Icon Sport

Pro D2 - Etienne Herjean (Oyonnax) : "Il faut vite que l’on se remette les idées en place"

Herjean : "Il faut vite que l’on se remette les idées en place"

Le 07/12/2018 à 14:29

PRO D2 - Cinquième joueur le plus utilisé de l’effectif oyonnaxien, le troisième ligne Etienne Herjean revient sur la défaite d’Oyonnax face à Biarritz lors de la précédente journée, et sur ce coup manqué par les Oyomen pour consolider leur place dans le Top 6. Une réaction est donc attendue ce dimanche à Carcassonne. L’ancien Narbonnais et Briviste l’attend.

Rugbyrama : Quelle analyse avez-vous faite de cette première défaite à Charles-Mathon face à Biarritz (23-27), le week-end dernier ?

Etienne Herjean : On s’est remis en question suite à cette défaite à domicile. L’enseignement est d’être plus impliqué dans notre jeu, plus virulent devant et être plus précis parce que l’on a quand même fait tomber beaucoup de ballons. On a eu des problèmes de repli. Il faut en tirer les leçons et on a mis les bouchées doubles cette semaine à l’entrainement pour corriger ça.

Après coup, c’est une piqure de rappel, une alerte ou il n’y a pas plus d’inquiétude alors qu’Oyonnax est 5ème (36 points) ?

E.H. : On le prend comme une piqure de rappel. On est obligé de se donner à 100% à domicile comme à l’extérieur si on veut être dans le haut de tableau de ce championnat.

D’autant que cette période est charnière dans votre saison. Il était peut-être déjà possible de creuser l’écart avec certains poursuivants.

E.H. : C’est ça ! On peut avoir des regrets du coup. On s’était beaucoup déplacé et on ne s’en était pas trop mal sorti. On devait confirmer pour pouvoir creuser l’écart mais on s’est tiré une balle dans le pied en perdant le premier match de ce bloc, en plus à domicile. Maintenant, il va falloir rattraper cela avec les trois matches à venir.

Pro D2 - Etienne Herjean (Oyonnax)

Pro D2 - Etienne Herjean (Oyonnax)Icon Sport

Carcassonne, Montauban et Bourg-en-Bresse sont vos prochains adversaires. On va donc attendre la réaction d’Oyonnax face à ces équipes.

E.H. : Déjà, on va essayer d’aller faire un très gros match à Carcassonne. Cela sera très compliqué là-bas. Ils font un très bon début de saison, ils sont invaincus à domicile et proposent un très gros combat. Je ne suis pas forcément surpris de leur début de saison. Ils ont une bonne équipe qui tourne bien. Ils se sont mis en confiance dès le début de saison. Ils sont à 200% à chaque réception et peuvent battre n’importe qui. On est prévenu.

En termes d’ambitions de jeu, quel(s) objectif(s) vous visez ?

E.H. : J’ai envie de répondre d’être présent dans le combat. Face à Biarritz, on n’a pas été bon là-dessus. Et il faudra bien s’adapter aux conditions qui commencent à être plus délicates compte tenu de la météo. Il faut rester dans notre plan de jeu et être plus appliqué dans ce que l’on veut mettre en place. On fait un bon début de saison. Mis à part à Mont-de-Marsan, on a toujours ramené au moins 1 point de l’extérieur. Si on avait gagné vendredi dernier, on aurait été très bien. Ce n’est pas le cas et du coup ça fout presque tout en l’air. Il faut vite que l’on se remette les idées en place et que l’on reparte de l’avant. Le match de dimanche sera fait pour ça.

Dans votre approche, il n’y pas de distinction domicile/extérieur dans vos ambitions ?

E.H. : Oui mais si on veut faire partie du haut de tableau de ce championnat, c’est ce qu’il faut faire. C’est ce que font les autres équipes qui sont aux six premières places. On ne peut pas se permettre de seulement gagner les matches à domicile. C’est homogène. Il n’y a pas une équipe qui se décroche en tête. Il faut vraiment s’accrocher, être impliqué et constant. On va arriver au dernier bloc de la phase aller et il n’y a pas vraiment un écart de creusé. Tout peut encore arriver. On n’a pas su confirmer.

Pro D2 - Etienne Herjean (Oyonnax) contre Colomiers

Pro D2 - Etienne Herjean (Oyonnax) contre ColomiersIcon Sport

Vous êtes notamment en concurrence avec Brive dans cette Pro D2, votre ancien club. Comment vous vivez ce duel à distance entre les deux relégués du Top 14 ?

E.H. : Je m’attendais quand même à ce que ça se passe, sans prétention. Nous descendons de Top 14 et les deux équipes ont su conserver un bon effectif qui tourne bien. Je ne suis pas surpris de ce chassé-croisé. Mais il faut rajouter Bayonne, Nevers, Mont-de-Marsan, Carcassonne, etc. Il y a plusieurs clubs qui veulent jouer ces premières places.

Contenus sponsorisés
0
0