Icon Sport

Peuchlestrade et Aurillac, fin d’une histoire de famille

Peuchlestrade et Aurillac, fin d’une histoire de famille
Par Rugbyrama

Le 15/01/2020 à 12:32Mis à jour Le 15/01/2020 à 14:15

PRO D2 - Clap de fin pour la longue aventure de Thierry Peuchlestrade au Stade Aurillacois. Suite aux mauvais résultats du club cantalien depuis le début de la saison, la direction du SACA a démis l’entraîneur de ses fonctions mardi après-midi. Technicien le plus expérimenté de Pro D2 avec 17 saisons passées avec les Rouge et Bleu, voici notre chiffre du jour.

Le Stade Aurillacois a officialisé mardi après-midi le départ de l’entraîneur historique du club, Thierry Peuchlestrade. En poste depuis 2003, il a d’abord entraîné les espoirs avant de devenir technicien du groupe professionnel. Il totalise 498 matchs avec Aurillac, ce qui fait de lui l’homme le plus expérimenté de Pro D2. Une première partie de saison difficile pour le SACA qui s’est incliné 12 fois en 16 rencontres, dont 6 à domicile. L’actuelle 14ème place au classement de Pro D2 avec seulement 3 points d’avance sur le premier relégable, Valence-Romans, a poussé la direction aurillacoise à limoger son entraîneur principal, Thierry Peuchlestrade. Il est remplacé par Roméo Gontinéac ancien international roumain qui a évolué au club cantalien en tant que centre. Le désormais ancien entraîneur des espoirs sera accompagné de Maxime Petitjean et de Mathieu Lescure.

Aurillac depuis toujours chez les Peuchlestrade

Un départ historique pour l’homme de 61 ans qui a grandi avec le Stade Aurillacois. Natif de la préfecture du Cantal, il a été bercé par la culture rugbystique du stade Jean Alric, et ce, depuis toujours. Après le déménagement de la famille à Plaisir en région parisienne, Thierry, service militaire en poche, reviendra à Aurillac et débutera en tant que joueur en 1978, sur les traces de son père Lucien qui a lui même fait partie de l’effectif cantalien. Alors que son frère Yann aura aussi côtoyé les vestiaires du SACA, son oncle Michel Peuchlestrade a entraîné le club crée en 1904 pendant près de 30 ans. Raccrochant les crampons en 1994, il débutera sur le bord de touche d’Aurillac en 2003 avec le groupe espoirs avant de devenir entraîneur de l’équipe professionnelle jusqu’au 14 janvier 2020. 3èmes de Pro D2 lors de la saison 2015/2016, il avait emmené les joueurs aurillacois jusqu’en finale, rencontre disputée le 4 juin 2016 et perdue 21 à 16 face à l’Aviron Bayonnais. Avec un bilan de 13 victoires pour 17 défaites, le Stade Aurillacois aura fini la saison 2018/2019 de Pro D2 à la 14ème place juste devant Bourg-en-Bresse et Massy, relégués l’année dernière.

Par Marianne Calero

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés