Icon Sport

Colomiers fait parler sa puissance devant Biarritz

Colomiers fait parler sa puissance devant Biarritz

Le 22/12/2019 à 16:13Mis à jour Le 22/12/2019 à 16:34

PRO D2 - Avec un paquet d’avants dominateurs, l’US Colomiers engrange devant Biarritz son quatrième succès consécutif en cette fin d’année. Dans ce duel de haut de tableau, les Haut-Garonnais viennent à bout des Basques avec force (22-15). Malgré un essai sur le fil, les Biarrots ne réussissent pas à décrocher le bonus défensif.

Pour clôturer l’année 2019, un duel de haut de tableau se disputait au stade Michel-Bendichou avec Colomiers – Biarritz, soit le 4e face au 5e du championnat. Colomiers prend le match par le bon bout.

Colomiers, quelle force en mêlée !

Les Haut-Garonnais dominent dans l’exercice de la mêlée fermée, une constante dans ce match. Cela permet aux locaux de prendre les devants au score, puis de glaner un essai de pénalité (10-0, 22). Les Biarrots réagissent alors bien. Sur une attaque en première main, les Basques breakent la défense adverse sur une combinaison après touche. Dans la continuité de l’action, Bernard trouve Barry en coin sur une passe au pied. Et une pénalité de Bernard plus loin, le BO est revenu à hauteur de son adversaire du jour (10-10, 32e). Toutefois, les locaux reprennent les devants avant la pause grâce à la botte de Thomas Girard (13-10, 38e). Le deuxième acte se dispute sur le même tempo. Les Columérins dominent en conquête et se servent de la puissance de leur paquet d’avants pour mettre à mal les Biarrots. Thomas Girard en profite pour valider des nouveaux temps forts. Avec trois nouvelles pénalités grattées suite à des mêlées dominées et une après touche, l’USCo prend de la hauteur et mène 22-10.

Biarritz privé de bonus

Malgré les sorties sur blessures de Bernard puis Hart, le BO ne veut pas lâcher. L’équipe basque a toujours au moins marqué un point dans ses matchs depuis le 1er novembre dernier. Pas question donc de céder et de concéder un voyage à vide ce dimanche. En cette fin de partie, Biarritz pousse Colomiers à multiplier les fautes. Les Haut-Garonnais récoltent alors trois cartons jaunes (Granouillet, Bézian et Vici) contre un envers les Basques (Olsmtead). A 14 contre 12, les visiteurs réussissent à marquer un nouvel essai en coin par Barry (80e+4). Mais la transformation en coin de Perraux ne passe pas et le score reste figé à 22-15, le BO manquant de peu un point de bonus défensif.

En face, Colomiers peut se satisfaire de ce succès, construit sur de la force et de la maîtrise pendant quasiment 75 minutes. Au classement, l’USCo revient sur les talons du 3e Oyonnax, à une longueur de l’équipe du Haut-Bugey. Surtout, au terme d’une série de 7 victoires en 8 matchs, les compères d’Aurélien Béco naviguent désormais seulement à 3 longueurs du leader usapiste. Assez fort lorsque l’on se souvient que Colomiers luttait pour ne pas descendre en fin de saison dernière ! En quelques mois, cette équipe apparaît transfigurée. Et il faudra assurément compter sur les guerriers de l’USCo en deuxième partie de saison…

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés