Icon Sport

Massy relégué, Soyaux Angoulême, l'USBPA et Biarritz cartonnent... Les résultats de la soirée

Massy relégué, Soyaux Angoulême, l'USBPA et Biarritz cartonnent... Les résultats de la soirée
Par Rugbyrama

Le 29/03/2019 à 22:16Mis à jour Le 30/03/2019 à 08:18

PRO D2 - Pour cette soirée du vendredi 29 mars 2019 comptant pour la 26ème journée, Montauban a enchaîné et envoie Massy en Fédérale, Soyaux Angoulême; Bourg-en-Bresse et Biarritz n'ont pas fait de détails face à leurs concurrents. Grâce à cette victoire le BO retrouve le Top 10. Défait par Vannes, l'Aviron reste 2ème et Oyonnax 1er.

Soyaux Angoulême - Béziers : 28 - 0

Victoire bonifiée des Angoumoisins (28-0) face à des Biterrois totalement dépassés dans ce duel à sens unique. Après une première période dominée outrageusement par les Charentais, très à l'aise dans les ballons de récupération et une réelle volonté de jouer les coups sur les extérieurs. 4 essais viendront récompenser ces initiatives par Héguy, Laulhé, Bureitakiyaca et Lafitte. Une insolente réussite provoquée par des situations gérées à merveille face à une défense Héraultaise aux abois. 28-0 à la pause, le destin ne pouvait échapper aux locaux dominateurs sur tous les secteurs.

Le second acte confirmera la tendance. Omniprésents dans le camp de l'ASBH, les locaux ont multiplié les séquences aux abords de la terre promise. C'était sans compter sur la défense des visiteurs, seul point de satisfaction sur cette soirée, afin de ne pas sombrer au tableau d'affichage. Sans ressources dans l'utilisation du ballon, Béziers subissait sans plier mais le match était déjà plié lors du premier acte au score et dans les comportements. Les Angoumoisins géraient leur avance tranquillement sans sourciller. Une victoire bonifiée pour les Charentais qui peuvent plus que jamais s'inviter aux prétendants à la qualification tandis que l'ASBH s'enlise un peu plus dans son jeu et au classement dans ce sprint final du championnat de ProD2.

Vidéo - Victoire bonifiée des Angoumoisins

02:47

Bourg-en-Bresse - Aurillac : 31 - 6

Bourg a croqué Aurillac. Dans une rencontre à sens unique, les Bressans ont aisément disposé de bien pâles aurillacois (31-6). Bousculés sur les phases de conquête et maladroits sur leurs rares incursions, les Cantaliens n'ont pas fait le poids. Payant également leur indiscipline. Avec un total de 5 essais, c'est bien un succès bonifié qui est venu récompensé les efforts Bressans. A signaler, notamment, le premier essai du match. Sous les poteaux, après avoir rapidement joué une pénalité, Dupont trouvait Doucet au pied dans la diagonale qui n'avait plus qu'à aplatir. Du plaisir également avec la réalisation de Chouvet en solitaire.

Parti de l'extérieur des 22, l'ouvreur s'est amusé de la défense adverse en feintant la passe et filant derrière la ligne. Wavrin (25e), Perrin (45e) et Labouyrie (59e) y sont également allés de leur essai. Avec ce troisième succès bonifié de la saison, Bourg réalise une bonne opération dans la course au maintien.

Vidéo - Bourg-en-Bresse a croqué Aurillac

02:59

Colomiers - Carcassonne : 27 - 9

Si Massy est officiellement relégué ce soir, il faudra attendre un bon moment avant de savoir qui accompagnera les Essonniens en Fédérale 1 à l’issue de la saison. Colomiers s’est imposé à Michel-Bendichou avec le bonus offensif contre Carcassonne (27-9). Les joueurs de Julien Sarraute restent donc à trois points de Bourg-en-Bresse et pourront profiter la semaine prochaine de la venue de Massy pour mettre la pression sur les Burgiens.

Carcassonne dit de son côté quasiment adieu aux derniers espoirs de top 6. Bakary Meïté et ses équipiers peuvent avoir des regrets car ils semblaient avoir de bonnes jambes mais le carton rouge de Benoit Jasmin à la 18eme minute les a beaucoup trop pénalisés. L’arrière a mis un coup de poing à Martin Chiappesoni. Derrière, les Audois ont encaissé quatre essais d’Inigo (22eme), Pimienta (33eme), Chiappesoni (50eme) et Jaminet (60eme). La rencontre a été émaillée par de nombreux cartons jaunes, les deux équipes évoluant même à 13 contre 13 dans les dernières minutes.

Vidéo - Colomiers entretient l’espoir

03:07

Massy - Montauban : 19 - 22

Montauban expédie Massy en Fédérale. Il n'y avait plus beaucoup d'espoir pour les Franciliens mais c'est désormais officiel, Massy évoluera en Fédérale 1 la saison prochaine après sa défaite sur sa pelouse face à Montauban (19-22) lors de la 26e journée de Pro D2. Rapidement menée au score après un essai du centre montalbanais Lilomaiava (5e) dès l'entame de la rencontre, la lanterne rouge a pourtant fait le nécessaire en première mi-temps pour renverser la tendance avec un superbe essai de Cazac (17e) sur une superbe passe au pied de Lorée et trois pénalités de Graaf (14e, 23e, 28e). Et malgré un essai plein de malice de Briscadieu (40e), c'est bien Massy qui est aux commandes (16-12) à la pause.

Une courte avance qui ne va pas être suffisante pour décrocher la victoire. Mieux en place, sans doute un peu vexés, les joueurs et le banc de l'USM vont faire la différence petit à petit au retour des vestiaires. Tekassala (54e) tout d'abord en inscrivant un nouvel essai puis une pénalité longue distance de Bosviel (76e) vont éteindre les derniers espoirs de Massy. Une victoire à l'arrachée qui permet à Montauban d'assurer son maintien en Pro D2 pour la saison prochaine. En revanche, l'histoire se termine pour Massy...

Vidéo - Montauban assure son maintien et envoie Massy en Fédérale 1

02:49

Vannes - Bayonne : 23 -18

Gros exploit collectif de Vannes ce vendredi soir dans le chaudron de La Rabine. Tout avait bien commencé avec un essai rapide d’Ambrose Curtis (5e) mais l’euphorie a vite été refroidie par Dan Tuohy. Coupable d’un plaquage dangereux sur Manuel Ordas, le deuxième ligne irlandais a écopé d’un carton rouge dès la 9ème minute de jeu. Même en infériorité numérique, les Vannetais ont continué de poser de gros soucis aux Bayonnais qui réagissaient juste avant la pause avec un essai non transformé de Baptiste Heguy (35e) et une pénalité d’Emmanuel Saubusse (10-8).

Très brouillonnes comme en première période, les deux formations ont multiplié les maladresses et se sont donc rendus coups pour coups dans le deuxième acte. 16-11 jusqu’à la 68e et un essai libérateur de Phil Kite pour le RCV (23-11). L’Aviron a terminé en force mais il aura fallu un carton jaune pour Jones et une formation bretonne à 13 contre 15 pour que Aymeric Luc aille dans l’en-but (78e) après une belle passe sautée de Romain Barthelemy. 23-18, score final, les Morbihanais ont tenu héroïquement en défense face à des Basques incroyablement maladroits et désorganisés malgré leur supériorité numérique. Quatrième victoire consécutive pour Vannes qui intègre le top 6 et peut continuer de rêver à ses premières phases finales de Pro D2. Bayonne se contente du bonus défensif mais les joueurs de Yannick Bru avaient certainement déjà la tête au derby basque jeudi prochain à Jean-Dauger.

Vidéo - Énorme exploit collectif de Vannes dans le chaudron de La Rabine

03:09

Biarritz - Oyonnax : 51 - 14

Le leader est tombé de haut. L’USO, remaniée pour ce déplacement dans les Pyrénées-Atlantique, a été balayée à Aguiléra. Emmenés par des frères Lucu en très grande forme (un essai chacun), les Basques ont remporté une victoire de prestige, bonifiée grâce à sept essais marqués, dont deux pour le seul Jarod Poï (10e, 24e).

Plombé par un carton jaune en début de match (7e), Oyonnax s’est rapidement fait distancer et subit au final sa plus lourde défaite de la saison. Avec ce second succès d’affilée, Biarritz assure quasiment son maintien et peut même encore lorgner sur la sixième place.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0