Icon Sport

Pro D2 - Les favoris au rendez-vous avec Nevers et Provence Rugby qui cartonnent !

Les favoris au rendez-vous avec Nevers et Provence Rugby qui cartonnent !
Par Rugbyrama

Le 24/08/2018 à 22:30Mis à jour Le 25/08/2018 à 09:59

PRO D2 - Ce vendredi soir, la 2e journée de Pro D2 a vu Nevers et Provence Rugby surclasser Bourg-en-Bresse et Aurillac. Béziers, Brive et Carcassonne l'ont aussi emporté à domicile. Enfin, Oyonnax a battu Vannes lors de la rencontre de 20h30. Avant le Mont-de-Marsan - Bayonne de dimanche, Béziers et Montauban sont les deux seules équipes à deux victoires en deux journées.

Béziers - Massy (37-26)

Les équipiers de Jonathan Best ont remporté une deuxième rencontre en deux journées (37-26) en battant Massy après avoir battu Soyaux-Angoulême. Impossible de dire que la manière a été au rendez-vous mais il faut reconnaître des intentions de la part de Biterrois très joueurs. S’il s’en sont sortis face aux Essonniens, ils le doivent notamment à l'ailier Roméo Ballu, auteur d’un triplé (6e, 69e et 57e). Sans lui, l'ASBH aurait dominé sans jamais conclure. David Gérard et David Aucagne voudront sans aucun doute voir une amélioration dans la finition, en conquête et au pied, domaine dans lequel Thibauld Suchier galère en ce début de saison.
Massy a montré un meilleur visage qu’à Mont-de-Marsan, ne craquant pas complètement en deuxième période comme ça avait été le cas dans les Landes. Didier Faugeron s’est rassuré en constatant que son nouvel ouvreur Johannes Graaff (1 essai, 4 pénalités et 1 transformation) va parfaitement prendre la suite du buteur maison de toujours Thomas Girard. Le point de bonus aurait dû récompenser la belle dépense d’énergie mais un essai de pénalité sévère après la sirène ne l'aura pas permis.

Vidéo - L'ASBH plus forte que Massy

02:56

Brive - Colomiers (27-17)

Le CABCL a battu Colomiers 27-17 ce vendredi au stade Amédée-Domenech pour le compte de la 2e journée de Pro D2. Brive aura attendu la 71e pour prendre l’avantage sur l’équipe à la Colombe (20-17) après un carton jaune décisif de Bézian. Surtout, en marquant le 3e essai par Galala en solo à deux minutes du terme, les Corréziens ont évité tout retour des Columérins.
Mais avant cela, les Noir et Blanc ont connu des soucis lors des deux entames. Les joueurs de Davidson mélangeaient maladresses et mauvais choix. Heureusement pour eux, leur mêlée aura été cette ligne directrice positive. L'USC peut regretter de ne ramener aucun point tant il y avait la place lors de cette confrontation.

Vidéo - Brive a disposé de Colomiers sans se rassurer

03:28

Carcassonne - Soyaux-Angoulême (18-15)

Après un bon point de bonus défensif récupéré sur la pelouse de Sapiac contre Montauban lors de la première journée, Carcassonne voulait lancer sa saison dans son stade d'Albert-Domec face à Soyaux-Angoulême. C'est chose faite même si cela n'a pas été de tout repos. Les joueurs de Christian Labit se sont imposés dans la douleur (18-15) face à une équipe angoumoisine très accrocheuse et qui a failli revenir en seconde mi-temps. Car après deux pénalités de Gilles Bosch (10e et 20e) et deux essais de l'ailier Benoit Jasmin (27e et 45e), Carcassonne a semblé avoir le match en mains à l'heure de jeu et ainsi se diriger tranquillement vers un bonus offensif. Sauf que Soyaux-Angoulême n'a rien lâché et a réussi à revenir dans la partie grâce aux pénalités de Nicolas (16e, 52e, 58e) et Ric (62e, 76e). Au final, avec cette victoire à l'arrachée, Carcassonne assure l'essentiel. Le SAXV repart de l'Aude avec un bon point de bonus défensif.

Vidéo - Le succès étriqué des Carcassonnais contre le SAXV

02:12

Nevers - Bourg-en-Bresse (53-13)

Pour son retour au Pré Fleuri, Nevers a assuré le spectacle avec un large succès (53-13). Face aux promu bressois, l'USON a inscrit la bagatelle de sept essais, dont un quadruplé du Fidjien Josaia Raisuqe (22e, 55e, 61e et 63e). Le plus gros budget du championnat de Pro D2 a clairement assumé son statut. Dominateur dans tous les secteurs de jeu, il n'a pas laissé la moindre chance au promu. Indisciplinés (deux cartons jaunes encaissés) et trop faibles en défense, les Bressans ont finalement sauvé l'honneur (W. Wavrin, 78e), face à un public aussi heureux que surpris par le score fleuve. Cette victoire permet provisoirement aux Neversois de monter sur le podium.

Vidéo - Nevers sans pitié contre les Bressans

03:43

Provence Rugby - Aurillac (48-18)

Le score est large mais ce match entre Aixois et Aurillacois a été d’un très faible niveau technique et cruellement entaché par l’indiscipline. On s’est d’abord contenté d'un duel de buteurs entre Segonds et Massip jusqu’à une orgie de cartons jaunes avant la pause, trois pour Aurillac (Vialle, Rouquette et Ojovan) et un pour Provence Rugby (Resseguier). Seul l’essai de Zambelli à 14 contre 12 a redoré le blason d’un premier acte affreusement triste (22-6).
Les innombrables fautes de mains et les multiples pénalités étaient toujours présentes en deuxième période mais heureusement les essais aussi. Et avec quatre réalisations de plus (Tuapati, Zambelli pour le doublé, Narumasa et Kbaier) contre deux essais cantaliens (Segonds et Smith), les Provençaux ont réussi à arracher une victoire bonifiée (48-18) pour leur première de la saison à domicile. Le promu aixois retiendra donc l’essentiel avec six points pris en deux journées de Pro D2. Les Aurillacois vont devoir très vite gommer cette vilaine indiscipline avant la réception de Carcassonne vendredi prochain.

Vidéo - Le très large succès provençal contre Aurillac

04:32

Oyonnax - Vannes (30-29)

Pour son retour sur sa pelouse de Charles-Mathon, quatre mois après son dernier match en Top 14, Oyonnax s'est fait quelques frayeurs. Rapidement devant au score malgré une infériorité numérique suite au carton jaune de Kodjo et avec un Ben Botica toujours aussi efficace (100% de réussite au pied et un essai), Oyonnax pensait avoir fait le plus dur à la pause en menant 23 à 3 face à des Vannetais pris en vitesse. Mais la Pro D2 est un championnat plein de surprises et de rebondissements. Oyonnax a en fait l'amère expérience en voyant les Bretons profiter d'une indiscipline soudaine marquée notamment par le carton jaune de Giresse ou la série de 3 touches perdues successivement à l'heure de jeu.
Grâce au pied précis et régulier d' Hilsenbeck (100% aussi ), le RCV est revenu petit à petit pour se retrouver à un point seulement d'Oyonnax à 15 minutes de la fin du match. L'ancien pensionnaire du Top 14 s'est donné un peu d'air grâce à un essai de Michel mais Vannes a pu arracher un bonus défensif mérité sur la dernière action. Bouthier a aplatit l'essai du bonus défensif après que la pénalité d'Hilsenbeck, de plus de 50 mètres, a heurté le poteau ! Oyonnax assure l'essentiel et Vannes prend encore des points sur son deuxième déplacement.

Vidéo - Oyonnax a gagné d'un point contre Vannes

02:45
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0