Icon Sport

Pro D2 - Le Pré-Fleuri, nouvelle forteresse pour Nevers

Le Pré-Fleuri, nouvelle forteresse pour Nevers

Le 01/12/2018 à 13:41Mis à jour Le 01/12/2018 à 13:45

PRO D2 - Invaincu dans son antre depuis le début de la saison, Nevers comptera encore une fois sur son stade du Pré-Fleuri pour aborder au mieux la réception de Carcassonne, ce dimanche (14h15). Un stade qui, à l’image du club, change de dimension et ressemble de plus en plus à un bastion imprenable.

Un stade comme témoin de la progression du club

"Je me souviens avoir joué devant une seule tribune de 400 places à mon arrivée au club. Depuis, les infrastructures ont progressé en même temps que l’équipe a grimpé les échelons et on se sent fort quand on rentre sur la pelouse, poussé par notre public." Arrivé en 2013, Hugues Bastide est un capitaine qui a connu la Fédérale 1 et assiste comme témoin privilégié à la structuration de son club, marche après marche. Une évolution qui trouve sa concrétisation dans les travaux réalisés au stade du Pré-Fleuri avec comme maître d’œuvre un certain Sébastien Dumange, fils du Président : "A l’époque cette tribune de 400 places correspondait bien aux besoins qui étaient les nôtres. Mais avec les résultats et la montée en Pro D2, il était essentiel d’offrir toutes les conditions de confort et de sécurité pour accueillir le public, toujours plus nombreux."

Pro D2 - Hugues Bastide (Nevers)

Pro D2 - Hugues Bastide (Nevers)Icon Sport

Depuis la montée en Pro D2, les affluences ne cessent d’augmenter et les résultats s’en ressentent également. Avec 6 victoires en autant de matchs cette saison (dont deux bonus offensifs), Nevers a fait plier des équipes huppées comme Oyonnax (19-16) ou Mont-de-Marsan (24-17). Plus récemment, Montauban en net regain de forme est aussi tombé (22-19), à l’issue d’une fin de rencontre où les supporters ont poussé leur équipe pour résister au retour des Sapiacains.

Une des meilleures affluences de Pro D2

Pour Sébastien Dumange, le Directeur Général du club bourguignon, capter l’attention du public passe par une écoute de tous les instants : "Dans une ville de 35.000 habitants, le potentiel public comme économique n’est pas extensible. Nous avons souhaité nous adapter à tous les types de publics et favoriser une expérience au stade en famille." Avec trois tribunes couvertes pour une capacité totale de 7.500 places, le club a également développé une boutique, un espace Vip et l’ensemble des services accessibles à toutes les bourses : "C’est naturel de penser à tous et de savoir répondre aux besoins de chacun. Notre travail de structuration du stade est permanent et axé clairement dans l’accueil et la fidélisation de notre public."

Xavier Pemeja et son coach assistant Sebastien Fouassier

Xavier Pemeja et son coach assistant Sebastien FouassierIcon Sport

C’est ensuite à la charge d’Hugues Bastide et ses hommes d’entrainer ce soutien populaire dans le sillage des bons résultats de ce début de saison : "Nous avons la volonté de nous imposer à domicile à chaque sortie, quel que soit notre adversaire. C’est un supplément d’âme pour l’équipe d’entendre le stade nous pousser et parfois ça peut crier très fort au Pré-Fleuri !" Cette saison, Nevers est devenu l’une des meilleures affluences de Pro D2 et chaque supporter peut prolonger son expérience bien au-delà du simple match.

Une forteresse pour recevoir Carcassonne

Pour la réception de Carcassonne ce dimanche, une fois encore, plus de 7.000 personnes sont attendus au stade. Une réussite appréciée par Sébastien Dumange : "Pour le moment on vit une progression linéaire. Mais tôt ou tard, nous connaitrons aussi quelques difficultés sportives. Alors on va continuer à travailler et améliorer les conditions d’accueil au Pré-Fleuri. On sait qu’on pourra compter sur notre public, et ce dès dimanche !" Il faudra à nouveau un fort soutien du public pour porter les partenaires d’Hugues Bastide vers la victoire et les cimes du classement de pro D2 : "C’est une réception importante et Carcassonne est une équipe solide dans toutes ses lignes. Le haut du tableau est très serré et d’une semaine à l’autre tout peut changer. Il devient de plus en plus important de rester maître à domicile, surtout lors des confrontations directes. Nous avons l’ambition de nous ancrer durablement dans le haut du tableau et on sait que la base c’est d’être très solide à domicile."

Dans cet affrontement pour le haut du classement, le public Neversois est attendu pour un véritable match de gala. Le Pré-Fleuri aura son mot à dire pour devenir le 16e homme de son équipe et pousser l’USON vers une 7e victoire à domicile cette saison et renforcer ainsi sa nouvelle aura de bastion imprenable.

Contenus sponsorisés
0
0