Icon Sport

Mont-de-Marsan s'impose à Rouen, Aguilera tombe à nouveau... Les résultats de cette soirée

Mont-de-Marsan s'impose à Rouen, Aguilera tombe à nouveau... Les résultats de cette soirée
Par Rugbyrama

Le 06/03/2020 à 22:41Mis à jour Le 06/03/2020 à 23:55

PRO D2 - Nevers est allé s'imposer à Biarritz pendant que Béziers et le Stade montois faisaient le travail sur les pelouses de Valence et de Rouend.... Les résultats de cette soirée du vendredi.

Rouen Normandie - Mont-de-Marsan : 15 - 19

Dans des conditions typiquement normandes, Montois et Rouennais se sont rendus coups (de pied) pour coups (de pied). Une vraie guerre des nerfs avec énormément de phases statiques et très peu de grandes envolées. Mais à ce jeu-là, les Landais ont réussi à mener à la pause grâce à quatre pénalités de Loustalot (9-12).

Vidéo - Le Stade montois l'emporte à Rouen

02:47

Soyaux - Vannes : 27 - 15

En embuscade pour revenir dans le Top 6, Charentais et Bretons se retrouvaient à Chanzy après un match aller très disputé ( victoire de Vannes d'un point ) avec l'ambition de rester au contact des équipes en lice pour les phases finales. Plus solide ( notamment en mêlée ) et plus discipliné, le SAXV enchaîne une 3ème victoire consécutive après son succès 27-15 face à des Vannetais accrocheurs.

Vidéo - Le SA XV se repositionne dans sa quête de Top 6

03:52

Aurillac - Carcassonne : 24 - 12

C'était un match couperet pour Aurillac, mais la guillotine ne tombera pas encore ce soir, et surtout pas à Jean Alric. Après une coupure d'électricité qui a offert 10 minutes d'échauffement supplémentaires bien nécessaires aux 30 protagonistes de ce match comptant pour la 23e journée, ce sont les locaux auvergnats qui dégainent les premiers. Après un premier round d'observation d'un quart d'heure, Thomas Salles inscrit face aux poteaux les premiers points de son équipe (3-0, 14').

Et si il y a eu une véritable alliée dans cette soirée stressante pour Jean Alric, c'est bien la météo, qui a sans doute quelque peu désarçonné les Audois, peu habitués à de telles conditions. Sous une pluie mêlée de neige, voire parfois sous de gros flocons, l'USCXV a toutes les peines du monde à mettre en place une séquence de jeu cohérente. Pire, les jaunes paient cash leur indiscipline, à l'image de ce premier carton jaune pour Landman (20') pour un plaquage irrégulier.

10 minutes qui vont être déjà quasi fatales au tableau d'affichage pour les Audois, puisque dans l'intervalle, Aurillac inscrit d'abord une première pénalité de nouveau par Salles (6-0, 23') puis un essai quasiment sur le renvoi de Carcassonne, châtié par un contre admirablement mené et conclu par Hugo Bouyssou. 13-0 après la transformation de Salles, la messe est quasiment dite puisque l'écart ne bougera presque plus. A la mi-temps, Carcassonne a tout de même réussi à placer deux pénalités grâce à Seguy, mais souffre sur chaque renvoi. 16-6 à la pause.

Vidéo - Aurillac respire

03:12

Valence Romans- Béziers : 19 - 26

Succès bonifié de l'ASBH sur les terres de Valence-Romans (19-26). Béziers aura surtout étalé une relative domination d'ensemble lors des quarante premières minutes. Solides sur la conquête, plus tranchants dans les duels, les troupes de David Aucagne marqueront à deux reprises par l’intermédiaire de Kelly Meafua (5 ème) et Dorian Marco-Pena (31 ème). Avec l'appui du vent, l'ASBH aurait même pu aggraver l'écart sans quelques maladresses notamment sur l'aile d'Uwa Tawalo et des rebonds parfois capricieux. Les locaux n'abdiqueront pas et Maxime Javaux concrétisera le réveil des siens au pied (6-12, 40 ème). Indécision de mise au Stade Georges-Pompidou à ce moment des débats.

Les hommes de Johann Authier grignoteront au fur et à mesure le tableau d'affichage, Maxime Javeaux en artilleur redoutable permettra à sa formation d'y croire et de rester en vie jusqu'à l'heure de jeu (12-12, 62 ème). Mais les Biterrois auront le dernier mot, démontrant que le large succès acquis face aux Montois la semaine dernière n'était pas une simple réaction. Jeffrey Williams après un joli mouvement (67 ème) et Joe Tuineau (69 ème) d'une course majestueuse d'une cinquantaine de mètres, permettront aux Héraultais de sécuriser le bonus offensif malgré l'essai tardif de Nigel Hunt (74 ème) pour les Drômois. Béziers confirme son redressement, aligne un second succès bonifié consécutif et pourrait tout simplement être un véritable trouble-fête dans le sprint final du championnat. Valence-Romans, courageux et vaillant malgré tout, n'aura pu résister à la volonté des visiteurs et cède à nouveau logiquement sur son terrain.

Vidéo - Succès bonifié de l'ASBH sur les terres de Valence-Romans

02:55


Biarritz - Nevers : 13 -15

Dans cette rencontre rendue compliquée par des conditions climatiques venteuses et humides, c’est Nevers qui a réussi le gros coup sur la côte basque en s’imposant 15-13 à Aguilera. Le BO s’était montré efficace dans ce choc pour la qualification en marquant après pénal’touche par le talonneur Ruffenach (9e). Pierre Bernard avait fait le reste face aux barres pour un 13-0 à la pause.

Mais vent dans le dos, les hommes de Péméja ont davantage campé dans le camp adverse, provoquant aussi nombre de fautes. Ces dernières ont permis à Henry de passer des pénalités mais aussi de délivrer une passe au pied en diagonale à Manevy suite à un avantage (68e). Pis, c’est après deux cartons jaunes basques que les Nivernais sont allés chercher la gagne à deux minutes du terme sur un dégagement contré de Couilloud par Bradshaw qui a ensuite pu aplatir. Avec cette défaite certes bonifiée, le BOPB voit son adversaire du soir le double au classement.

Vidéo - L’USON renverse la tendance

01:47

Colomiers - Provence : 30 - 3

Sans forcer, Colomiers domine Provence Rugby (30-3) Sous la pluie et le vent, Colomiers a facilement dominé Provence rugby (30-3) à Michel-Bendichou. Rapidement réduits à 14 après le carton rouge de Jérôme Mondoulet (18e), les Provençaux n'ont pas résisté à la maîtrise de Colomiers. En supériorité numérique, les joueurs de Julien Sarraute ont ensuite déroulé en inscrivant notamment quatre essais par Thomas Girard (40+1e), Edoardo Gori (51e), et Agustin Costa Repetto (71e, 80e).

Vidéo - Pro D2 : Colomiers s’impose en costaud

02:05
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés