Icon Sport

Mont-de-Marsan se donne de l’air en écrasant Montauban

Mont-de-Marsan se donne de l’air en écrasant Montauban

Le 12/10/2019 à 16:34Mis à jour Le 12/10/2019 à 17:09

PRO D2 - Grâce à son succès sans appel 51-13 face à l'USM ce samedi, le Stade montois sort de la zone rouge. Après 30 minutes compliquées, les Landais ont déroulé face à des Montalbanais à court de rythme après leur arrêt forcé d’un mois.

Entre Mont-de-Marsan, premier relégable avant cette rencontre, et Montauban, qui n’avait plus joué depuis le 13 septembre en raison de l’épidémie de staphylocoque qui a touché une partie de son effectif, le match a été emballant. Les Landais l’ont emporté nettement (51-13) grâce à six essais inscrits dont quatre en seconde période et la précision de Yoann Laousse Azpiazu dans les tirs au but, auteur d’un sept sur sept, bien suppléé ensuite par Danre Gerber, auteur par ailleurs d’une réalisation.

Danre Gerber - Mont de Marsan

Danre Gerber - Mont de MarsanIcon Sport

La question avant ce match était de savoir si les Montalbanais allaient pouvoir tenir le rythme sur quatre vingt minutes après une coupure forcée de pratiquement un mois. Les joueurs de Jeff Dubois et Jean Bouilhou auront finalement posé de gros problèmes aux Montois pendant une bonne demi-heure, menant même 13-7 après l’essai de Pierre Sayerse, transformé par Jérôme Bosviel (31e). Revenus à trois points sur une pénalité de Laousse Azpiazu, les Landais ont enclenché la marche avant. Leur ailier Naituvi a notamment marqué un essai de 90 m sur un exploit personnel (37e) pour leur redonner l’avantage avant que Laousse Azpiazu n’aggrave la marque sur pénalité après la sirène (20-13).

L’USM a encaissé un 44-0

Avec seulement sept points de retard à la pause, l’USM pouvait y croire mais la seconde période a été sens unique. Le Stade montois a déroulé avec notamment des essais de Gerber donc, Wavrin, Cabannes et Wakaya pour donner une ampleur conséquente à son succès. Entre la 37e et la 75e minute, les Landais ont passé un 44-0 aux Tarn-et-Garonnais, visiblement en panne de rythme et qui ont craqué et ce en dépit du coaching effectué dès l’entame de la deuxième mi-temps par leurs entraîneurs.

Grâce à sa victoire à cinq points, Mont-de-Marsan n’est plus relégable. C’est Rouen qui le devient à sa place avec Valence-Romans. Le SMR double aussi Montauban et remonte à la 11e place avec 13 points. C’est son quatrième succès consécutif face à l’USM. Une USM qui a vraiment du mal à Guy-Boniface, véritable gazon maudit pour elle. Cela fait 14 ans, précisément depuis le 8 octobre 2005, qu’elle ne s’est plus imposée sur la pelouse des Montois.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0