Icon Sport

Grenoble provisoirement leader, Valence Romans n'y arrive toujours pas, Carcassonne enchaîne

Grenoble provisoirement leader, Valence Romans n'y arrive toujours pas, Carcassonne enchaîne
Par Rugbyrama

Le 04/10/2019 à 22:32Mis à jour Le 04/10/2019 à 23:28

PRO D2 - Pour cette 6ème journée de Pro D2, Grenoble prend provisoirement la tête du championnat en l'emportant contre Valence Romans qui reste collé à la dernière place, Colomiers renoue avec la victoire facilement face à Rouen et rentre dans le Top 6, Carcassonne enchaîne avec une troisième victoire consécutive... Voici les résultats de cette soirée du vendredi 4 octobre 2019.

Carcassonne - Nevers : 28-21

Et de 3 pour Carcassonne ! Après avoir battu l'USAP puis remporter sa 1ère victoire à l'extérieur la semaine dernière à Valence-Romans, l'USC s'est, comme les précédentes saisons, imposée face à Nevers 28-21. Les deux équipes ont livré une superbe opposition dans une rencontre avec du jeu, des essais, du suspens et beaucoup de rythme. Ce sont les visiteurs qui ont pourtant ouvert le score dès la 5ème minute. Après une chandelle de Bosch, les 3/4 neversois relancent et Blanc inscrit le 1er essai du match.

Mené 7-3, Carcassonne reste au contact et prend même l'avantage 13-10 avec un essai de numéro 9 inscrit par Valentine (19'). Le chassé-croisé commence alors. Henry remet les 2 équipes à égalité mais sur le renvoi, Oltmann profite d'une mésentente de Nevers pour filer à l'essai juste avant la pause et permet à l'USC de reprendre l'avantage 20-13.

Dès l'entame du second acte, Nevers revient fort avec un essai en 1ère main de Jaminet ( 43' ) mais Carcassonne mène toujours 20-18 avant qu'Henry remette Nevers devant 21-20 ( 50 '). Le suspens est total à l'heure de jeu où Carcassonne, menant alors 23-21, fait le pari de la pénaltouche malgré une pénalité en position très favorable. Le choix est gagnant avec un essai en force d'Azar poussé par tout un pack. Carcassonne s'envole vers une 3ème victoire et tiendra jusqu'au bout pour s'imposer 28-21. Ce beau succès est malheureusement entaché par les blessures sérieuses de Der Merwe et Jasmin.

Vidéo - Et de 3 pour Carcassonne !

03:42

Colomiers - Rouen : 22-0

Colomiers n'a pas eu à forcer son talent face à Rouen en s'adjugeant le bonus offensif (34-7). Un succès précieux pour les hommes de Julien Sarraute après une première période menée avec sérieux où Gori (10ème), Vici (18 ème) et Chiappesoni (33ème) donnait de l'ampleur au tableau d'affichage face à des Normands émoussés physiquement, avec un XV titulaire reconduit dans son intégralité après la performance face à l'USAP la semaine dernière. 22-0 à la pause, la messe était quasiment prononcée.

La suite sera une succession de scories de part et d'autre, aucun point ne sera inscrit, malgré une domination territoriale exercée par les visiteurs sans parvenir à concrétiser sur les zones de marque, en balbutiant des opportunités franches. Colomiers, plutôt passif, s'en contentera et s'offre cinq points importants lui permettant de retrouver le haut du tableau. Rouen ne peut rien regretter sur ce duel, toujours avec neuf unités au-dessus de la zone rouge, et doit se préparer à un prochain déplacement tout aussi périlleux à Béziers la semaine prochaine.

Vidéo - Colomiers s'offre le bonus sans forcer

02:32

Grenoble - Valence Romans : 49-8

Après une courte défaite du côté de Mont de Marsan, les Grenoblois renouent avec le succès. Et comment ! Bien que surpris par les premières minutes de Valence-Romans, ponctuées par une pénalité de Maxime Javaux (3e), les joueurs de Stéphane Glas ont rapidement mis la main sur le ballon. Et repris les commandes du score dès la cinquième minute, avec un essai de Glénat. Le demi d'ouverture sera ensuite imité par Alexandre (11e) et Tupuola (16e). Les Grenoblois ne lâcheront plus leurs adversaires du soir et un essai de pénalité (30e) viendra récompenser un maul isérois

À la mi-temps, les coéquipiers de Gaëtan Germain menaient alors 28-3, bonus offensif en poche. Le deuxième acte sera un copier/coller du premier, Fourcade (53e), Blanc-Mappaz (60e) et Guillemin (64e) y allant de leur essai. La soirée cauchemardesque finira finalement par une bonne note pour les joueurs de Valence-Romans, puisque Sawailau inscrira un essai à la dernière seconde de la rencontre. Grenoble s'impose finalement 49-8 et se replace dans la course à la première place. Les Drômois, eux, courent toujours après leur premier succès de la saison...

Vidéo - Grenoble sans pitié face au promu

02:50

Vannes - Aurillac : 34-13

Treizième avant le coup d'envoi, Vannes est sous pression à l'heure d'aborder la seule réception de ce deuxième bloc. Mais c'est Aurillac qui prend les choses en main d'entrée et qui fait la course en tête grâce à une pénalité de Thomas Dubourdeau (3). Mais derrière les Vannetais se rebellent, Christopher Hilsenbeck remet les deux équipes dos à dos (3-3, 6). Puis Vannes fait parler le talent. En sortie de touche, les Bretons lancent une phase collective rapide, qui parcourt toute la largeur du terrain. Christopher Hilsenbeck joue rapidement pour Ambroise Curtis dont la passe première intention fait le décalage pour Kévin Bly qui n'a plus qu'à aplatir (8-3, 10).

Vanens dispose alors encore de 5 minutes de possession avant d'être pris par une entreprenante formation d'Aurillac. Les Aurillac ois dominent outrageusement, campent même dans les 22 mètres Vannetais mais manquent de justesse aux abords de la ligne d'en-but, même en supériorité numérique après le carton jaune de Paga Tafili (25). Le buteur n'est pas plus en réussite et c'est même Vannes qui s'offre le luxe de creuser l'écart grâce à une pénalité de Christopher Hilsenbeck (11-3, 36).

Sur l'action Andries Van Der Walt le joueur d'Aurillac est à son tour sanctionné d'un carton jaune et laisse les siens à 14. C'est justement sur ce temps en infériorité numérique que le buteur d'Aurillac Thomas Dubourdeau règle la mire juste avant la pause (11-6, 40+1).

Vannes change de braquet

En seconde période les Bretons reviennent avec de meilleures intentions. Au pied Christopher Hilsenbeck donne de l'air aux Vannetais avec trois nouvelles pénalités (20-6, 55). Puis Aurillac est dans le dur, Vannes pousse et se voit récompensé d'un essai de Kévin Burgaud, transformé Par Christopher Hilsenbeck (27-6, 63). Les Bretons sont à l'abri et poussent désormais en quête d'un bonus offensif.

Aurillac résiste, verrouille avant de craquer sur un nouvel essai au bout du suspense, Pierre Popelin transforme (34-6, 77). Vannes se dirige vers un succès bonifié mais Aurillac n'a pas dit son dernier mot et sauve l'honneur au bout du temps réglementaire grâce à une réalisation de Reece Hewat. Un essai transformé (34-13). Vannes s'impose finalement sans trembler mais peut regretter d'avoir laissé filer le bonus offensif.

Vidéo - Vannes s'impose sans trembler

02:46

Biarritz - Mont-de-Marsan : 23-12

Un derby basco-landais fermé mais finalement bonifié pour le Biarritz Olympique (23-12). Sur sa pelouse d’Aguiléra, le club basque, réaliste en première période comme sur l’essai signé Romain Ruffenach (29e), a finalement dû attendre l’heure de jeu pour faire la différence. Le plaquage haut de Naituvi (62e) a fait basculer la rencontre, alors que les Landais semblaient prendre l’ascendant et venaient d’ailleurs de passer devant au tableau d’affichage (8-9).

A 14 contre 15, le Stade Montois a craqué deux fois (63e, 72e) et reste la seule équipe à ne pas avoir décroché le moindre point à l’extérieur cette saison. Pourtant largement dominateurs sur ballon porté, les hommes du duo Auradou-Darricarrère ont souvent manqué de justesse à l’approche de l’en-but adverse. A l’image d’une partie marquée par un nombre incalculable d’en-avant, de part et d’autre. Mais Biarritz signe donc l’opération comptable parfaite, avec ces cinq points inespérés. Le Stade Montois reste dans la zone rouge, au classement (15e).

Vidéo - Un derby basco-landais fermé mais bonifié pour le BO

03:31

Montauban - Provence Rugby : reporté

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0