Icon Sport

Germain : "On part vraiment sur une bonne dynamique"

Germain : "On part vraiment sur une bonne dynamique"

Le 22/08/2019 à 09:15Mis à jour

PRO D2 - Malgré la relégation en Pro D2, Gaëtan Germain a choisi de poursuivre l’aventure à Grenoble, qu’il espère aider à rebondir rapidement. L’arrière souligne la bonne intégration des nouveaux joueurs et des jeunes lors de la préparation, un élément important, alors que le FCG lance sa saison vendredi (20 h 45) au stade des Alpes face à Colomiers.

Rugbyrama : Dans quel état d’esprit le groupe aborde-t-il ce premier match de championnat ?

Gaëtan Germain : On est contents de rattaquer le championnat et de retrouver le plaisir des terrains. On a envie de partir sur une bonne dynamique et de vite digérer cette descente. On a hâte de démarrer.

Quel bilan avez-vous dressé de la préparation ?

G. G. : Déjà au niveau humain, cela s’est super bien passé avec l’intégration des nouveaux et des jeunes. On part vraiment sur une bonne dynamique. Ça, c’est très positif. J’espère que cet élan va continuer tout au long de la saison. Après, on a bien bossé, même si les résultats des matchs amicaux n’ont pas forcément été bons (défaites contre Lyon 42-19 et Oyonnax 25-20 lors de rencontres disputées en trois tiers-temps de 30 minutes, N.D.L.R.). J’espère qu’on est prêts pour démarrer le championnat.

Au-delà des défaites, qu’avez-vous retenu de ces matchs amicaux ?

G. G. : Je pense que physiquement on a bien bossé, du coup on était plutôt dans le rythme au niveau des matchs. Après, on a pu voir contre Lyon, une équipe qui joue le haut de tableau de Top 14, que dès qu’ils ont essayé d’enchaîner du volume de jeu, on a commencé à avoir du mal en défense. On a essayé de bien décortiquer ça à la vidéo et de gommer nos erreurs. Oyo, qui est un concurrent direct, on a pu voir aussi qu’on avait encore quelques réglages à faire mais dans l’ensemble le bilan de la préparation est quand même plutôt positif.

" D’être descendus, je trouve que c’est un immense gâchis […] Maintenant on a une saison pour rattraper ce qu’on a fait"

Comme vous, les Columérins sortent d’une saison très compliquée. À quel type d’adversité vous attendez-vous ?

G. G. : On a cru comprendre qu’aux niveaux de la préparation et des matchs amicaux leur rugby était en place et qu’ils étaient vraiment prêts à démarrer le championnat. Colomiers est une équipe qui bataille en Pro D2 depuis des années et qui connaît parfaitement le championnat. On s’attend à un gros combat et à un premier match compliqué pour démarrer la saison.

L’échec de la saison dernière avec la relégation a-t-il mis du temps à être digéré ?

G. G. : On a eu les vacances pour ça. Bien sûr que c’était compliqué. On était tous forcément tristes de descendre. Pour ma part, je trouve que c’est un immense gâchis parce qu’on avait largement les moyens de se maintenir. On a perdu un, deux, trois matchs un peu bêtement qu’on a traînés à la fin. Maintenant on a une saison pour rattraper ce qu’on a fait.

" Je suis très bien à Grenoble"

Malgré la descente, vous êtes resté à Grenoble. Qu’est-ce qui vous a incité à poursuivre l’aventure ?

G. G. : Je suis très bien ici, que ce soit au club ou au niveau de la ville. Je suis plutôt content des attentes qu’on me demande et j’ai vraiment l’impression de progresser depuis un an. C’est quelque chose de positif pour moi. Après, bien sûr que j’ai eu des contacts et pas mal de réflexions pendant le mois de vacances. On a pris la décision tous ensemble. Les gens de Grenoble m’ont convaincu de rester. Je suis très content de continuer l’aventure ici.

Qu’est-ce qui a été différent cette fois par rapport à la relégation que vous aviez connue avec Brive un an plus tôt à la suite de laquelle vous aviez souhaité continuer à jouer en Top 14 ?

G. G. : J’ai passé énormément de bons moments à Brive, cinq années très fortes. Après, j’avais l’impression que c’était un peu la fin d’un cycle et je voulais me lancer dans un nouveau défi. Grenoble me l’a proposé, j’étais content d’y participer. Je n’ai pas ressenti ça cette année. Encore une fois, je suis très bien ici. Je suis déçu parce qu’étant compétiteur j’aurais aimé faire toute ma carrière en Top 14. J’espère tout faire pour essayer d’apporter à Grenoble et qu’on puisse rebondir le plus vite possible.

Le but est de ramener le club en élite le plus rapidement possible ?

G. G. : Le but est déjà de bien digérer cette descente et d’essayer de se placer dans le haut du tableau. Le championnat de Pro D2 est très compliqué. On le suit depuis plusieurs années, on sait que les clubs qui descendent sont attendus. C’est vraiment compliqué d’enchaîner les bonnes prestations mais on a une bonne ossature. J’espère que la mayonnaise va bien prendre et qu’on va pouvoir faire quelque chose de sympa cette année.

" Je m’éclate de plus en plus à toucher des ballons. J’ai vraiment envie de continuer là-dessus"

Votre leitmotiv la saison dernière était de reprendre du plaisir. Quel est-il cette année ?

G.G. : C’est vrai que je marche beaucoup au plaisir. L’année dernière, quand je suis arrivé, je sortais du traumatisme de la descente de Brive. J’avais du mal à retrouver le plaisir, c’était compliqué dans la tête. Même si on est descendus la saison dernière, il y a quand même eu du positif, que ce soit du point de vue humain ou sur le terrain. J’ai retrouvé vraiment le plaisir. L’objectif cette année est de continuer à en prendre. C’est vraiment une valeur qui est déterminante pour moi.

Quels sont vos axes de progression personnels ? La défense en un contre un par exemple ?

G. G. : Je suis arrivé tard au rugby. C’est vrai que toutes les attitudes au contact, que ce soit offensivement ou défensivement, ça a toujours été un peu une de mes lacunes. À moi de me renforcer et de continuer à bosser là-dessus. Le système de jeu fait que je touche plus de ballons et je m’éclate de plus en plus à en toucher. J’ai vraiment envie de continuer là-dessus.

Propos recueillis par Laurent GENIN

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0