Icon Sport

Montauban l'emporte d'un petit point contre le BOPB

Montauban l'emporte d'un petit point contre le BOPB

Le 07/11/2019 à 22:35Mis à jour Le 07/11/2019 à 22:56

Pro D2 - En ouverture de la 10e journée ce jeudi soir, c'est Montauban qui s'est imposé d'un point (15-14) contre Biarritz qui s'offre le bonus défensif. Les conditions humides n'ont permis qu'un seul essai par Ruffenach quand Du Plessis a manqué la balle de match à deux minutes du terme.

La 10e journée de Pro D2 débutait par un Montauban - Biarritz. La rencontre n'a pas été des plus folles en raison d'un terrain très humide. L'USM a fait la bonne opération avec ce succès quand le BO se contente d'un bonus défensif.

Après trois jours de pluie sur le Tarn-et-Garonne, la pelouse de la cuvette de Sapiac a tenu bon. Mais les conditions n’ont pas permis un jeu des plus spectaculaire en cet automne pluvieux et aux températures en chute. Jeu au pied de pression, maladresses, mauls et soucis en touche ont rythmé cette rencontre. Il fallait commettre le moins d’erreurs possibles dans ce match ultra serré où les joueurs de Dubois et Bouilhou ont concédé 10 pénalités contre 13 à ceux de Sowerby et Nadau.

La conquête a été à l’image d’autres secteurs : brouillonne. Trois touches perdues par USM et quatre touches par le BO, le jeu aérien a été compliqué. L’un des secteurs clés de ce match aura été le jeu au sol, avec des grattages et autres ballons gardés au sol qui ont aussi permis les pénalités qui ont gonflé la marque qui a proposé un 11-9 à la pause pour des Basques qui ont globalement fait la course en tête une grosse partie de la rencontre. En effet, derrière le seul essai de ce match marqué par Ruffenach (8e) après une… touche perdue à 5m de son en-but par l’alignement adverse, tous les points ont été marqués aux pieds.

Du Plessis manque la balle de match

Plus joueur dans le deuxième acte, le BOPB dans les pas d'un Bouldoire qui avait faim a proposé plusieurs longues possessions de balles. Mais une maladresse a toujours annihilé ces belles intentions. Le manque de rythme a été visible pour les Vert et Noir dans le deuxième acte, eux qui n’ont pas joué pendant une certaine période en raison du cas de staphylocoque et maintenant engagé dans une série de huit matches de rang pour rattraper le match en retard.

A la 70e minute, la pénalité de Bosviel a permis aux Sapiacains de repasser devant avec une action signée USM : ballon volé, écarté et tapé au pied avant que la mise sous pression sur le néo-Biarrot Armitage lui fasse concéder la pénalité. Mais à la 79e, Du Plessis a manqué la balle de match avec une pénalité des 48m face. Le BOPB se console ainsi avec un bonus défensif quand l’USM poursuit sa remontée au classement au cœur de ce marathon automnal.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0