Midi Olympique

Rachat de Béziers : le feuilleton relancé, le projet Dominici toujours vivant

Rachat de Béziers : le feuilleton relancé, le projet Dominici toujours vivant
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 25/06/2020 à 19:00Mis à jour Le 26/06/2020 à 09:56

PRO D2 - Nouveau coup de théâtre dans l'affaire du rachat de Béziers. Les investisseurs représentés par Christophe Dominici, les propriétaires actuels du club et René Bouscatel se retrouveront samedi afin de relancer les négociations. Quel feuilleton, nom de Zeus !

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le maire de Béziers Robert Ménard n'avait pas apprécié que les actuels propriétaires de l'ASBH (Pierre-Olivier Valaize, Cédric Bistué et Pierre-Louis Angelotti) précipitent leur décision quant au rachat du club biterrois. En nommant René Bouscatel vingt-quatre heures avant de recevoir les garanties bancaires des investisseurs représentés par Christophe Dominici, les patrons du club biterrois n'avaient pas laissé, selon l'édile, toutes leurs chances à ce qu'on a nommés les "Emirati" par commodité, même si Samir Ben Romdhane, le souteneur du projet, a en réalité un passeport français.

En tout état de cause, Bouscatel, bien que pourvu d'un large réseau dans le monde du rugby, n'est ici qu'un rapporteur d'affaires et n'amènera, en son nom propre, le moindre fonds à l'ASBH. Comprenez par là que la mairie de Béziers, qui subventionne le club local à hauteur d'un million d'euros par saison et a clairement l'intention de réduire la voilure la saison prochaine, ne verrait pas d'un mauvais œil que le repreneur de Béziers soit solide, pour dire le moins.

A l'origine, Robert Ménard souhaitait donc organiser une réunion demain (vendredi) à l'hôtel de ville afin de réunir toutes les parties du dossier. Mais celles-ci ont décidé, contre toute attente, de relancer les négociations. Dans la journée de samedi, à Béziers, Samir Ben Romdhane, Christophe Dominici, Pierre-Olivier Valaize et Pierre-Louis Angelotti devraient ainsi se réunir autour d'une table pour décider qui du projet Bouscatel ou Dominici sera finalement retenu pour supporter l'avenir de l'ASBH. Béziers, c'est à n'en pas douter le feuilleton de l'été...

Communiqué de la Ville de Béziers : " Lors de sa conférence de presse du mercredi 24 juin, Robert Ménard avait solennellement proposé de réunir tous les acteurs une ultime fois pour une discussion sereine et confidentielle. Suite à cette proposition – acceptée par tous les partis –, les actionnaires et les potentiels acquéreurs ont fait part au maire de Béziers de leur volonté commune de reprendre les discussions, par le biais de leurs avocats. Robert Ménard se félicite de leur décision et décide donc d'annuler la réunion prévue demain vendredi. "

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés