Icon Sport

Trois victoires à l'extérieur, Oyonnax écrase Valence Romans... Les résultats de la soirée

Trois victoires à l'extérieur, Oyonnax écrase Valence Romans... Les résultats de la soirée
Par Rugbyrama

Le 23/08/2019 à 22:17Mis à jour Le 23/08/2019 à 23:37

PRO D2 - Pour cette soirée du vendredi 23 août 2019, comptant pour la 1ère journée, Oyonnax écrase le promu Valence Romans 53-13 avec 7 essais à la clé et prend la première place provisoire, Provence et Soyaux-Angoulême s'imposent à l'extérieur respectivement contre Mont-de-Marsan et Nevers, le promu Rouen défait 40 à 14 dans la cuvette de Sapiac et les Columérins créent la surprise à Grenoble.

Carcassonne - Vannes : 37 - 10

Succès bonifié des Audois (37-10) face aux Morbihannais à Albert-Domec. Les hommes de Christian Labit, affûtés physiquement et réalistes sur leurs possessions, ont dominé outrageusement les débats. Omniprésents en première période, dans le sillage des avants conquérants, Grammatico conclura la première initiative (13-0, 25 ème). Les Bretons, empruntés et dominés dans tous les secteurs ne feront que constater les dégâts.

L'USC imprimera un rythme soutenu en seconde période, Civil et Marrou en force corseront l'addition (23-3, 60 ème). Seul Duplenne atténuera l'écart en bout de ligne (53 ème). Insuffisant pour contrecarrer les plans des locaux, Rey opportuniste inscrira la réalisation du bonus offensif dans les dix dernières minutes. Une prestation majuscule des Audois qui s'offrent les 5 points, face à des Vannetais absents des débats toute la soirée.

Vidéo - Succès bonifié des Audois

03:14

Montauban - Rouen : 40 - 14

Montauban assure pour sa première de la saison. Sur la pelouse de Sapiac, la formation tarn-et-garonnaise s'est largement imposée face à Rouen. Un temps fragilisée par la grosse entame de match des promus normands, l'USM ne s'est pas affolée avant de prendre complètement l'ascendant sur son adversaire au fil de la rencontre. Malgré deux réalisations précoces, conclues par Ollie Atkins (9e) et Thomas Toevalu (23e), le RNR n'a fait qu'illusion pendant trente minutes.

Émoussés physiquement, et mis en difficulté sur le secteur de la mêlée, les Rouennais ont encaissé quatre essais par Alexandre Loubière (28e), Aviata Silago par deux fois (31e, 52e) puis Utu Maninoa après la sirène (82e). L'arrière-buteur de Montauban Jérôme Bosviel a par ailleurs réalisé un sans-faute face aux perches (8 sur 8) et inscrit vingt points au pied. Auteurs d'une seconde période particulièrement brouillonne, les joueurs de Jean Bouilhou et Jean-Frédéric Dubois pourront néanmoins regretter de ne pas avoir décroché le bonus offensif. En face, Rouen Normandie a vécu une soirée compliquée pour sa première en Pro D2.

Vidéo - Montauban assure pour sa première

02:48

Mont-de-Marsan - Provence Rugby : 12 - 42

C’est l’une des surprises de cette première journée. Provence Rugby est allé l’emporter 42-12 à Mont-de-Marsan ce vendredi soir pour la reprise du Pro D2. Les Aixois ont aussi glané le bonus offensif en marquant trois essais en huit minutes (66e, 71e et 74e, dont un doublé de Narumasa).

Darbo a d’abord sanctionné l’indiscipline adverse face aux poteaux (28 points avec 10/10), mettant aussi la pression au pied avec de l’occupation. Si les joueurs de Fabien Cibray ont écopé de trois cartons jaunes entre les 21e et 28e minutes, le carton rouge reçu par Muzzio pour un coup de genou (10e) a clairement changé le visage de cette rencontre. Certes, les Jaune et Noir ont dominé en mêlée et bien essayé de se créer des occasions, mais le réalisme adverse a été trop prégnant.

Comme la saison dernière, Aix-en-Provence s’impose dans les Landes et surtout, les Noir et Blanc frappent un grand coup chez un prétendant aux phases finales.

Vidéo - Pro D2 - Provence s'impose à Mont-de-Marsan

03:49

Nevers - Soyaux-Angoulême: 18 - 24

Quelle performance XXL de Soyaux-Angoulême au Pré Fleuri ! Au terme d’un match on ne peut plus haletant en matière de suspense, les Charentais se sont même payé le luxe de repartir de Nevers avec un point de bonus offensif (18-24). Lancé pleine balle par Paul Belzons après une action un brin cafouillée, Andries Kruger (75e) a fait boire à l’USON le calice jusqu’à la lie alors que les coéquipiers d’un Zack Henry à 100% au pied ce soir venaient tout juste de reprendre l’avantage au score. Finalement, Nevers, sur la lancée de sa piteuse fin de saison dernière, quitte sa pelouse sans le moindre point au classement.

Pourtant, bien qu’incapables de visiter l’en-but adverse, les hommes de Xavier Péméja pensaient avoir fait le plus dur en profitant à merveille de l’indiscipline charentaise. Les joueurs de Soyaux, trop souvent pénalisés par le sifflet de Laurent Millotte, se sont même retrouvés en double infériorité numérique en fin de première période, après les exclusions pour 10’ de Coletta et Ayestaran. Mais grâce à El Jaï (8e), Belzons (27e) et donc Kruger (75e), Soyaux-Angoulême offre d’entrée au nouveau duo Buononato-Bergamasco un succès référence à l’extérieur. Nevers, de son côté, débute la saison groggy.

Vidéo - Soyaux-Angoulême surprend Nevers

02:47

Oyonnax - Valence Romans: 53 - 13

Oyonnax s’offre un point de bonus offensif pour sa première sortie de la saison, et qui vient récompenser une prestation plus que maitrisée. Mis à part le début de seconde période pendant lequel Valence-Romans a offert une petite réaction, marquant son unique essai par l’intermédiaire de Peter Saili (52’), le reste de la rencontre a globalement été à sens unique.

Les Oyomen ont fait la différence à sept reprises avec Aurélien Callandret (8’ et 69’) le jour de ses 22 ans, Gabiriele Lovobalavu (14’), Benjamin Geledan (38’), Quentin MacDonald (57’ et 76’) et Loïc Credoz (61’). Les Damiers ont eu du mal à tenir le rythme face aux attaques incessantes, malgré de la solidarité, et leur mêlée a par moment souffert le martyre.

Vidéo - Oyonnax prend la première place

03:24

Grenoble - Colomiers : 20 - 23

L’USC frappe le très grand coup de cette première journée de Pro D2. Les Haut-Garonnais ont déjoué tous les pronostics en s’imposant au Stade des Alpes (20-23). Menés 20-3 à la pause, les partenaires d’Aurélien Beco se sont rebellés en seconde période et la recrue fidjienne Josua Vici a inscrit un doublé (66e, 72e).

Le FCG, qui avait aussi marqué deux essais en première période, consécutifs à deux exploits personnels conclus par Ancely (26e) et Guillemin (37e) regrettera, entre autres, de n’avoir pas pris plus de points que son adversaire du jour lorsque ce dernier s’est retrouvé à quatorze, par deux fois. De quoi donner mal à la tête à Stéphane Glas et son staff.

Vidéo - Colomiers crée la suprise à Grenoble

01:40
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0