Icon Sport

Pro D2 - Provence rugby se fait une place au soleil

Provence rugby se fait une place au soleil

Le 21/02/2019 à 14:25

PRO D2 - Promu cette saison, Provence Rugby vient d’enchaîner quatre victoires de rang et tape à la porte du Top 6. Même si le maintien reste le maître mot du côté d'Aix-en-Provence, l'équipe peut nourrir quelques ambitions.

Sans faire de bruit, Provence Rugby vient de signer un quatrième succès de rang en championnat, dont deux victoires à l'extérieur. Plaçant ainsi le club aixois à la 7e place du classement, à quatre unités de la qualification. Pour autant, pas question de parler de phases finales dans les rangs provençaux. Appelez ça la méthode Guy Roux, l'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre en foot. "Nous visons le maintien. Selon les calculs, à 55 pts il sera acquis et on pourra envisager autre chose. Il ne faut pas aller trop vite. Nous recevons une très grosse équipe. Biarritz est en forme et vient pour nous battre. Ne pensons pas à autre chose, c'est l'erreur que nous avions faite face à Massy, lors de notre défaite ici. Nous n'allons pas faire cela deux fois", tempère Jamie Cudmore, le manager de Provence Rugby. Mais depuis novembre et ce revers sur leur pelouse face aux massicois, les Provençaux ont franchi un cap.

"Notre comportement a évolué par rapport à la première partie de saison. Il ne faut pas oublier que nous sommes un promu. Nous sommes arrivés comme une petite équipe. Désormais, nous sommes mieux, notre attitude a changé", assure le capitaine Joe Edwards. Un changement d'attitude qui a permis de gommer une indiscipline chronique jusqu'alors rédhibitoire. "Avant Noël, notamment à l'extérieur, nous faisions des matchs à 12-15 fautes voire deux à 17 et 18 pénalités. Et là, ce n'est pas possible. Pour gagner un match de rugby, avec plus de dix pénalités c'est compliqué. Nous sommes parvenus à gommer cela et c'est un grand pas en-avant pour nous", explique Cudmore.

Jamie Cudmore et Fabien Cibray (Provence Rugby)

Jamie Cudmore et Fabien Cibray (Provence Rugby)Icon Sport

Et de détailler ce changement : "Cela passe par un travail dans beaucoup de domaines au quotidien. Avec notamment du spécifique sur certaines actions à l’entraînement. Il y a également eu un changement de comportement des joueurs mais aussi dans la forme physique des gars. Depuis le début de l'année on voit que ce travail paie. Nous sommes plutôt contents, mais nous pouvons toujours faire mieux".

Edwards capitaine modèle

Si le collectif tourne rond, l'équipe doit également sa bonne forme aux performances de certains de ses joueurs. A commencer par Joe Edwards. Le troisième ligne néo-zélandais de 25 ans éclabousse de sa classe et de son talent chaque sortie de Provence Rugby. Arrivé en France lors de la saison 2016-2017, et un passage éclair à l'UBB, l'ancien joueur des Blues d'Auckland dispute sa deuxième saison en Provence. Parfaitement intégré, il parle français couramment. Un exemple sur et en dehors du terrain.

"C'est un des joueurs majeurs du groupe. Comme capitaine, il apporte beaucoup à l'équipe et au staff. Il est dans le comité des sages et nous nous appuyons sur lui pour faire passer les messages. Il est toujours exemplaire en terme de comportement, nous sommes très contents de lui. On connaissait le joueur et ses qualités, il travaille dur et se remet en question chaque semaine, c'est très bien pour un leader", se réjouit Jamie Cudmore.

Pro D2 - Joseph Edwards (Provence) contre Bayonne

Pro D2 - Joseph Edwards (Provence) contre BayonneIcon Sport

Le joueur, lui, reste modeste. "Je suis content de ma saison mais c'est grâce à l'équipe. Sans mes coéquipiers, je ne fais pas bien mon boulot. Je suis content dans ma vie ici, quand tu es heureux tu es libre et tu prends plaisir sur le terrain". Comme lors de la réception de Montauban où il a été auteur de trois essais. Une première dans sa carrière. Au top de leur forme, Edwards et ses coéquipiers de Provence Rugby se doivent d'enchaîner avec deux réceptions à la suite, Biarritz vendredi et Soyaux-Angoulême la semaine prochaine. Si les résultats sont positifs, le promu ne pourra plus se cacher et deviendra un candidat sérieux aux phases finales.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0