps forts, ce n’est pas le cas des joueurs de Valence-Romans. Les hommes de Johann Authier réagissent bien et s’installent dans le camp charentais. Mais les Damiers multiplient les offensives sans valider ce long temps fort de la deuxième moitié de premier acte. Malgré une longue occupation du camp adverse, ils inscrivent seulement une pénalité (Javaux, 39e). La différence entre une équipe scotchée en queue de peloton et une formation en confiance, qui squatte les hauteurs du classement.... Fort de leur bonne entame avec une bonne gestion stratégique au pied, les joueurs d’Adrien Buononato basculent donc en tête à la pause (6-13).

Révolte drômoise, impérial Javaux

Les Damiers reviennent sur la pelouse avec la volonté affichée de poursuivre la partie avec une féroce intensité. Ils mettent à la faute des Charentais qui gèrent un peu moins bien le match et souffrent d’indiscipline. Celle-ci est sanctionnée par un carton jaune adressé à Shalva Sutiashvili (48e). En supériorité numérique, les Damiers peuvent compter sur la précision de l’impeccable Maxime Javaux. L’ouvreur – auteur d’un 100 % au pied ce dimanche – enquille trois pénalités pendant l’absence du 2e ligne angoumoisin (49e, 52e, 60e). Valence-Romans double son adversaire et s’appuie alors sur sa mêlée et sur défense en nets progrès pour repousser les assauts charentais. Une dernière pénalité de Javaux scelle la victoire drômoise (18-13, 74e). Si friable défensivement jusqu’à présent, le VRDR a affiché un visage intéressant. Sur une pelouse grasse et avec beaucoup de cœur, Valence-Romans empoche la victoire de l’abnégation. Et tentera d’enclencher une dynamique positive pour ne pas rester scotché à la dernière place. En face, Soyaux-Angoulême se console avec un point de bonus défensif qui consolide sa 4e place au classement.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0