Other Agency

Raconte-moi ton essai… Taylor Paris

Raconte-moi ton essai… Taylor Paris
Par Rugbyrama

Le 24/09/2020 à 18:16

PRO D2 – Vendredi dernier, sur la pelouse de Chanzy, Oyonnax s’est imposé 8-16 contre Soyaux-Angoulême. Lors de cette rencontre, Taylor Paris s’est illustré en inscrivant son premier essai avec le club de l’Ain.

Pour son deuxième match avec Oyonnax en Pro D2, Taylor Paris, fraîchement arrivé du Castres Olympique, s’est illustré en inscrivant le seul essai de son équipe lors de la victoire à l’extérieur des Oyomens à Soyaux-Angoulême. Sur cet essai, l’ailier canadien raconte : "C’est Charlie (Cassang) qui fait tout le travail en jouant vite la pénalité. Moi, je n’ai plus qu’à viser le coin de l’en-but pour marquer". Mais l’essai n’était pas vraiment tout fait, l’ailier a dû résister à plusieurs adversaires avant d’aplatir. "C’est vrai que les défenseurs ont vite réagit. D’ailleurs, je pense que si l’en-but était un mètre plus loin, je finissais en touche".

Un essai qui fait forcément du bien pour un ailier. Surtout que si cet essai est son premier avec Oyonnax, c’est aussi le premier du Canadien après dix mois de disette. Arrivé en juillet dans l’Ain, Taylor Paris trouve petit à petit sa place dans l’effectif d’Oyonnax : "Je me sens bien ici, je retrouve Joe El Abd avec qui j’ai travaillé à Castres et ça a aidé dans mon intégration".

Un joueur à la relance

Après trois saisons en Top 14 avec le Castres Olympique, où il a connu de nombreuses blessures et a disputé seulement 20 rencontres de championnat, Taylor Paris a décidé de changer d’air et de renouer avec la Pro D2, qu’il a déjà connu lorsqu’il évoluait à Agen.

En fin de contrat avec le CO à la fin du mois de juin, Taylor Paris a eu peur qu’aucun club ne l’appelle à l’aube de la saison 2020/2021 : "Quand Joe El Abd m’a appelé fin juin, j’ai été vraiment soulagé parce que j’ai eu peur de devoir prendre ma retraite". Une inquiétude compréhensive quand on sait que le Canadien a seulement 27 ans. Heureusement pour lui, il a pu rebondir et plutôt bien rebondir avec un essai après deux matchs disputés.

Désormais, l’ailier souhaite pouvoir enchaîner des matchs et ne plus être embêté par des blessures qui ont pu parasiter son passage au Castres Olympique. "J’ai eu pas mal de blessures ces dernières saisons, mais ça fait partie de la vie d’un sportif. Je sais que j’en aurai d’autres dans ma carrière mais j’espère être le plus souvent possible sur le terrain".

Par Damien Souillé.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés