Rugbyrama

Biarritz arrache le nul à Grenoble

Biarritz arrache le nul à Grenoble

Le 27/02/2020 à 22:45Mis à jour Le 27/02/2020 à 23:11

Au terme d'une partie très âpre et fermée, le Biarritz Olympique est allé chercher le match nul (13-13) sur la pelouse d'un FC Grenoble encore trop indiscipliné.

En délicatesse dans le top 6, Isérois comme Biarrots se devaient de réagir ce jeudi soir en ouverture de la 22ème journée de Pro D2. Forcément, le combat a été rendez-vous avec deux grosses défenses et un gros duel dans le jeu au sol si bien qu'il n'y a pas eu de vainqueur. Nick Smith a eu la pénalité de la gagne à la 79e pour Biarritz mais il l'a manqué, son seul échec de la soirée.

Après Vannes et Perpignan, le bloc de la mort continuait par une virée périlleuse en Isère pour le Biarritz Olympique. S'il a fallu digérer la première défaite de la saison à Aguilera ainsi que 12h de bus, les joueurs basques ont finalement pris le FCG à la gorge dès l'entame. Nicolas Nadau voulait que son équipe retrouve le caractère qui lui avait manqué la semaine dernière et il a été plutôt bien entendu notamment en défense. Un véritable mur rouge et blanc allié à une fouge aussi ambitieuse que parfois dangereuse avec des relances de l'en-but. Mais quand on ose face à une équipe fébrile, ça paie. Juste après la sirène de la mi-temps, alors qu'ils n'avaient pas profité comptablement du carton jaune pour Kubbriashvili (30e), les joueurs basques sont finalement allés en terre promise après une belle percée de Peyresblanques. 3-7 à la pause, ça sentait déjà le piège pour les Grenoblois.

Grenoble est en plein doute

"J'attends beaucoup plus de discipline, il faut davantage tenir le ballon, plus d'énergie dans ce que l'on fait. Il nous faut un meilleur match sur tous les plans car la semaine dernière, on n'a rien pu retirer de la partie". Timide tombeur de Perpignan lors de la 20ème journée et auteur d'un non match à Montauban vendredi dernier, le FCG de Stéphane Glas n'a pas réussi à enrayer sa mauvaise passe. Malgré un bon retour des vestiaires avec un essai de Fourie (52e) pour repasser devant (10-7) et de nombreuses munitions offensives, les Grenoblois n'ont jamais réussi à véritablement peser sur la défense basque. Les buteurs se sont donc répondus par deux fois pour que cela se termine sur ce score de parité (13-13). Le BO a même frôlé la victoire mais la quatrième tentative de Smith est passée à gauche du cadre (79e). Un léger soulagement pour Grenoble qui évite le pire mais pas le doute.

Les avants du Biarritz Olympique

Les avants du Biarritz OlympiqueIcon Sport

Invaincus depuis neuf rencontres au stade des Alpes, les Isérois ont encore pêché par indiscipline (13 pénalités et 1 carton jaune) et manque de maîtrise malgré de nombreux ballons récupérés au sol. Rien n'a marché pour le FCG qui doit donc se contenter des deux points du match nul. De quoi revenir provisoirement à hauteur de Perpignan à la deuxième place même si cela pourrait bouger au cours du week-end. En revanche, Biarritz enchaîne à l'extérieur après sa victoire à La Rabine. Les joueurs basques n'avaient rien à perdre avant la réception cruciale de Nevers et ils ont finalement grappillé deux points très importants dans la course aux barrages.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés