Icon Sport

Un Pro D2 en trois phases à l'étude

Un Pro D2 en trois phases à l'étude
Par Cédric Cathala via Midi Olympique

Le 04/05/2020 à 11:23

PRO D2 - Dans les colonnes de Midi Olympique ce lundi, les présidents d’Albi et Massy défendaient bec et ongles leur volonté d’accéder au Pro D2 la saison prochaine, faisant passer, de facto, la division de seize à dix-huit clubs.

Une position défendue par le président Bernard Laporte auprès de Paul Goze, le président de la Ligue, samedi dernier, avec l’idée d’une formule à deux poules de 9 ou plutôt en trois phases qui permettrait d’intégrer les deux clubs d’Albi et Massy.

Une formule alternative crédible et que les présidents des deux clubs ont détaillé. François Guionnet, président de Massy : "Il faut que l’on comprenne bien que l’idée que nous défendons, c’est celle d’une formule en trois phases dont seule la première avec la mise en place de deux poules de 9 serait écrite. Les deux autres sont à moduler en fonction de la situation sanitaire. Bien entendu que si je suis président d’un club professionnel et que l’on me dit que la saison prochaine, je vais passer de 16 clubs à 9, cela ne me convient pas. Mais ce n’est pas cela qu’il faut voir. La première phase se ferait sous la forme de deux poules de 9 avec un calendrier de matchs aller-retour. Une phase qui pourrait faire la part belle aux derbys. La deuxième, en fonction de l’évolution de la pandémie et du nombre de dates ouvertes pourrait s’articuler soit en deux poules, une de play-off et une de play-down proposerait un total de 32 matchs, soit en trois poules, avec deux poules d’accession et une poule de relégation, soit avec sous forme de phases finales directes avec les 6 premiers de chaque poule et une phase parallèle pour le bas de tableau. La troisième phase enfin qui correspondrait à la phase finale. Tout est en fait envisageable à partir de la deuxième phase et cette formule « agile » aurait au moins le mérite de s’adapter à un contexte sanitaire très incertain et très contraignant. Nous suivons, comme tout le monde, l’évolution de la situation sanitaire et, dans tous les cas, repartir pour la saison prochaine avec une formule identique me paraît pour le moins risqué."

Une formule qui serait bien entendu ponctuelle pour la saison 2020-2021.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés