Icon Sport

Pro D2 - Josaia Raisuqe : le facteur " X " Neversois

Raisuqe : le facteur " X " Neversois

Le 17/01/2019 à 09:16Mis à jour Le 17/01/2019 à 10:01

PRO D2 - Après un passage quelque peu tumultueux au Stade-Français, l’ailier Josaia Raisuqe s’est relancé dans le championnat de Pro D2, à Nevers. Auteur de 11 essais en 14 matchs depuis le début de saison, l’international à 7 fidjien est naturellement devenu le facteur " X " de l’USON. Une réussite une fois encore espérée pour la réception de Bayonne dans le choc de ce jeudi soir.

Nevers : Un cadre idoine pour progresser et se relancer

Son départ du Stade-Français avait fait grand bruit, ainsi que la une des faits divers, pourtant c’est avec discrétion et humilité que Josaia Raisuqe est arrivé dans la Nièvre. Une opportunité que ne pouvait manquer le Président Régis Dumange : " Je sais que plusieurs autres clubs étaient intéressés, mais nous avons été très rapide dans notre décision de lui tendre la main. Josaia n’avait pas encore montré tout son potentiel au Stade-Français, où il n’avait eu que très peu de temps de jeu. Le garçon était désorienté à Paris et Nevers était la ville idéale pour l’accueillir, car nous avons une structure sociale adaptée pour l’encadrer et le guider."

Pro D2 - Josaia Raisuqe (Nevers)

Pro D2 - Josaia Raisuqe (Nevers)Icon Sport

Pour faciliter plus encore son adaptation, le Président neversois a aussi pu compter sur son groupe : " Nous avons quatre autres Fidjiens au club qui nous ont assuré de leur aide. Depuis son arrivée nous n’avons aucun reproche à lui faire. C’est un garçon vivant, remuant mais il est très attachant, généreux et excellent camarade." Un bien être qui s’est rapidement traduit sur le terrain où le joueur, âgé de 24 ans, a inscrit 10 essais en 24 feuilles de matchs (23 titularisations) pour sa première saison dans la Nièvre. Avec le All-Black Zac Guildford, arrivé en début de saison, Raisuqe est aujourd’hui la star d’un effectif taillé pour le haut du classement.

Un facteur " X " certes, mais aussi un exemple pour ses coéquipiers

Malgré la pression du résultat, le fidjien a su faire l’unanimité dans le vestiaire, comme nous l’explique le demi d’ouverture, Nicolas Vuillemin : "C’est vrai qu’avec Zac, Josaia est un peu une sorte de vitrine du club. Malgré ce statut de « star », c’est un homme simple et agréable à vivre au quotidien. Son apport sur le terrain est important, car il nous place toujours dans l’avancée et concentre l’attention des défenses adverses. " Un apport considérable en championnat mais aussi dans la vie quotidienne, où Régis Dumange loue son investissement : "Josaia apporte le plaisir et l’envie de jouer comme de s’entraîner. C’est un garçon hyper communicatif et son enthousiasme est contagieux. Il n’est jamais en retard et toujours prêt à travailler, quel que soit l’effort demandé."

Josaia Raisuqe face à Carcassonne

Josaia Raisuqe face à CarcassonneIcon Sport

Si son recrutement ressemblait à un pari, il semble aujourd’hui réussi avec déjà 11 essais inscrits en 14 matchs cette saison (dont un quadruplé face à Bourg-en-Bresse). Une réussite que le Président de l’USON souhaite inscrire dans le temps : "Josaia est sous contrat jusqu’en 2021, mais nous sommes déjà en négociation pour le prolonger jusqu’en 2023. Nous avons une excellente structure de club, un staff compétent avec un service médical de premier ordre. Avec l’apport de notre public, chaleureux et fidèle, nous avons comme lui de grandes ambitions ! Chacune des parties est donc satisfaite de ses choix. "

Avec ses partenaires Fidjiens Ilikena Bolakoro et Nasoni Naqiri, le meilleur marqueur d’essais du championnat est devenu un des fers de lance des lignes-arrières bourguignonnes. Une complicité que le stade du Pré-Fleuri entend voir s’exprimer une fois encore ce jeudi soir pour la très difficile réception du leader bayonnais, dans le choc de la 18e journée de Pro D2.

Contenus sponsorisés
0
0