Other Agency

Vannes vainqueur de Landais sans solution

Vannes vainqueur de Landais sans solution

Le 12/09/2019 à 22:34Mis à jour Le 13/09/2019 à 09:00

PRO D2 - Ce jeudi soir dans le cadre de la 4e journée de Pro D2, Vannes s’est imposé nettement 17-5 contre Mont-de-Marsan. Sans solution et maladroits, les Landais ont logiquement été pris par la plus grande générosité et efficacité de Bretons qui finissent ce bloc avec un bilan équilibré de trois victoires en quatre matchs.

Lors de cette rencontre, presque à sens unique, les Vannetais ont surtout été plus incisifs et plus décidés. Quasiment tout le temps dans l’avancée, les Marine et Blanc avaient plus d’appétit. Le trio d'arrières Duplenne – Curtis - Pilet a semblé en feu avec notamment des relances des 22m, dès que possible sur le nombre de balles tombées en face, voire récupérées au sol. Le premier essai (18e) est venu de Faraj Fartass alors que le ballon a été écarté vers l’aile gauche opposée à la mêlée initiale et une superbe passe après contact de Curtis. Alors que le combat en conquête étant plutôt équilibré (malgré un peu de souffrance en mêlée pour le SMR), l’ouvreur Chris Hilsenbeck a joué en avançant. Il a de ce fait beaucoup attaqué la ligne, tout en étant propre face aux poteaux (12 points).

Les Landais ont eu été en échec dans beaucoup de compartiments du jeu, comme nombre de maladresses lors des rares périodes de domination ou ce renvoi ne faisant pas dix mètres à l’heure de jeu. Autre facteur aggravant, le buteur. Danré Gerber a proposé un triste 0/3 dans ses tentatives de pénalités, laissant aussi les siens à 14 pour un plaquage à retardement (36e).

Trois revers en quatre rencontres pour le SMR

Pour sauver l’honneur, le talonneur Laterrade a eu la bonne idée de récompenser un maul après pénal’touche d’un essai (78e). Mais comme un symbole, même la transformation a été manquée. C’est donc un 17-5 sans bonus et en faveur du RCV qui a sanctionné ce remake du match de barrage de la saison passée qui avait vu la victoire des Morbihannais.

Avec la fin de ce premier bloc de matches de la saison, les joueurs d’Auradou et Darricarrère vont profiter d’une coupure bienvenue afin de lancer leur saison qui comporte déjà trois revers en quatre rencontres.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0