Icon Sport

Nouvelle performance des Columérins

Nouvelle performance des Columérins

Le 15/12/2019 à 16:32Mis à jour Le 15/12/2019 à 16:47

PRO D2 - Sur le fil, grâce à une pénalité de Thomas Girard après la sirène, Colomiers signe une victoire précieuse à Montauban (21-19). C’est le quatrième succès à l’extérieur pour les Haut-Garonnais !

Il aura donc fallu attendre les toutes dernières secondes de ce duel, et même une pénalité après la sirène, pour voir Thomas Girard passer la pénalité de la gagne au bout du suspense (80’+4). Pourtant, l’arrière columérin n’avait pas été en totale réussite dans ce match (4 sur 7), mais il est venu offrir la victoire dans une rencontre à suspens où les détails ont fait la différence, où la justesse dans le dernier geste et le réalisme ont permis de faire basculer le sort d’une confrontation plaisante.

Pourtant, un autre homme s’était illustré en la personne de Jérôme Bosviel, auteur de deux drops à des moments clés pour faire basculer le match, à la 12e (10-0) et surtout en fin de duel. A cinq minutes du terme, l’ouvreur pensait sincèrement offrir lui aussi la gagne grâce à un coup de pied parfaitement senti, au terme d’un mouvement collectif en allant puiser dans les dernières ressources (75e, 19-18). Et c’est surement ce manque de fraicheur dans le money time qui aura été fatal.

Josua Vici conforte son statut de meilleur marqueur

L’entame fut pourtant à sens unique, et c’est peu de le dire. Quand Kimami Sitauti est venu réceptionner une transversale au pied de Bosviel, elle-même consécutive à un bon maul côté, on se disait que Montauban était dans un grand jour (7’, 7-0). D’une autre pénalité, l’ouvreur donnait même une belle avance aux siens (18’, 13-0). Sauf que Colomiers s’est appuyé sur une défense cohérente pour reprendre ses esprits, et surtout essayer de remettre la main sur le ballon et inverser la tendance.

Pro D2 - Josua Vici (Colomiers).

Pro D2 - Josua Vici (Colomiers).Icon Sport

On pourra distinguer le travail de Josua Vici, aussi bien en défense pour gratter des ballons, qu’en attaque pour dynamiser le tout. Et c’est justement sur un exploit individuel de l’ailier, après un petit jeu au pied de Soulan, que l’essai de la relance a été marqué (23’). Et l’on pourra aussi admirer le travail du talonneur Gaetan Barlot à la suite d’un maul, capable de se détacher et de signer une belle course dans le dos de la défense pour changer totalement le cours d’une rencontre spectaculaire (57’).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés