Icon Sport

Pro D2 - Dix minutes de bonheur à Brive

Dix minutes de bonheur à Brive
Par Rugbyrama

Le 09/09/2018 à 18:25Mis à jour Le 10/09/2018 à 17:47

PRO D2 - Il aura fallu attendre la 70e minute de jeu pour voir des essais en Corrèze. Ils sont l’œuvre de Félix Le Bourhis et de Mattieu Ugalde. Le premier sur un coup de pied rasant, le deuxième après une récupération dans un ruck. Victoire finale des Brivistes 27-6 sur Béziers.

Il y a des matchs où il ne faut pas arriver en retard. Ce n'était pas le cas pour ce Brive – Béziers version 2018. Il ne s'est quasiment rien passé pendant 70 minutes. Une grosse possession briviste entre leurs quarante mètres et les 22 Biterrois, mais aucune raison pour le public venu en nombre de s'exclamer. "On s'est fait chier en première mi-temps, comme tout le monde en tribune" déclarait Félix Le Bourhis à la sortie de la rencontre. Une première mi-temps à oublier.

Les fulgurances dans ce match sont arrivées dans les dix dernières minutes : "on a des avants qui ont comprit qu'ils pouvaient faire des passes" chambrait l'ailier. En effet, il aura fallu attendre les dix dernières minutes de la rencontre pour voir du jeu. Des courses dans l'intervalle, des passes avant et après contact, des surnombres bien joués... La fraîcheur des Brivistes prenait le dessus sur des Biterrois complètement dépassés.

Essai libérateur de Le Bourhis

C'est lui qui a fait souffler le CAB. Après plusieurs pick and go des avants Noir et Blanc, Stuart Olding demande la balle. L'ouvreur irlandais sert parfaitement, d'un coup de pied rasant, son ailier Félix Le Bourhis qui n'a plus qu'a plonger dans l'en-but biterrois. Enfin un essai dans cette rencontre. Sur le coup d'envoi, les Brivistes continuent à mettre la main sur le match. Ils jouent tous les ballons. Franchissent par l'intermédiaire de Le Bourhis. Et à la 77e minute, sur un ballon de récupération dans les 22 mètres Rouge et Bleu, c'est le centre Briviste, Matthieu Ugalde, qui vient marquer le deuxième essai des siens.

La transformation est passée en drop par Thomas Laranjeira pour accélérer encore le jeu et permettre à son équipe d'aller chercher le point de bonus offensif. Les Brivistes mettent de la folie ! À la fois sur la pelouse et en tribune. Ils remontent tout le terrain ballon en main pour essayer d'aller glaner le premier bonus offensif de la saison. Les Biterrois se mettent à la faute, les Noir et Blanc vont en touche trois minutes après la sirène. Suite à un maul bien défendu, les "gros" du CAB s'emploient pour aller marquer ce troisième essai tant attendu. Malheureusement pour eux, le ballon sera enterré sous les poteaux. Dans ces dix dernières minutes de folies, on aura donc vu des Brivistes qui sont capable de se faire des passes, capables de pratiquer du « beau » rugby. Mais comme le dit Jeremy Davison, manager du CAB, ça viendra avec le temps : "On progresse petit à petit avec une équipe jeune. On a gagné le match et on aurait même pu décrocher le bonus. Je reste content du résultat. À nous de mieux faire lors du prochain bloc."

Par Alexis Bargallo

Contenus sponsorisés
0
0