Midi Olympique

Colomiers reprend les commandes du championnat

Colomiers reprend les commandes du championnat

Le 16/02/2020 à 16:04Mis à jour Le 16/02/2020 à 17:54

PRO D2 - Seul leader ! Après un neuvième succès consécutif enregistré devant Nevers (39-24) ce dimanche, Colomiers est désormais seul en tête de Pro D2. Au terme d’un match un peu fou. Vent dans le dos, les Haut-Garonnais ont d’abord déroulé dans un premier acte à sens unique (36-0). Avant de subir la réaction neversoise et de finalement laisser échapper un éventuel bonus offensif.

Colomiers peut tout de même se satisfaire de cette victoire en s’installant en solitaire dans le fauteuil de leader du championnat.

Neuf essais et deux périodes complètement opposées, les spectateurs du stade Michel-Bendichou ont assisté à un drôle de match ce dimanche entre Colomiers et Nevers. Avec des attaques qui ont souvent fait mouche. Et des défenses trop permissives.

Colomiers tambour battant

Avec le choc entre Grenoble et Perpignan disputé jeudi et la victoire iséroise, Colomiers savait qu’une victoire l’installerait aux commandes du championnat de Pro D2. Son entraîneur Julien Sarraute aurait assurément signé pour une telle première période de ses ouailles, sans doute moins pour la seconde. Vent dans le dos, les Columérins démarrent en effet tambour battant cette partie. Jules Soulan est à la conclusion d’un premier mouvement offensif dès la 3e minute. Les Haut-Garonnais font pleuvoir les essais sur des Bourguignons dépassés. Alexandre Manukula (15e), Gaëtan Barlot (18e), Johan Deysel (27e) puis le pack sur un essai de pénalité (39e) viennent punir des Neversois apathiques. Les joueurs de Xavier Péméja sont pris en défense, imprécis dans leur jeu au pied ou sur les lancers en touche. Et même – plus rare ces derniers temps – pris dans le secteur de la mêlée fermée. En face, la confiance des locaux impressionne. Ils déroulent et bonifient la moindre miette. Comme sur l’essai de Deysel juste avant la demi-heure de jeu. Où le centre feinte une passe puis accélère brusquement pour transpercer le rideau défensif adverse. A la pause, Colomiers mène 36-0 avec 5 essais marqués.

La réaction de Nevers

Comme souvent dans ces matchs où une équipe domine outrageusement vent dans le dos, la réaction de son adversaire est à surveiller. Cela ne manque pas. Nevers envoie sur la pelouse quasiment tous ses remplaçants au coup d’envoi du deuxième acte et les Bourguignons affichent un nouveau visage. Plus conquérant. A leur tour, ils s’installent dans les 22 mètres adverses et déroulent. Romaric Camou (53e), un essai de pénalité suite à un déboulé de ce même Camou stoppé par un placage haut de Vici (54e) et Lucas Blanc (57e) viennent garnir le score pour Nevers qui inflige un 0-19 à Colomiers. Les locaux résistent toutefois un peu mieux en défense que leurs adversaires et réussissent à inscrire une pénalité par Soulan (39-19, 64e). En revanche, les Haut-Garonnais voient leur bonus offensif s’envoler et ce sont même les Neversois qui ont le dernier mot par un essai de Jean-Baptiste Manevy (39-24, 80e). Malgré cela, Colomiers s’impose tout de même assez largement et s’installe donc seul dans le fauteuil de leader du championnat. En face, Nevers va sans doute ruminer sa première période complètement ratée et reste calé à la 6e place du classement. Mais ce match fou-fou-fou restera sûrement quelques jours dans les têtes, que ce soit côté columérin ou neversois.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés