Icon Sport

Biarritz déroule contre Oyonnax et s'offre un succès bonifié

Biarritz déroule contre Oyonnax et s'offre un succès bonifié

Le 15/09/2019 à 16:04Mis à jour Le 15/09/2019 à 16:44

PRO D2 - Le BOPB s'est adjugé le choc de cette 4e journée de Pro D2, ce dimanche après-midi à Aguiléra. Les Basques ont largement dominé Oyonnax, 30 à 12, en inscrivant pas moins de quatre essais.

James Hart (29e) en première période puis Gavin Stark (47e), Romain Ruffenach (55e) et Lucas Peyresblanques (77e) dans le deuxième acte ont permis aux "Rouge et Blanc" de prendre l'avantage dans cette rencontre. En face, Oyonnax n'est jamais parvenu à déstabiliser son adversaire.

Les Haut-Bugistes, qui présentaient le meilleur bilan offensif de ce début de saison, n'ont pas marqué le moindre essai ce dimanche et encaissent une deuxième défaite consécutive en deux déplacements. Après un début de saison plutôt irrégulier, Biarritz s'est lui rassuré et recolle au haut du classement avec cette victoire bonifiée. Une première partie de tableau de Pro D2 particulièrement dense au terme du premier bloc.

Les déplacements sur la côte basque se suivent... et se ressemblent pour Oyonnax. Giflés en fin de saison dernière à Aguilera (52-14), les Haut-Bugistes ont encaissé une nouvelle défaite cet après-midi du côté de Biarritz (30-12). Alors qu'ils se déplaçaient avec des intentions, et la ferme ambition de gommer leur première défaite de la saison, enregistrée la semaine passée à Vannes, les joueurs de Joe El Abd ont accusé le coup face à un autre prétendant aux phases finales.

Un BO sans faille, Oyonnax sans solution

Après un début de match très disputé, et plus largement une première période sans véritable étincelle, Biarritz a acquis sa victoire au retour des vestiaires. Un premier essai marqué en double supériorité numérique avant la pause, puis le rouleau compresseur basque s'est mis en route en seconde période. La formation biarrote a infligé un 19-3 à son adversaire. Très ambitieux en attaque, et portés par un Yohann Artru très tranchant, les Biarrots ont mis à mal la défense oyonnaxienne à de nombreuses reprises

Les visiteurs, eux, ont enchaîné un nombre colossal de fautes de main et de pénalités. Aucun ingrédient n'était réuni ce dimanche pour permettre aux joueurs de l'Ain de l'emporter, ni même de rivaliser. La meilleure attaque du championnat à l'aube de la 4e journée n'aura même pas inscrit le moindre essai. Après un début de saison impressionnant à domicile, Oyonnax affiche à son tour ses limites. En face, Biarritz se rassure et se replace. Au terme de ce premier bloc, les huit premières équipes du classement se tiennent en cinq points. La Pro D2 format 2019-2020 s'annonce déjà très disputée.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0