Icon Sport

Bosviel, Le Bourhis, Selponi... Élisez le demi d'ouverture de la saison

Bosviel, Le Bourhis, Selponi... Élisez le demi d'ouverture de la saison
Par Rugbyrama

Le 24/06/2020 à 10:01Mis à jour Le 24/06/2020 à 10:04

SONDAGE - En cette période d’arrêt des compétitions rugbystiques en France, Rugbyrama vous propose d'élire votre XV type de cette saison avortée du Pro D2 2019-2020. En fonction des étoiles attribuées tout au long du championnat par Midi Olympique, nous avons sélectionné huit joueurs et c'est à vous de désigner le meilleur. Aujourd'hui, focus sur le demi d'ouverture.

Jordan Michallet (Rouen, 28 étoiles)

Après deux saisons en Fédérale 1, l'ancien joueur de Grenoble et Bourgoin redécouvrait le Pro D2 avec le promu. Pour son deuxième exercice normand, il était censé suppléer l'australien Matthew James à l'ouverture. Mais il a rapidement pris le pouvoir pour devenir le principal atout de son équipe. Prenant la responsabilité des tirs au but, il était le cinquième réalisateur du Pro D2 au moment de l'interruption du championnat. On se souvient notamment de sa pénalité de la victoire à Oyonnax lors de la 20e journée.

Jérôme Bosviel (Montauban, 27 étoiles)

Référence du Pro D2 depuis plusieurs saisons, le joueur formé à Périgueux a continué d'être le patron de la ligne d'attaque montalbanaise. S'il a laissé le poste d'ouvreur à Aviata Silago sur les derniers matchs pour se décaler à l'arrière, il a tout de même démarré 9 matchs sur 17 avec le numéro 10 dans le dos. Deuxième réalisateur du championnat, il a également marqué trois essais grâce à ses appuis et sa pointe de vitesse.

Gilles Bosch (Carcassonne, 23 étoiles)

Autre référence du championnat à son poste. Depuis son retour à Carcassonne en 2017, Gilles Bosch a pris une ampleur impressionnante dans le jeu audois. Son pied gauche redoutable continue de faire de lui l'un des meilleurs réalisateurs de Pro D2. Mais à bientôt 30 ans, le joueur formé à Perpignan a choisi de changer d'air et évoluera la saison prochaine sous les couleurs de Biarritz.

Gilles Bosch (Carcassonne)

Gilles Bosch (Carcassonne)Icon Sport

Zack Henry (Nevers, 23 étoiles)

Derrière Nicolas Vuillemin dans la hiérarchie des ouvreurs la saison derrière, l'ancien joueur de Rouen a pris le pouvoir cette saison. Il a connu 17 titularisations en championnat, et a même dépanné à l'arrière à plusieurs reprises. Cette progression n'est pas passée inaperçue : l'Anglais de 25 ans retournera au pays la saison prochaine, puisqu'il s'est engagé avec Leicester.

Yohan Le Bourhis (Oyonnax, 22 étoiles)

En manque de temps de jeu ces deux dernières saisons à Castres, l'ancien Biarrot a choisi de redescendre d'un échelon pour se relancer. Et il a bien fait : 22 rencontres et 18 titularisations plus tard, l'ouvreur de 26 ans était le meilleur réalisateur de Pro D2 avec 257 points marqués. Une véritable renaissance pour Le Bourhis.

Jules Soulan (Colomiers, 21 étoiles)

Après deux saisons passées en Fédérale 1 à Dijon, l'ouvreur formé au SU Agen redécouvrait le Pro D2 dans la banlieue toulousaine. Et il n'a pas semblé dépaysé, s'intégrant parfaitement dans un effectif qui venait de voir partir Brandon Fajardo à Bayonne. Cantonné à la catégorie Espoirs et à la Fédérale sur son début de carrière, Jules Soulan, 26 ans, s'exprime enfin au niveau professionnel.

Jules Soulan (Colomiers) face à Nevers

Jules Soulan (Colomiers) face à NeversGetty Images

Enzo Selponi (Grenoble, 20 étoiles)

Après quatre saisons passées sous le maillot de Perpignan, le joueur formé à Montpellier a choisi de faire ses valises pour rejoindre l'effectif grenoblois, orphelin cet été de Burton Francis, Mathieu Ugalde et Ben Lucas. Et il s'est immédiatement imposé en étant aligné à 20 reprises. Bon buteur, sa vitesse et ses prises d'initiatives lui ont également permis d'inscrire trois essais, dont un dans son ancien jardin d'Aimé-Giral.

Dorian Jones (Soyaux-Angoulême, 18 étoiles)

Arrivée à l'été 2018, l'ouvreur gallois de 28 ans se plaît à Soyaux-Angoulême. Malgré la concurrence du nouvel arrivant Mathieu Ugalde, il a été titularisé à 12 reprises par le manager angoumoisin Adrien Buononato. Buteur attitré et cadre de l'équipe, l'ancien joueur des Newport Dragons a prolongé son aventure en Charente jusqu'en 2022.

Qui est le meilleur demi d'ouverture du Pro D2 2019-2020 ?

Sondage
6754 vote(s)
Jordan Michallet
Jérôme Bosviel
Gilles Bosch
Zack Henry
Yohan Le Bourhis
Jules Soulan
Enzo Selponi
Dorian Jones
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés