Icon Sport

Montauban s'offre Grenoble, fin de série pour Colomiers... Les résultats de la soirée

Montauban s'offre Grenoble, fin de série pour Colomiers... Les résultats de la soirée
Par Rugbyrama

Le 21/02/2020 à 22:39Mis à jour Le 22/02/2020 à 10:41

PRO D2 - Pour cette 21ème journée de Pro D2, le Stade Montois met fin à la belle série Columérine, Montauban se donne de l'air en faisant tomber Grenoble... Voici les résultats de la soirée de Pro D2 en ce vendredi 21 Février 2020.

Montauban - Grenoble : 21-13

Dans la rencontre de 20h45, c’est Montauban qui s’est imposé 21-13 contre Grenoble. Les maladresses, les mêlées, les pénalités et les jeux aux pieds ont été légion au détriment du jeu. Aucun bonus n’a été marqué dans ce match haché et dominé par les défenses.

Si on a bien cru assister à un match triste et sans essai, ce fut sans compter sur l’orgueil des Isérois qui ont marqué par Fourie en force après pénal’touche dans les arrêts de jeu.Avec ce succès, l’USM s’éloigne avec 10 points d’écart au classement de la zone de relégation (et un match en retard). Le FCG a manqué une occasion de reprendre la première place.

Mont-de-Marsan - Colomiers : 16-12

Toutes les séries ont une fin. Celle de Colomiers, qui restait sur neuf victoires consécutives, a donc pris fin ce soir dans les Landes, où la bande à Bézian s’est inclinée 16 à 12.

Globalement, les Landais dominaient le premier acte. Dans le sillage d’un Alexandre Bécognée percutant, ils posaient la main sur le ballon et étaient à l’initiative du jeu dans le camp adverse. Naituvi, à la conclusion d’une belle offensive, inscrivait le premier essai du match (10-3, 20e). Dans la foulée, Grégoire Maurino, pour un plaquage haut sur ce même Naituvi, recevait un carton rouge (26e). Les buteurs faisaient ensuite évoluer le score et à la pause, le Stade Montois menait logiquement 16 à 9.

La seconde période, hachée et marquée par de nombreuses approximations (du Stade Montois dans la zone de marque et de Colomiers en touche), voyait les Landais recevoir à leur tour un carton rouge, suite à deux jaunes adressés à Carlos Muzzio. Sébastien Poet, à l’heure de jeu, ramenait les siens à quatre points (16-12), mais manquait une autre tentative dix minutes plus tard. Alors que Colomiers jetait ses dernières forces dans la bataille, Alexandre Bécognée, dans les trois dernières minutes, grattait deux précieux ballons et permettait à son équipe de l’emporter, 16-12.

Vidéo - Pro D2 - Fin de série pour Colomiers

02:52

Aurillac - Vannes : 22-11

A une longueur seulement du 1er relégable, Aurillac devait éviter un nouveau faux-pas sur sa pelouse où il s'est déjà incliné à 5 reprises cette saison. Face à une équipe de Vannes qui cherchait à rester accrochée au wagon du Top 5, les Cantaliens ont su faire la différence en seconde mi-temps et profiter de l'indiscipline adverse ( 4 cartons jaunes ) pour remporter une victoire précieuse dans la course au maintien.

Bien rentré dans le match grâce à une bonne occupation au pied du camp adverse, Vannes concrétise sa domination avec un essai inscrit par son 3/4 centre néo-zélandais Curtis (14e ) qui permet à son équipe de mener 5-0. Coincé dans ses 40m, Aurillac se réveille avec un beau mouvement de 80m qui aboutit sur une faute vannetaise entraînant le carton jaune contre Le Bail, Neisen donne alors l'avantage aux Cantaliens pour la 1ère fois 6-5 ( 30e ). C'est à ce moment-là que s'ensuit un festival de cartons jaunes distribués par M.Bouzac après plusieurs plaquages dangereux ( 3 cartons en 10 minutes dont 2 contre le RCV ). Malgré son indiscipline, Vannes s'accroche et mène à la pause 8-6 mais enchaîne les fautes en 2nde mi-temps. Alors que le score n'est que de 12-11, la persévérance d'Aurillac est récompensée par l'essai de la victoire inscrit par Dubourdeau ( 62e ). Déficient en touche, Vannes ne revient pas et s'incline 22-11.

Vidéo - Pro D2 - Victoire précieuse pour Aurillac face à Vannes

02:56

Nevers - Carcassonne : 34-12

Soirée presque parfaite pour Nevers avec la victoire et le bonus offensif au Pré-Fleuri (34-12) contre Carcassonne. Avec ces cinq points de plus dans la besace, les joueurs de Xavier Péméja reprennent la 5eme place au Biarritz Olympique grâce à la différence particulière. Battus par l’USAP jeudi en ouverture de cette 21eme journée, les Basques ont le même nombre de points mais ont été battus par l’USON au match aller (33-26) alors que le match retour n’a pas encore eu lieu. A la mi-temps, Nevers n’avait qu’un seul point d’avance au tableau d’affichage (10-9) mais est ensuite passé à la vitesse supérieure en s’appuyant comme souvent sur ses avants pour faire la différence.

Le score final ne reflète pas forcément le contenu de ce duel longtemps serré. A dix minutes de la fin, les Audois étaient seulement à dix points (22-12) grâce au pied de Romuald Séguy (12 points). Les essais de Nevers sont les œuvres de David Lolohea (52eme, 72eme), de Lucas Blanc (18eme, 60eme) et de Jean-Yves Zebango (72eme). Avant le match, les hommes de Christian Labit pointaient à 6 points des phases finales. Ils sont désormais à 11 points. Ils devront faire une série sur les trois prochains matchs (Montauban, à Aurillac, Rouen) pour se relancer. A noter les sorties sur blessures de Nicolas Vuillemin (épaule) et de Tornike Mataradze (cuisse) côté Nevers. Les points négatifs de la soirée.

Vidéo - Pro D2 - Nevers se bonifie face à Carcassonne

02:10

Rouen - Soyaux-Angoulême : 17-18

Succès dans les arrêts de jeu de Soyaux-Angoulême à Rouen (17-18) grâce à un sans-faute notamment du buteur Erwan Nicolas. La curiosité était de mise à l'endroit des Normands, vainqueurs homériques d'Oyonnax la semaine suivante. Face à des Angoumoisins, brouillons face à Valence-Romans vendredi dernier, ce duel promettait à plus d'un titre. C'est tout d'abord les Rouennais, plus incisifs dans leurs actions, qui ouvrirent les hostilités. Jordan Michallet convertira deux pénalités (6-3, 15 ème) venant sanctionner une entame de qualité pour le RNR. Pourtant, le SAXV gagnait des duels, tout en démontrant une gestuelle technique supérieure dans leurs incursions. La récompense proviendra d'Erwan Nicolas, impérial au pied dans le premier acte, pour permettre aux siens de virer en tête à la pause (6-12, 40 ème).

Les Angoumoisins feront preuve d'indiscipline chronique par la suite, pas moins de trois cartons jaunes furent distribués à l'encontre des troupes d'Adrien Buononato. Luka Goginava (49 ème), Quentin Witt (60 ème) puis Sikeli Nabou (65 ème), le SAXV évoluera à treize de longues minutes. De quoi profiter à l’infatigable Thomas Lainault qui ira en terre promise et donner le fol espoir d'un retour aux locaux (14-15, 66 ème). La fin de match est insoutenable, Jordan Michallet pensait avoir fait le plus dur en passant la pénalité de la 78 ème (17-15) mais le chassé-croisé sera profitable aux Charentais, l'alignement Rouennais coupable d'une faute sanctionné par Erwan Nicolas à moyenne distance. Le RNR a perdu beaucoup ce soir dans la course au maintien au détriment de Soyaux-Angoulême qui s'est relancé idéalement dans le sprint à la qualification.

Vidéo - Pro D2 - Rouen coiffé au poteau

02:20

Valence-Romans - Provence Rugby : 17-22

C'était le choc des mal classés, entre le 12e et la lanterne rouge du Pro D2, qui se jouaient ce vendredi soir au stade Georges-Pompidou. Dans la course au maintien, les locaux jouaient leur dernière cartouche et mettaient rapidement la main sur le ballon ! Mais une mauvaise passe de Chouvet ne trouvait personne et permettait à Burotu, puis Bézy de contre-attaquer, pour inscrire le premier essai de la soirée (15e). Quelques secondes plus tard, les locaux continuaient à croire en leur chance, et s'approchaient de l'en-but des joueurs de Provence Rugby, mais un nouveau ballon échappé offrait une relance à Charlat, qui transmettait à Burotu. Le centre fidjien cassait deux plaquages, gagnait 20 mètres et retrouvait Charlat qui s'échappait pour inscrire au terme d'une course de 60 mètres le deuxième essai aixois (23e, 17-0).

La messe était alors dite ? C'était sans compter sur l'orgueil drômois et l'essai inscrit après une touche par le capitaine, Larrieu (30e) et une pénalité de Chouvet sur la sirène, qui portait le score à 17-8. Au retour des vestiaires, les Drômois revenaient avec de bonnes intentions, mais Provence Rugby profitait d'une nouvelle maladresse de Valence-Romans pour offrir à Zambelli (45e, 22-11) le quatrième essai de la soirée. Les Drômois tentaient de revenir par des pénalités de Chouvet (62e et 67e) mais échouaient face à une défense parfaitement organisée des joueurs de Fabien Cibray. S'ils continuaient d'y croire jusqu'à la 87e minute de jeu (!), les Valentino-Romanais commettaient une nouvelle maladresse et finissaient par s'incliner 17-22. Avec cette deuxième victoire en déplacement de la saison, Provence Rugby remonte (provisoirement et avant les derniers matchs de la 21e journée) à la 12e place. Le VRDR reste bon dernier, avec 20 points.

Vidéo - Pro D2 - Valence Romans echoue une nouvelle fois face à Provence

03:07
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés