Icon Sport

Élisez votre XV de la saison de Pro D2 : le talonneur

Élisez votre XV de la saison de Pro D2 : le talonneur
Par Rugbyrama

Le 17/06/2020 à 10:01Mis à jour Le 17/06/2020 à 11:42

SONDAGE - En cette période d’arrêt des compétitions rugbystiques en France, Rugbyrama vous propose d'élire votre XV type de cette saison avortée du Pro D2 2019-2020. En fonction des étoiles attribuées tout au long du championnat par Midi Olympique, nous avons sélectionné huit joueurs et c'est à vous de désigner le meilleur. Aujourd'hui, focus sur les talonneurs.

Gaëtan Barlot (Colomiers, 21 étoiles)

Le temps de jeu a été plutôt bien partagé à Colomiers, les quatre talonneurs du club ayant tous joué au moins huit matchs. Mais c'est bien le joueur formé à Clermont qui le plus tiré son épingle du jeu, connaissant 13 titularisations en 21 rencontres. Ce talonneur ultra-mobile (1,84 m, 107 kg) a fait valoir sa présence dans le jeu courant pour faire avancer son équipe et inscrire trois essais. Un profil qui a séduit le Castres Olympique avec qui Barlot découvrira le Top 14 la saison prochaine.

Hika Elliot (Nevers, 20 étoiles)

À 34 ans, l'ex-guerrier des Chiefs aux 7 sélections avec les All Blacks continue de montrer sa hargne sur les pelouses du Pro D2, malgré la concurrence à son poste de Jannick Tarrit et Jean-Philippe Genevois. Aligné sur 14 feuilles de match cette saison, il a répondu présent dans les moments importants en inscrivant cinq essais, notamment face à Perpignan lors de la 2e journée ou à Béziers lors de la 16e. Il n'a cependant pas été prolongé par l'USON, et va donc quitter la Bourgogne.

Étienne Fourcade (Grenoble, 15 étoiles)

Si les deux premiers talonneurs avaient des temps de jeu plutôt partagés, Étienne Fourcade (23 ans) règne sur le poste à Grenoble. Pour sa quatrième saison professionnelle, le talonneur formé au FCG n'a manqué qu'une seule rencontre sur les 23 journées de Pro D2, compilant près de 1228 minutes de jeu. Talonneur plutôt "léger" (1,80 m pour 100 kg) mais très tonique et mobile, il quittera son club formateur cet été pour rejoindre le Top 14 et Clermont.

Pro D2 - Étienne Fourcade (Grenoble) contre Carcassonne

Pro D2 - Étienne Fourcade (Grenoble) contre CarcassonneIcon Sport

Romain Ruffenach (Biarritz, 15 étoiles)

Malgré l'éclosion du jeune Lucas Peyresblanques, celui qui est revenu dans son premier club professionnel après deux ans à Montpellier s'est imposé comme un des talonneurs de référence du Pro D2. Puissant, mobile, très fiable sur les fondamentaux et capable de gestes spectaculaires balle en main, il est un joueur complet et l'un des piliers de la saison solide du BO. Il a d'ailleurs marqué pas moins de huit essais, dont un doublé contre Carcassonne lors de la 16e journée.

Dorian Marco-Pena (Béziers, 13 étoiles)

S'il n'a débuté que cinq matchs sur 17 cette saison, Dorian Marco-Pena, 23 ans, a marqué les esprits du côté du stade de la Méditerranée. Ce talonneur petit mais puissant (1,73 m, 100 kg) s'est imposé comme un impact player de choix dans le paquet d'avants de David Aucagne. Impeccable aux lancers, il a profité de la participation au Tournoi des 6 Nations B de Marco Pinto Ferrer pour connaître trois titularisations juste avant l'arrêt du championnat. Il a marqué trois essais sur les deux derniers matchs, tous sur ballon porté.

Pat Leafa (Vannes, 11 étoiles)

Pour sa troisième saison en Bretagne, l'ancien joueur des Rebels est resté l'un des tauliers de l'effectif vannetais, en étant titularisé à 16 reprises en 13 journées. Le néo-zélandais de 31 ans (1,82, 121 kg) a une nouvelle fois fait étalage de sa puissance et de son habileté technique face à la plupart de ses adversaires. Il a notamment inscrits trois essais décisifs lors de victoires face à Grenoble, Colomiers et Nevers, trois cadors du championnat.

Patrick Leafa (Vannes) face à Béziers

Patrick Leafa (Vannes) face à BéziersIcon Sport

Agustin Costa Repetto (Colomiers, 9 étoiles)

Pour sa dernière saison professionnelle, le Puma (1 sélection) de 37 ans a bien aidé le club columérin, leader du Pro D2 avant l'interruption du championnat. Derrière Gaëtan Barlot, il a apporté une vraie garantie au poste de talonneur. Mais il a aussi fait profiter Colomiers de sa polyvalence, évoluant à plusieurs reprises au poste de pilier gauche. Résultat : 15 matchs, 9 titularisations et un doulé marqué pour son dernier match face à Provence Rugby.

Thomas Larrieu (Valence-Romans, 9 étoiles)

Embarqué dans une saison galère, le talonneur formé à Dax a été l'une des rares satisfactions du promu et lanterne rouge drômois. À Valence-Romans depuis 2015, il a passé sans soucis le cap entre Fédérale 1 et Pro D2, étant titularisé à 15 reprises en 18 feuilles de match. Il s'est aussi permis de marquer trois essais. Si Valence-Romans restera en Pro D2 la saison prochaine, Thomas Larrieu fera lui ses valises pour Colomiers, afin de compenser les départs de Barlot et Costa Repetto.

Qui est le meilleur talonneur du Pro D2 2019-2020 ?

Sondage
7515 vote(s)
Gaëtan Barlot
Hika Elliot
Étienne Fourcade
Romain Ruffenach
Dorian Marco-Pena
Patrick Leafa
Agustin Costa Repetto
Thomas Larrieu
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés