Icon Sport

Mont-de-Marsan enchaîne à Aurillac, Béziers se relance... Les résultats de la soirée

Mont-de-Marsan enchaîne à Aurillac, Béziers se relance... Les résultats de la soirée
Par Rugbyrama

Le 15/11/2019 à 22:32Mis à jour Le 15/11/2019 à 23:41

PRO D2 - Vannes empoche le bonus in extremis contre Colomiers, Mont-de-Marsan enfonce Aurillac, Béziers se relance en costaud contre Soyaux-Angoulême, un BO bousculé l'emporte petit bras contre les Normands de Rouen, Nevers dispose aisément de Valence-Romans et Carcassonne en costaud contre Provence... Voici les résultats de cette soirée de Pro D2 du vendredi 15 novembre.

Aurillac - Mont-de-Marsan : 21-33

Battus d'une courte tête le week-end dernier sur la pelouse de Valence-Romans, Aurillac se devait de l'emporter à Jean-Alric face à Mont-de-Marsan pour se donner de l'air au classement. Tout va parfaitement débuter pour les Aurillacois avec un essai de Shaun Adendorff (13e) en début de rencontre. Pour autant, c'est bien Mont-de-Marsan qui va prendre les commandes de la rencontre en inscrivant trois essais en première mi-temps par Wakaya (22e et 38e) et Paulino (27e) en profitant des largesses défensives de son adversaire.

Devant à la pause (16-24), le Stade montois va garder son avantage jusqu'aux termes de la rencontre malgré un essai de Yann Lohoré (49e) pour Aurillac. Impérial au pied (7/7), Yoann Laousse-Azpiazu a permis permet aux Landais de gérer leur fin de match. Au final, Mont-de-Marsan s'impose pour la première fois de la saison à l'extérieur (21-33) face à une équipe d'Aurillac qui va devoir désormais regarder vers le bas du classement...

Vidéo - Mont-de-Marsan enfonce Aurillac

03:01

Béziers - Soyaux-Angoulême : 15-12

Victoire de Béziers (15-12) face à de coriaces Charentais qui auront longtemps malmenés les desseins des hommes de David Aucagne. Les Biterrois furent plus entreprenants dans le premier acte, malgré quelques imprécisions et un relatif déchet dans le jeu. Face à des Angoumoisins actifs sur le petit périmètre, c'est bien les Héraultais qui forçaient la décision sur un exploit personnel d'Uwa Tawalo éliminant plusieurs défenseurs sur son couloir. (8-6) à la pause pour les locaux, les débats sont intenses et la crispation se fait tout de même sentir à Raoul-Barrière à la pause.

La deuxième période sera décousue à souhait, plusieurs séquences initiées par les locaux furent sans succès tout comme les tentatives brouillonnes du SAXV. Pourtant, un éclair d'Alvar Gimeno au cœur de la partie viendra illuminer des débats bien ternes. Karl Wilkins au relais, profite de l'offrande pour aller en terre promise alors que Dorian Jones venait de faire passer sa formation en tête au tableau d'affichage. Suffisant pour l'ASBH qui stoppe ainsi une série de trois défaites consécutives et se relance dans la première partie du tableau. Les visiteurs se consolent avec le bonus défensif, de quoi bien travailler avant la réception d'Oyonnax la semaine prochaine.

Vidéo - Béziers s'emploie pour se relancer contre de solides Angoumoisins

02:33

Biarritz - Rouen : 9-5

Un vrai match d’hiver. Biarrots et Rouennais se retrouvaient ce soir pour tenter de renouer avec le succès, qui leur échappait depuis deux matches. De retour à Aguiléra, le BO avait à cœur de repartir dans une bonne spirale, mais il fallait faire avec un adversaire rugueux et un temps maussade. La première demi-heure est dominée de la tête et des épaules par les locaux, qui pourtant ne parviennent pas à concrétiser. En effet, le score n’est que de 6-0 lorsque les Normands enclenchent la marche avant. C’est là que Mapapalangi inscrit le premier essai de la partie (40), à la conclusion d’un ballon porté. Le score est donc très serré à la pause (6-5 pour le BO).

La deuxième période est marquée par un jeu extrêmement brouillon, d’un côté comme de l’autre. Rouen pourra nourrir de très nombreux regrets, puisque l’attaque n’aura pas su se montrer aussi brillante que la défense, totalement infranchissable. Biarritz, loin d’avoir fait une grosse partie, décroche un précieux succès, grâce à la patte de son ouvreur Du Plessis. Rouen rentre à la maison avec le point de bonus défensif, après avoir tout tenté dans les dernières minutes.

Vidéo - Le BO bat péniblement Rouen

02:40

Nevers - Valence-Romans : 36-6

Il n'y a pas véritablement eu de suspens, ce vendredi soir au Pré Fleuri. En possession du ballon dès les premières minutes de jeu, les joueurs de Nevers font immédiatement preuve d'une grande confiance en eux. Le meilleur exemple ? Ils choisissent à plusieurs de reprises de ne pas prendre les points, sur des pénalités pourtant bien placées. Une audace récompensée à la 14e minute, avec un premier essai d'Ilia Kaitkatsishvili (7-0). Lucas Chouvet, sur la première incursion drômoise dans la moitié de terrain nivernaise, réduit l'écart (19e, 7-3). De quoi contrarier les joueurs de l'USON ? Pas vraiment, ces derniers continuant d'ultra-dominer la rencontre. À la 27e minute, Kylian Jaminet, euphorique ce vendredi soir, inscrit le deuxième essai neversois de la soirée. Et sera imité à la 33e minute par Ilia Kaitkatsishvili, auteur de son premier doublé de la saison (17-3). Juste avant la pause, l'ouvreur du VRDR passe une nouvelle pénalité, permettant à son équipe de rentrer aux vestiaires sur le score de 17-6.

La deuxième période, après un quart d'heure pour le moins soporifique, tourne également à l'avantage de l'USON. Dans le désordre Josaia Raisuqe (64e) -pour son premier essai de la saison-, Frédéric Urruty (67e) et à nouveau Jaminet (77e) y vont de leur essai. Sans véritablement de suspens, Nevers s'impose 36-6, obtient son premier bonus offensif de la saison et remonte provisoirement à la 11e place du ProD2, à une semaine d'un déplacement à Rouen, l'autre promu, la semaine prochaine. De son côté, Valence-Romans, toujours lanterne rouge du championnat, tentera de relever la tête à domicile, lors de la réception de Vannes.

Vidéo - L'USO Nevers facile contre le promu Valence-Romans

03:29

Vannes - Colomiers : 29-13

C'est terminé pour Colomiers. Victorieux avec la manière de ses trois dernières rencontres et repositionné dans les premières places, Colomiers est passé à côté cette fois et s'est fait stopper par Vannes au stade de la Rabine (29-13). Les Bretons, invaincus depuis plus d'un ans à domicile, ont glané le point de bonus offensif à la sirène sur un essai en coin de Matthys Gratien. Cet essai est venu récompenser une énorme deuxième période durant laquelle ils ont passé trois essais, les deux autres ayant été marqués par Patrick Leafa derrière un maul pénétrant impressionnant (58e) et par Ambrose Curtis qui a intercepté une passe d'Edoardo Curtis (71e).

Les Vannetais étaient pourtant menés à la pause (10-13) malgré un premier essai de pénalité qui leur a été accordé dès la 3e minute de jeu. La seule fois où ils ont été pris à défaut par Colomiers a été à la 39e minute de jeu, quand Gilen Queheille, le demi-de-mêlée columérin, a volé un ballon et s'en est allé marquer un essai. Colomiers, excellent ces dernières semaines, a craqué sans Romain Bézian et Josua Vici, reposé. Ils ont pris trois cartons jaune. Le dernier infligé à Aurélien Béco (86e) pour une cravate scandaleuse sur Pierre Popelin aurait même dû être un carton rouge. Colomiers n'y était pas à l'image de son capitaine et Vannes en a parfaitement profité en prenant les 5 points.

Vidéo - Vannes avec le bonus contre Colomiers

03:04

Carcassonne - Aix-en-Provence 19-10

L’USC s’est retroussée les manches pour venir à bout de Provence Rugby. Dans un match d’hiver disputé sous la pluie et sur un terrain très lourd, les Audois ont dû faire parler leurs vertus de combat pour remporter le bras de fer.

Ils ont également pu compter sur l’expérience de Félix Le Bourhis, auteur du premier essai de la partie (19e) et précieux dans les moments faibles, ainsi que sur la vista de Romuald Séguy, qui a réussi l’exploit de claquer deux drops sur cette pelouse compliquée, à des moments clés (31e, 71e), Grâce à ce succès au courage et à l’envie, Carcassonne est à deux points de la cinquième place et trois de la quatrième.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0